« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2009 » Livio Minafra : tout feu tout flamme !

Livio Minafra : tout feu tout flamme !

« La Fiamma e il Cristallo »

D 20 février 2009     H 21:22     A Jean Buzelin    


Le premier disque en solo de Livio Minafra, enregistré en 2002, nous avait autant ébloui qu’il nous avait épuisé par l’abondance d’ingrédients, presque de surenchères, brassés dans un bouillonnement ininterrompu.

on aime !
on aime !

Fils du trompettiste Pino Minafra, membre du Sud Ensemble de son père et de grosses machines comme Canto General ou Municipale Balcanica, ce très jeune pianiste, né en 1982, s’affirme ici comme un musicien accompli qui a su discipliner cette énergie tous azimuts qu’il manifestait cinq ans auparavant. Non qu’il se soit calmé, heureusement, mais sa puissance de jeu, sa virtuosité, ses connaissances musicales sont vraiment mises au service d’une pensée musicale, et une idée de la forme qui ne demandaient qu’à être canalisées.

Livio Minafra : « La Fiamma e il Cristallo » -  voir en grand cette image
Livio Minafra : « La Fiamma e il Cristallo »
Enja / Harmonia Mundi

Avec ce disque somptueux, il ne nous a pas déçus. À la fois exubérant et réfléchi, ouvert et rigoureux, aussi maître de son clavier qu’il s’en libère, travaillant parfaitement “thèmes et variations“, il nous propose une véritable œuvre autobiographique, faite d’assimilations et de recréations permises par une vaste culture musicale — il admire Cecil Taylor, Antonello Salis, Nino Rota, Igor Stavinski, Seguey Kuryokhin, Erik Satie, les musiques traditionnelles, tout le jazz, le rock progressif… et les sons de la nature. Mais autant il mélangeait tout dans son premier exercice solo, autant il a décanté, choisi et recomposé dans cette série de pièces originales qui évoluent des rythmes ultrarapides aux ballades, en passant par différents tempos de danses et un grand souci de la mélodie, avec de fréquentes évocations debussistes, et toujours une vitalité et une virtuosité prodigieuses qui n’excluent pas la finesse et la sensibilité.

Bref, tout le piano pour une musique totale, que dire de mieux ?


> Livio Minafra : « La Fiamma e il Cristallo » - Enja ENJ-9521 2 - distribution Harmonia Mundi

Livio Minafra (piano solo).

1. Ninna per Mimma / 2. Choo Choof / 3. Polvere / 4. La danza del vulcano / 5. Rintocchi / 6. Muezzin / 7. Cerbiatto / 8. Campane / 9. Bulgaria / 10. Nella notte il cristallo.

Compositions de Livio Minafra.

Enregistré les 3-5 septembre 2007, à Cavalicco (Italie).


> Liens :