Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur Scène en 2022 » Christophe Girard Sextet -Space Time and Mirror

Christophe Girard Sextet -Space Time and Mirror

D 18 juin 2022     H 10:00     A Pierre Gros    


CHRISTOPHE GIRARD SEXTET - Space Time and Mirror
Lundi 13 juin 20h Pan Pipper à Paris

Christophe Girard : Accordéon, compositions
Amaryllis Billet : violon, voix
Elodie Pasquier : Clarinettes
Antony Caillet : Euphonium
Claude Tchiamitchian : Contrebasse
François Merville : Batterie

C’est à l’occasion de la sortie du disque « Space Time and Mirror » que Christophe Girard et son sextet se sont produits au Pine Pipper à Paris. Cette salle sied parfaitement à la musique chambriste que nous avons perçue à l’écoute de ce CD. Nous nous étions dit qu’il serait encore plus intéressant d’aller voir sur place de quoi il en retourne ce d’autant plus que Christophe a su s’entourer d’une très solide et alléchante équipe. Nous n’en sommes pas ressorti déçu. La forme musicale entièrement pensée par

l’accordéoniste, qui prouve par là de réelles compétences d’écritures, est comme le dit son titre une mise en espace-temps ce qui est un pléonasme quand nous parlons de musique. Ça débute par un son filé à l’accordéon, la musique se déploie de l’infime au paroxysme, parcourue de fourmillements sorte de jungle (au sens polysémique du terme) sonore. Chacun prend la parole, on passe et repasse de l’improvisation la plus libre à l’écriture la plus stricte comme on passe du plus intime pianississimo au plus grandiose

fortississimo, encore faut il avoir le sens aigu du développement comme le font les musiciens de ce soir. L’improvisateur est un compositeur de l’instant, l’écriture est une improvisation qui prend son temps, du moins c’est notre ressenti conforté par le concert de cette soirée. En ce sens les parties écrites ne sont que des lieux vers lesquels doivent converger les improvisations. Le miroir, est-ce cette mise en place scénique ce face à face instrumentiste à l’image des deux claviers de l’accordéon, est-ce l’interaction, reflet de l’écriture et de l’improvisation porté par les musiciens ou est ce ce partage avec les auditeurs dont a tant besoin le spectacle vivant. Trois longs

tableaux pour explorer « Space Time and Mirror », pour trouver une réponse qui pour nous va de soi.

https://www.christophegirard.eu/
https://pan-piper.com/

Pierre Gros

Portfolio

Dans la même rubrique

29 septembre – Elise Dabrowski Trio-Parking

21 septembre – Clément Janinet et O.U.R.S.

13 septembre – Le jazz à venir

9 septembre – Hymnes à l’amour

7 septembre – Robinson Khoury quintet