« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » 5 NEW DREAMS, les rêves renouvelés

5 NEW DREAMS, les rêves renouvelés

Un quintet inspiré dans la galaxie Imuzzic

D 28 septembre 2008     H 19:50     A Yves Dorison    


Imuzzic est un collectif vivant qui ne manque pas d’agiter l’onde musicale. La dernière vague en date a apporté du canada Quinsin Nachoff. Il forme avec Bruno Tocanne la base du quintet 5 new dreams, émanation vitaminée du trio New dreams now complété ici par Fred Roudet, compère imuzzicien notoire.

Bruno Tocanne, 2008 -  voir en grand cette image
Bruno Tocanne, 2008

On retrouve dans ce nouvel album les qualités appréciées par le passé dans d’autres enregistrements du collectif. Mais cela ne suffirait à notre plaisir auditif s’il n’y avait en sus une dynamique et une créativité renouvelées. L’apport de Quinsin Nachoff, qui fut l’élève de Joe Lovano et Jim McNeely, est indéniable. Son inventivité est grande et ses envolées au lyrisme post-coltranien aiguise l’appétit musical des Gaudillat, Martin et Roudet dont on sait pourtant qu’il ne rime pas avec lymphatisme. La durée du travail des cadres ayant augmenté récemment, Bruno Tocanne se devait d’assumer la structure de ce nouveau format avec une efficacité « remarquable ». De fait, il est meilleur que jamais et cela lui rapportera bien des louanges ! La finesse est plus que jamais présente dans ses interventions et son dialogue avec les autres musiciens est constamment probant.

Quinsin Nachoff -  voir en grand cette image
Quinsin Nachoff

Pas une seconde d’ennui avec ce quintet qui ne se départit pas des origines libertaires d’ Imuzzic. Les compositions de Rémi Gaudillat, Lionel Martin et Quinsin Nachoff sont chaleureuses, aventureuses, allègres, impertinentes. L’ensemble s’exprime dans un élan de générosité spontanée qui nous ravit et nous laisse croire que l’avenir appartient aux irréductibles car, chez ces gens-là, oser est un savoir vivre.

Et comme disait l’autre, il est bon de rire et de crier tant qu’on est vivant ; on subira l’éternité bien assez longtemps comme ça.


> 5 New Dreams - Nachoff Tocanne project - Cristal Records - distribution Abeille Musique (NB : parution le 5 novembre 2008 !)

5 new dreams -  voir en grand cette image
5 new dreams
Co-production L’affiche, Imuzzic et 5 new dreams, 2008

Quinsin Nachoff : tenor saxophone, clarinet
Bruno Tocanne : drums
Frédéric Roudet : trumpet, flugelhorn, Bb euphonium
Lionel Martin : alto, baritone saxophones
Rémi Gaudillat : trumpet, flugelhorn

1. Duality 2. Goodbye lullaby 3. Clin d’oeil 4. Soulèvement 5. Cascade 6. Jouer sans entraves 7. Monarch and the viceroy
8. So sweet, but so strange 9. QL 10. Martin Luther King.





> Liens :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.