Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2010 » IMPÉRIAL à Lyon avec les 101 Marches

IMPÉRIAL à Lyon avec les 101 Marches

D 28 janvier 2010     H 10:08     A Yves Dorison    


IMPERIAL quartet

Lyon, dimanche 24 janvier 2010

  • Gérald Chevillon : saxes ténor et basse
  • Damien Sabatier : saxes alto et baryton
  • Antonin Leymarie : batterie
  • Joachim Florent : contrebasse
JPEG - 26.4 ko
IMPERIAL Quartet
24/01/10, Lyon

L’association des 101 marches a rompu ses habitudes ce dimanche en sortant de son appartement pour prendre temporairement ses quartiers au café du coin, de la Soie pour être précis. Le quartet Impérial, nouvellement créé, donnait là son deuxième concert seulement.

Dans une veine post-industrio-ethno-electrico-urbano venteuse, de la musique quoi, le quartet propose des compositions fouillées, particulièrement incisives, qui touchent d’emblée les auditeurs. Une rythmique précise et fiévreuse, l’utilisation de la famille des saxophones au complet ( plus quelques tuyaux calaminés d’habitude à l’eau de rinçage et non au jus de saxophone), nourrissent les ouïes d’une musique dont la raucité n’a d’égale que la générosité et la variété de timbres développée. Dans l’espace singulier du jazz français où s’exprime Laurent Dehors, imuzzic, Andy Emler et quelques autres, Damien Sabatier et ses complices ne sont pas des inconnus, loin s’en faut. Avec cette nouvelle formation, ils tracent une ligne musicale inventive aux contours accrocheurs, ce qui ne signifie pas " sans surprise " mais bien qu’elle agrippe le spectateur ébaubi par sa force de persuasion, sa vérité intrinsèque. Le souffle est là qui bouscule et dérange les codes par ses cousinages multiples et premiers.

Allez, laissez-vous mordre, c’est du bonheur...



Moult remerciements à Pascal Dérathé de Jazz Rhône-Alpes pour l’illustration de cet article.