« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2009 » DOCTEUR LESTER - le retour

DOCTEUR LESTER - le retour

Songs

D 17 avril 2009     H 19:27     A Yves Dorison    


Docteur Lester est un joyeux drille qui n’a pas moins de huit personnalités. C’est vous dire s’il est versatile, voire fantaisiste. Octet mais pas méga, il brasse la moindre mélodie qui passe. Mercury se rêve bohémien, le doc récupère l’affaire. Stevie est ravi, le doc change la pile Wonder. Il ne néglige pas pour autant Cobain, Sting, AC/DC, taquine Muse et la musique de film.

Docteur Lester - Songs -  voir en grand cette image
Docteur Lester - Songs
Les improfreesateurs - 2009

Encore un disque de rock au fumet jazz ? Non, mieux que ça. La bête à huit têtes est savante. Et le gourou (R.G.à la tête également de CIA...) qui surveillait ses ouailles de l’intérieur dans leur premier disque a recentré le débat : on s’arrange tous ensemble pour arranger et réécrire ces chansons (en anglais : songs) et leur donner un autre lustre (avec sept cuivres,une paire de cymbales et quelques fûts).

C’est brillant, mais pas clinquant. Chaque composition se découvre une nouvelle vie dans les bras de ces « improfreesateurs ». L’enregistrement en public nous fait profiter de la fièvre du grand soir avant que l’on se rende compte que, derrière l’aspect festif de l’affaire, il y a un boulot terrible et que les sieurs musiciens ici présents sont de sacrés clients. Tout est calé, du sur mesure généreux et pas scolaire, du travail d’artiste, quoi ; de celui qui sait étonner et rafraîchir les esgourdes de l’auditeur en laissant éclater le plaisir du jeu avant tout.

Une réussite de plus au sein du collectif imuZZic qui, décidément, cultive l’excellence en toute simplicité.


> DOCTEUR LESTER - Songs - Les Improfreesateurs - imuZZic Label avril 2009 - distribution imuZZic

Rémi Gaudillat : direction, trompette, bugle / Cédric Gautier : trompette, bugle, trompette à coulisse / Yannick Pirri : trompette, bugle / Loïc Bachevillier : trombone / Sylvain Thomas : trombone / Aloïs Benoit : Euphonium, pichotte / Sébastien Pigeron : tuba / Vincent Laibe : Batterie.

Enregistrement public réalisé le 14 novembre 2008


> Liens :