Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2012 » Atelier du Plateau : Edward PERRAUD quartet

Atelier du Plateau : Edward PERRAUD quartet

Ici naissent tes tics, tripes

D 10 septembre 2012     H 17:05     A Alain Gauthier (texte)    


L’Atelier du Plateau affiche complet pour le second concert de Edward PERRAUD dans le cadre de sa carte blanche en ce lieu avec le soutien du Festival Jazz à la Villette. La grande foule dans cet ancien atelier propice aux meilleurs légendes urbaines : qui n’a pas créé au fond de son garage un truc dingue avec un vieux moteur de tondeuse à gazon, un bac de machine à laver, un programme informatique sur une disquette de 512 ko et fonce Alphonse, Mars, c’est droit devant !!??

Edward Perraud
Photo (extrait) © Christian Ducasse


Edward PERRAUD, à la batterie et aux accessoires se dit ravi, enchanté et heureux de jouer avec ces musiciens qu’il a rêvé de rassembler : Benoît DELBECQ aux claviers acoustique et électrique, Arnaud CUISINIER à la contrebasse et guitare basse, Bart MARRIS à la trompette et au bugle. Quasiment tous ces instruments disposant de bidouilles électroniques.
Cette joyeuse bande de potes représente à peu de choses prés cette génération nourrie aux mamelles du jazz, de l’électro, du rock et du dance floor. Mais pas que. Le programme titré Synaesthetic Trip nous offre à travers Afrique perdue, Retour, Trivium, Mânes et quelques autres pièces un moment réussi où ces influences fusionnent en une musique qui galope du jaune pâle au rouge flamboyant, aux camaieux savants, élégante, équilibrée ( personne ne se pousse du col mais chacun pousse chacun à y aller du meilleur de lui-même ), sans risques majeurs pour les tympans ( merci !! ). Les effets électroniques semblent un prolongement naturel du son des instruments, une expansion troublante ( ai-je bien entendu ? Il a joué ÇA avec son bugle ? ). Entre ballade planante et descente hallucinée d’une pente verglacée, ils étalent sans insolence la palette multicolore de leurs talents conjugués. Tout ça au fond d’un ancien garage, démuni d’écran géant sur les murs, sans machine à fumerolles ni stroboscope.
- Alors, ça vous a diverti ? demande-t-elle.
- Non, ça m’a plu à verse » répond-il.


Atelier du Plateau, 5 rue du Plateau, 75019 Paris - Vendredi 7 septembre 2012 : Synaesthetic Trip avec Arnault Cuisinier : contrebasse / Benoit Delbecq : piano et claviers / Bart Marris : trompette et bugle / Edward Perraud : batterie, percussions


> Liens :

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

5 mars – Musiques au Comptoir

4 mars – Le Festival à La Sauce Virus.

1er mars – I’m Late, I’m late (Eddie Sauter)

25 février – Le Monde De William Parker en 10 Disques

22 février – L’Appeal Du Disque - Février 2021

19 février – Jim Pepper, amer indien ?

15 février – Armando Anthony Corea et Milford Graves

22 janvier – L’Appeal Du Disque - Janvier 2021

18 janvier – FrenchQuartet 2021

17 janvier – Pour Saluer Franco

11 janvier – Miles Johnson & Jack Davis

4 janvier – Pérambulation virtuelle et nouvelannesque

19 décembre 2020 – R.I.P Jazz Fola

15 décembre 2020 – L’Appeal Du Disque - Décembre 2020

11 décembre 2020 – L’helvète arlésienne et le chien à trois pattes

8 décembre 2020 – Pierre Millet, compositeur-trompettiste...

4 décembre 2020 – Le vecteur Jazz et ses pérambulations