Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2013 » Marc Perrenoud Trio à Paris.

Marc Perrenoud Trio à Paris.

Bonheur et joie de communiquer

D 29 juin 2013     H 16:59     A Pierre Gros    


> lundi 17 juin 2013 - Centre culturel Suisse - Paris

Au premier coup d’œil on les reconnait. Cette façon d’aller à l’instrument en dit déjà beaucoup. Cette manière qu’ils ont de se projeter vers leur musique et qui va nous faire dodeliner de la tête et bouger des pieds…mais pas seulement.

Marc Perrenoud au piano, Marco Müller à la contrebasse et Cyril Regamey à la batterie ne s’en cachent pas, bonheur et joie de communiquer avec le public et du jeu en trio. Et si la musique de Marc Perrenoud est faite d’un certain classicisme (lignée Horace Silver, Herbie Hancock) qui le rattache à la grande tradition du trio c’est aussi avec le renouvellement de standards pourtant mille fois joués (Autumn Leaves) et ses propres compositions qu’il regarde vers un ailleurs. Il faut dire aussi que ses deux solides et audacieux compagnons lui permettent de développer ses idées harmoniques et rythmiques. Libérés ainsi des contraintes on sent alors à l’enchainement des morceaux un répertoire rodé et un professionnalisme à toute épreuve qui ne laisse toutefois pas au bord de la route les émotions et la complicité.

Un son franc et généreux au piano, rond et chaud à la contrebasse, incisif à la batterie ; une virtuosité présente mais jamais factice qui ne serait là que pour cacher une inspiration en panne car nos trois comparses en ont à revendre des idées, sans jamais saturer l’oreille.

Ce soir, outre des morceaux tirés de leurs deux précédents disques nous avons eu droit aux nouvelles compositions qui figureront dans la prochaine réalisation de Marc Perrenoud ainsi qu’à une relecture de Body and Soul à travers une colorisation à la fois étonnante et originale.

Il nous reste donc à attendre un peu pour réentendre alors ces trois encore jeunes musiciens passer l’épreuve de ce disque et savourer l’élégance de cette musique.

Marc Perrenoud : piano / Marco Müller : contrebasse / Cyril Regamey : batterie


À lire aussi sur CultureJazz.fr :


> Liens :

Dans la même rubrique

19 janvier 2014 – [En écho] À Lyon, Nicolas Folmer invitait et enregistait...

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #1

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #2

2 janvier 2014 – Nuit bleue à la Vapeur de DIJON

1er janvier 2014 – Minino GARAY au Triton

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

1er mars – I’m Late, I’m late (Eddie Sauter)

25 février – Le Monde De William Parker en 10 Disques

22 février – L’Appeal Du Disque - Février 2021

19 février – Jim Pepper, amer indien ?

15 février – Armando Anthony Corea et Milford Graves

22 janvier – L’Appeal Du Disque - Janvier 2021

18 janvier – FrenchQuartet 2021

17 janvier – Pour Saluer Franco

11 janvier – Miles Johnson & Jack Davis

4 janvier – Pérambulation virtuelle et nouvelannesque

19 décembre 2020 – R.I.P Jazz Fola

15 décembre 2020 – L’Appeal Du Disque - Décembre 2020

11 décembre 2020 – L’helvète arlésienne et le chien à trois pattes

8 décembre 2020 – Pierre Millet, compositeur-trompettiste...

4 décembre 2020 – Le vecteur Jazz et ses pérambulations

30 novembre 2020 – Adrien Brandeis : Meetings

14 novembre 2020 – L’Appeal Du Disque - Novembre 2020