« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » Pascal Lloret solo, au-delà des notes...

Pascal Lloret solo, au-delà des notes...

« Le silence du piano »

D 27 septembre 2008     H 06:47     A Thierry Giard    


« Pascal a brûlé la vie par les deux bouts : le plaisir, un certain hédonisme, flamboyant, presque militant, qui servait de couverture parfaite à l’autre brasier : le travail, une exigence artistique constante. Un jour que je lui faisais remarquer qu’il avait de petites mains pour un pianiste, il me répondit que ce n’était pas un problème si on travaillait. Et il travaillait formidablement, aussi bien la technique que l’interprétation, tel un Django faisant de sa main gauche l’arme suprême pour toucher la beauté.(...) »

À travers ces mots, Alain Gibert, un de sages allumés de l’ARFI, rend hommage aux qualités de son copain Pascal Lloret qui a quitté son clavier terrestre pour les grandes orgues du vent le 8 avril 2005. Il avait 46 ans.

Pasacal Lloret solo - « Le silence du piano » -  voir en grand cette image
Pasacal Lloret solo - « Le silence du piano »
ARFI - dist. Abeille Musique (sept. 2008)

On se souviendra de son sourire et du bonheur qui rayonnait quand il se trouvait au milieu de ses copains de la Marmite Infernale. On se souvient aussi, avant cela, de son duo plein d’imagination avec un autre pianiste, François Raulin, dans les années 80.

Le disque qui parait aujourd’hui sur le label ARFI est l’enregistrement d’un concert donné en solo à Oullins, au sud de Lyon, en octobre 1996. Un concert solo, à dominante « piano » mais habité par bien d’autres éléments sonores car Pascal Lloret était un artiste complet qui voulait élargir le champ des possibles. Sa musique, il la voulait bien au-delà des contraintes des instruments qui ne doivent être que les vecteurs de la création.

Poésie, spontanéité, imagination et beaucoup d’humour (les rires du public...) sont au rendez-vous de ce disque émouvant qui témoigne de la force créative de ce travailleur acharné.

Plus qu’un hommage, un beau témoignage d’amitié pour un amour partagé de la musique sans clivages et sans frontières.


> Pacal Lloret : « Le silence du Piano » - ARFI 2008-AM044 - distribution Abeille Musique

Pascal Lloret : piano à queue, piano d’enfant, bugle, accordéon, métaux, accessoires, voix...

01 - Cymbaloye / 02 - Le Silence du Piano / 03 - Chatte K’ti & C° / 04 - Hoc gong, heavy dance / 05 - le Cœur du souffle / 06 - Chute d’Ut / 07 - Où va la musique quand elle s’arrête ? / 08 - Ecco / 09 - Hymne / 10 - Pianarcord / 11 - pianimassimo / 12 - l’élan de mains qui chante / 13 - Tempo Caldo

Enregistré à Oullins (Rhône) le 8 octobre 1996.


> Lien :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.