2023 en 2024, Quelle importance ? (3)
Dimanche 3 mars - Jean Buzelin

Sept disques dans ce troisième volet consacré au passage en douceur de 2023 à 2024... Cinq font entendre le batteur-percussionniste allemand Klaus Kugel.
On y trouve aussi des "anciens" comme Theo Jörgensmann, Bob Moses ou Daunik Lazro dialoguant avec des musiciens plus jeunes...

| Quoi de neuf sur CultureJazz ?

| Autres articles récents

3 days of music dedicated to Peter Brötzmann

Du 8 au 10 février dernier, au Cafe Oto de Londres, Gérard Rouy a assisté à trois jours de musique dédiés au saxophoniste allemand récemment disparu.
lire la suite →
19 février 2024   - Gérard Rouy (texte et photos)

Jim Snidero, Vinnie Sperrazza et deux autres disques

Il en faut pour tous les goûts. Cela tombe bien, la vitrine est variée
lire la suite →
17 février 2024   - Yves Dorison

Un peu de lecture ?

Présentation, références et liens pour trois livres qui pourront peut-être vous intéresser... Il y est question de Michel Pétrucciani, de batterie et d’une conversation avec le...
lire la suite →
15 février 2024   - Thierry Giard

2023 en 2024, quelle importance ? (2)

Ce second volet, qui se ferme sur l’année 2023 et s’ouvre sur 2024, est consacré au label franco-allemand Umlaut, sans doute l’un des plus intéressants et passionnants à l’heure...
lire la suite →
13 février 2024   - Jean Buzelin

Le passé du présent livre ses oracles

Du jazz des années 20, 30 et 40 ! Votre serviteur ose tout
lire la suite →
12 février 2024   - Yves Dorison

| Une image d'article

Romain Pilon Trio au Sunset (Paris)