« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » Issam KRIMI : après le jazz ?

Issam KRIMI : après le jazz ?

Post Jazz

D 13 novembre 2008     H 23:49     A Thierry Giard    


Et après ? Après le jazz ?

Non sans audace, Issam Krimi se positionne donc parmi les musiciens de « l’après jazz » avec ce Post Jazz qu’on écoute avec curiosité et une exigence qu’accroît cette posture choisie.

En fait, admettons-le, ce quintet reprend confortablement les codes d’avant (donc de maintenant) dans des compositions qui se déroulent comme des paysages en plusieurs tableaux. Ambiances contrastées comme dans les parti-pris rythmiques « hard » qui s’enchaînent avec des moments veloutés dans Nue sur un fauteuil rouge. Une succession de phrases et de climats raffinés néo-classiques (le violoncelle, comme dans Joli Corps sage), un rien maniérés dans la recherche d’une sophistication et d’une sensualité qui peut laisser insensible (Asil). On regrette la rythmique souvent un peu raide (pourtant rien moins que Nicolas Larmignat -batterie- et Jean-Philippe Morel -contrebasse-), les lignes et les brisures de violoncelle et de saxophone (Alban Darche, pourtant) qui manquent de naturel tout comme la tendance au néo-romantisme un peu maniéré du pianiste (L’oubli des lèvres)...

Issam Krimi - « Post Jazz » -  voir en grand cette image
Issam Krimi - « Post Jazz »
Melisse Music / Abeille Musique - 10/2008

Un disque très « esthétique » mais à la sophistication assez glacée qui propose une certaine vision de ce que pourrait devenir le jazz. Cette musique ressemble beaucoup à ce qu’on peut entendre aujourd’hui mais on connaît des cheminements plus optimistes et plus innovants. Un travail brillant et très approfondi cependant, co-produit par un pianiste dont on apprécie la grande sensibilité : Édouard Ferlet.


> Isssam KRIMI : « Post Jazz » - Mélisse Music MEL 666005 - distribution Abeille Musique

Issam Krimi, piano / Olivier Koundouno, violoncelle / Alban Darche, tenor saxophone / Jean-Philippe Morel, contrebasse / Nicolas Larmigat, batterie

01- Nue sur un Fauteuil rouge / 02- audalie / 03- Joli Corps sage / 04- Asil / 05- La Coquine / 06- Absent / 07- L’Oubli des lèvres / 08- Aspasie perdue

Compositions d’Issam Krimi (sauf 4 : I.K. + P Luzy)

Enregistré en juin 2008 / Produit par Edouard Ferlet et Benjamin Gratton


> Liens :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.