« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2009 » François CORDAS quartet regarde vers l’ouest...

François CORDAS quartet regarde vers l’ouest...

« Phare Ouest »

D 12 mars 2009     H 23:02     A Thierry Giard, Yves Dorison    


Le disque d’un quartet venu de la vallée du Rhône, entre Lyon et la Provence nous est parvenu : Phare Ouest du quartet de François Cordas. C’est l’occasion de confronter une fois encore écoutes et écrits inspirés par une musique plurielle qui doit beaucoup au rêve américain. La quête de l’Ouest, par delà les mers, guidés par la lumière d’un phare imaginaire.

Une sorte de tribune à deux voix, successivement !

François CORDAS Quartet : « Phare Ouest » -  voir en grand cette image
François CORDAS Quartet : « Phare Ouest »
HOP records / autoproduction

Les descendants (agités de la boussole) d’Ulysse (Grant ?) cherchent (lignes abercrombesques) et recherchent (énergie methenienne) leur mer (mare nostrum,humeurs spatiales) dans les creux écumeux (poursuites mélodiques) d’un jazz diversiforme.

Chemin faisant (la méthode a des égards pour le discours), d’une vague (inflexions friselliques) à l’autre (tentative d’approche) les courants (contrebasse et marées) épousent la (con)quête. Le vent déporte ses acolytes (porte les sensations) sur le cadran solaire (l’ombre est fugace) d’un voyage aux accents (de Charybde en cymbales) lointains.

Le chant des possibles est vaste (scofieldesque) près de (l’amérindienne) méridienne. Sur le sable, des plages, toujours quelques notes arrimées (climat versificatoire) demeurent. Sur le post scriptum, les sirènes sévissent et, ailleurs, Pénélope inspirée s’inquiète :

- C’est loin le Phare Ouest ?

- Tais-toi et tricote.

Nota bene :Ce disque ne manque pas de prise de sens, mais légèrement de prise de son.

. ::Yves Dorison ::.

Le mythe de l’Amérique existe bien. De sa Provence, le saxophoniste-compositeur et graphiste François Cordas évoque ces images rêvées dans ce disque. Phare Ouest diffuse une lueur forte mais lointaine qui tend se fondre dans les brumes d’une sonorité de saxophone aux contours diffus. En témoigne la composition éponyme aux couleurs impressionnistes, jouée au baryton. Toute la musique proposée ici ne manque pas d’élégance, un côté jazz West-Coast dépoussiéré comme on n’en entend plus guère de nos jours. Des thèmes aux structures plus complexes, entre swing et free (Onze) alternent avec de jolies balades aux volutes lancinantes (En attendant Bagdad où la batterie d’Andy Barron se fait grave...). On remarquera la présence du guitariste Philippe Canovas, déjà écouté dans le disque du trio « Tu Danses ? » qui allie maîtrise technique et une palette sonore intéressante qui permet de varier les climats.

François CORDAS Quartet : « Phare Ouest » -  voir en grand cette image
François CORDAS Quartet : « Phare Ouest »
HOP records / autoproduction

Côté variations climatiques, le contrebassiste Jean-Pierre Almy, a de l’expérience. Lui, le bas-normand, préfère désormais les terres de l’Ardèche aux vastes espaces côtiers du Cotentin (son Far-West ?). Sa contrebasse est un peu la tour de ce phare, axe central des musiques de ce disque. Dans le rôle du gardien rôdé à toutes les situations, le batteur britannique Andy Barron assure un soutien rythmique mesuré et rigoureux.

Phare Ouest (titre d’album et/ou sous-titre du quartet que dirige François Cordas ?) propose des musiques agréables, sans faiblesse bien qu’on puisse regretter globalement un manque de flamme et de prise de risques. Pourtant, une mélodie nous reste dans l’oreille : Banane ! Moins de sérieux, une mise en forme différente, quelques « samples » ajoutés pour créer une atmosphère « radiophonique » et voilà bonne idée pour apporter un peu de contraste... (d’autant plus qu’une reprise amusante en clin d’œil est à découvrir : piste cachée !)

Une formation qui mérite d’être écoutée (et découverte ?) à travers ce disque en espérant que cette « carte de visite » leur permettra de trouver les concerts indispensables pour sortir ce répertoire de sa retenue et lâcher un peu les amarres.

. ::Thierry Giard ::.

> François CORDAS Quartet : « Phare Ouest » - HOP 2411/1 - À commander sur CD Baby

François Cordas : saxophones ténor, soprano, baryton / Philippe Canovas : guitare / Jean-Pierre Almy : contrebasse / Andy Barron : batterie

01.Arythmétique sous influence / 02. Phare ouest / 03. Onze / 04. Heroes of love / 05. En attendant, Bagdad... / 06. Take it easy / 07. Thanks / 08. Blues serbocroate / 09. Banane ! / 10 Five ends

Toutes les compositions : François Peybernes Cordas, sauf 7 :Philippe Canovas


> Liens :

> A lire aussi :