Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Billets » PACO DE LUCÍA - 1947-2014

PACO DE LUCÍA - 1947-2014

Il a voué sa vie à la guitare.

D 27 février 2014     H 09:40     A Christian Ducasse (Photo), Yves Dorison    


PACO DE LUCÍA

1947 - 2014

Francesco Sanchez Gomez dit « Paco, le fils de Lucía », né pauvre, a quitté l’école à neuf ans et voué sa vie à la guitare. Dix à Douze heures par jour, d’abord pour aider sa famille et, ensuite, pour devenir, bien au-delà du technicien émérite, un maître incontesté qui a fait rayonner sur la planète un flamenco dépoussiéré, rénové, simplement universel. En équilibre constant entre la tradition et le la recherche novatrice, il n’a eu de cesse d’approfondir son sillon en multipliant les rencontres et en croisant les genres.

Reconnu pour son génie musical, connu et aimé pour sa gentillesse, Paco de Lucía est mort mardi 25 février 2014 au Mexique. Il était une légende vivante, il demeure une vivante légende.

JPEG - 513.6 ko
Paco de Lucía





> À lire sur CultureJazz.fr :

  • Paco de Lucía - Jazz in Marciac 2013 (par Pierre Gros).
    "Ay Paco , ton humilité, ton charisme, simple guitare en main, signe ton entrée, seul en scène sur des variaciones de minera et que l’on soit trois mille ou une personne ne changera rien à l’affaire. Tu ne peux rien faire d’autre que te livrer entièrement et en chacune de tes notes résonnera toute ton âme, ton chant intérieur... Lire la suite..."
  • Paco de Lucía - Jazz à Vienne le 26 juin 2010 (par Yves Dorison)
    "Le maître. Adulé dans son pays et reconnu pour avoir donné au flamenco une contemporanéité qui respecte ses origines, il impose l’image d’une sensibilité profonde et d’un jeu âpre : l’essence du flamenco est-elle ailleurs ?... Lire la suite..."

Le 27 février, Christian Ducasse apporte sa contribution à cet hommage au guitariste disparu.
Deux photos, à 22 ans d’intervalle...

JPEG - 43.1 ko
JPEG - 31.7 ko

> Liens :

Dans la même rubrique

19 février – Jim Pepper, amer indien ?

15 février – Armando Anthony Corea et Milford Graves

11 janvier – Miles Johnson & Jack Davis

4 janvier – Pérambulation virtuelle et nouvelannesque

19 décembre 2020 – R.I.P Jazz Fola

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

4 mars – Le Festival à La Sauce Virus.

1er mars – I’m Late, I’m late (Eddie Sauter)

25 février – Le Monde De William Parker en 10 Disques

22 février – L’Appeal Du Disque - Février 2021

19 février – Jim Pepper, amer indien ?

15 février – Armando Anthony Corea et Milford Graves

22 janvier – L’Appeal Du Disque - Janvier 2021

18 janvier – FrenchQuartet 2021

17 janvier – Pour Saluer Franco

11 janvier – Miles Johnson & Jack Davis

4 janvier – Pérambulation virtuelle et nouvelannesque

19 décembre 2020 – R.I.P Jazz Fola

15 décembre 2020 – L’Appeal Du Disque - Décembre 2020

11 décembre 2020 – L’helvète arlésienne et le chien à trois pattes

8 décembre 2020 – Pierre Millet, compositeur-trompettiste...

4 décembre 2020 – Le vecteur Jazz et ses pérambulations

30 novembre 2020 – Adrien Brandeis : Meetings