« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Archives » CARON CRÉATION TRITON

CARON CRÉATION TRITON

Mail à Élise@

D 10 novembre 2008     H 23:22     A Alain Gauthier    


Après 10 jours de résidence avec ses musiciens, voici venu, pour Élise CARON, le moment de présenter ses nouvelles œuvres au public.

Elle au chant, au piano électrique et à la flûte, accompagnée de son pianiste habituel, Denis CHOUILLET et des renforts : Sylvain LEMÊTRE aux percussions ( batterie, congas, vibraphone et autres objets sonores ), Sylvain DANIEL à la basse et Adrien HAMEY au sax alto et bidouillages électroniques.

Elise Caron -  voir en grand cette image
Elise Caron
Photo © Gala Colette / www.letriton.com

Au-delà de ses intrusions discrètes et passagères au sein de RIGOLUS (la mémorable soirée du Best Of ) ou du MÉGAOCTET, c’est une nouvelle aventure qui se profile avec un groupe à son service.

Qu’est-ce qui me frappe chez elle ?

Son talent incroyable à saisir le public, au sens physique du terme, à le tenir au chaud au creux de sa main. Force évocatrice d’un texte, interprétation prenante, trait d’humour ( j’aim’, j’aim’....àlalatête... ). Il se passe toujours quelque chose entre Élise CARON et son public.
On a devant nous non pas le mariage ( ça prendrait trop de temps ) mais le coït ininterrompu ( un seul set, rappel et plus si affinités ) de la poésie, de la mélodie, des arrangements jazzy-funky : de l’intelligence sensible, de la sensibilité intelligente, tout le contraire de la starac’onneries.

Elle semble avoir choisi une voie poétique très personnelle. Égoïstement, je rêve de l’entendre chanter des standards arrangés à la sauce d’aujourd’hui, accompagnée du Mégaoctet par exemple où elle pourrait laisser aller son groove, son swing et se ( nous ) déchirer grave !!
Mood Indigo avec Monniot ? Saint James Infirmary poussée par les souffleurs du Mégaoctet ? Strange fruit ? et tant d’autres...

Je rêve.


> Liens :