« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Archives » Impromptu au JAZZ CAFE LE BARYTON - Lyon

Impromptu au JAZZ CAFE LE BARYTON - Lyon

D 2 avril 2009     H 08:27     A Yves Dorison    






Ayant découvert la musique du Five New Dreams de Bruno Tocanne et Quinsin Nachoff à l’automne, Michael Bates (dont le quartet a pour saxophoniste Quinsin nachoff, vous suivez ? ), quand il a deux jours « off » sur une tournée européenne avec Samuel Blaser, eh bien il téléphone à Bruno Tocanne, juste parce qu’il a envie de jouer avec lui.

JPEG - 93.7 ko
Michael Bates & Bruno Tocanne
Lyon, 28/03/2009

Bien sûr c’est impossible de trouver une salle dans un délai réduit à peau de chagrin, alors on se retrouve dans un bar du centre ville sur coincés deux mètres carrés à côté des toilettes. Mais c’est sans importance et rendons donc hommage pour commencer aux gens du Jazz café Le Baryton qui ont permis la rencontre. Tocanne et Bates étaient accompagnés par Rémi Gaudillat (trompette) et Samuel Blaser. Leurs répertoires respectifs partagés avec une aisance sidérante ont rapidement prouvé que Bruno Tocanne et Michael Bates étaient faits pour s’entendre et pour s’écouter plus encore dans le partage du je(u).

JPEG - 85.2 ko
Samuel Blaser et Rémi Gaudillat
Lyon, 28/03/2009

Les souffleurs ne furent pas en reste. Blaser et Gaudillat jouèrent comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Au final, ce quartet improvisé fut un mélange parfait des qualités musicales de chacun, la bonne humeur en sus, et cette formation nous a paru d’une homogénéité telle qu’on se prend à rêver des suites que pourrait avoir cette rencontre impromptue... En tout cas un jazz comme un grand bol d’air frais, loin des académismes naphtalinés, des circuits fermés et des conservatismes timorés. A quand le road-tour à l’improviste, de bar en bar ? Vodka !


> Liens :