« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2010 » Hasse POULSEN’s Sound of Choice : « Hippies with Money »

Hasse POULSEN’s Sound of Choice : « Hippies with Money »

D 16 novembre 2010     H 07:50     A Thierry Giard    


Et revoilà le guitariste danois Hasse Poulsen non pas avec Hélène Labarrière ou Louis Sclavis, mais leader d’un trio plein de fougue et de spontanéité venu de son petit pays à la marge de la Scandinavie.

Si ces trois gaillards semblent pouvoir faire feu de tout bois, ils contrôlent la combustion pour ne pas enfumer l’auditeur dans un brouillard tourbillonnant. Une des caractérstique de « Sound of Choice », c’est la lisibilité des voix dans une musique de trio où densité (les idées fusent et se superposent) rime avec créativité et inventivité.

Hasse POULSEN'S Sound of Choice : « Hippies with Money » -  voir en grand cette image
Hasse POULSEN’S Sound of Choice : « Hippies with Money »
Quark Records / Les Allumés du Jazz
on aime !
on aime !

Ce disque est porteur des multiples influences du guitariste : le rock vieux style dépoussiéré en ouverture (Socabilly), l’admiration des maîtres de la guitare (John Scofield), un goût revendiqué pour le swing (Old Hip) et d’audacieuses constructions sonores avec l’appui d’effets électroniques bien maîtrisés (Spring Fashion 2011).

Hasse Poulsen puise dans la sphère de la pop-music un goût pour les ballades charmeuses et sensibles qui s’affiche dans Claudia in front of her mirror ou Ballade pour Xavier. L’apport du chant des saxophones de Frederik Lundin est essentiel dans ce contexte où sa sonorité ample et profonde fait merveille, aiguillonné de toutes parts par le jeu de batterie de Lars Juul.

Sans ce prendre au sérieux, mais avec un talent remarquable, ces trois gars du Nord nous livrent un disque bourré de qualités, varié, distancié et au fond extrèmement riche : des hippies à l’opulence artistique indéniable !

> Hasse POULSEN’S Sound of Choice : « Hippies with Money » - Quark Records 007 - distribution Les Allumés du Jazz, ImproJazz et sur www.quarkrecords.com

Fredrik Lundin : saxophones ténor et soprano, electronique / Hasse Poulsen : guitares, electronique / Lars Juul : batterie, électronique.

1. Socabilly / 2. John Scofield / 3. Claudia In Front of Her Mirror / 4. Mord I Nord / 5. Bye Bye Bébé / 6. Spring Fashion 2011 / 7. Sleepy Man / 8. Optimisme - Cadenza / 9. 2x2=7 / 10. Old Hip / 11. Downtown Tribe / 12. Ballade Pour Xavier

Enregistré à Bagnolet (France) en mai 2008.

> Liens :

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

14 décembre – Lettre ouverte

13 décembre – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre – Pile de Disques de décembre 2017

7 décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 80

5 décembre – Rouge et noix au jazz-club de Grenoble

4 décembre – Cinq disques et un livre en vitrine - décembre 2017

3 décembre – Velvet Revolution

1er décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 79

29 novembre – IXI Électrique

27 novembre – James Carter’s Elektrik Outlet à Caen.

25 novembre – BLIND ( aveugle )

23 novembre – Greg LAMY Quartet

20 novembre – Six disques en vitrine - novembre 2017 #2.

18 novembre – Ouverture du D’Jazz Nevers Festival 2017