« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Archives » Laurent GENTY, jazzman-poète.

Laurent GENTY, jazzman-poète.

Concert à Avranches (Manche) le 24 janvier.

D 29 janvier 2009     H 21:45     A Jean-Pierre Poirier    


Magnifique concert samedi 24 janvier à Avranches du pianiste Laurent Genty en trio.
En un seul set de plus d’une heure trente, l’homme et ses deux complices nous ont promenés dans un univers fantasque né de l’imagination fertile et singulière de ce musicien-poète.

Laurent Genty -  voir en grand cette image
Laurent Genty

Tantôt émouvante, tantôt excitante, agrémentée de quelques touches humoristiques, la musique de Laurent Genty se démarque de tout classicisme et se nourrit d’une culture musicale riche et diverse, parfaitement assimilée. Laurent rend hommage dans une de ses compositions au grand pianiste américain Richie Beirach, dont il dit qu’une rencontre avec lui l’a profondément marqué.

Mais ce qui séduit par dessus tout le public, c’est l’expressionnisme très affirmé de sa conception créatrice. Avec une touchante modestie, Laurent présente chaque morceau en explicitant en quelques mots l’origine de son titre. C’est ainsi que l’auditeur se trouve convié à entrer dans le songe chaotique d’un «  Livreur de pizza » après une chute de scooteur, agrémenté d’un clin d’œil malicieux à Chopin et à Scott Joplin, ou à partager l’émotion (« Chagrin ») conséquente à la perte d’un hamster évadé du logis familial ! Un autre thème, faisant scintiller les étoiles magiques de la piste, évoque le grand clown Grock. Laurent n’oublie pas ses attaches bretonnes en rendant un vibrant hommage aux gens de mer dans le poignant « Bugaled Breizh » .

Patrick Stanislawski -  voir en grand cette image
Patrick Stanislawski
Laurent Genty Trio

Tout ces ingrédients sont prétexte à un très subtil travail de composition combinant habilement inspiration mélodique, recherches harmoniques et diversité rythmique qui captivent sans relâche l’attention, d’autant que l’ouvrage est exécuté avec une belle maîtrise par le pianiste, parfaitement soutenu par un contrebassiste (Patrick Stanislawski) et un batteur (Stéphane Stanger) qui semblent entièrement impliqués dans cette démarche artistique et la servent avec générosité. La cohésion du trio est évidente, le plaisir partagé très communicatif.

Le langage choisi pour porter cette poésie a bien pour nom : Jazz. Swing et verve improvisatrice propre à cette musique ne sont jamais absents.

Stéphane Stanger -  voir en grand cette image
Stéphane Stanger
Laurent Genty Trio

.
 ::

L’enthousiasme du public (qui se précipita au bar à l’issue du concert pour se procurer le CD du trio, au point que Laurent Genty en manqua pour satisfaire à la demande !), l’émotion exprimée dans les commentaires recueillis à l’issue du concert ne laissent aucun doute : Laurent Genty, vivant en pays rennais et rayonnant essentiellement en Bretagne, mérite une audience beaucoup plus large que régionale. J’affirme pour ma part que toutes les qualités décrites ici font de lui un des musiciens les plus inventifs et de son trio, l’un des plus plaisants à entendre de la scène jazz française actuelle.

A bon entendeur...


> Lien :