"Le jazz tisse sa toile..."
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2011 » Edwin BERG Trio en concert

Edwin BERG Trio en concert

D 11 février 2011     H 20:23     A Yves Dorison    


> Hot Club de Lyon, 02 février 2011

Edwin Berg est un musicien raffiné, tout un chacun a pu s’en apercevoir en écoutant Perpetuum, disque hautement recommandable sorti en 2009. Ses complices, Fred Jeanne et Eric Surmenian, ne sont pas en reste dans le registre de la finesse. Sur la scène du Hot Club, le trio a convoqué les anciens morceaux et quelques nouveautés qui seront enregistrées incessamment sous peu sur le label Bee Jazz pour un deuxième album très attendu.

Edwin Berg -  voir en grand cette image
Edwin Berg
02/02/2011, Lyon

Tout au long des deux sets, on a d’abord noté la sérénité des protagonistes. Ils se connaissent et se font confiance. La prise de risque est donc confortable et c’est un avantage dans ce cas de figure car la possibilité d’explorer en profondeur les improvisations existe pour chaque instrumentiste. Ils ne se privent pas d’ailleurs, même si le pianiste demeure prééminent. Plus incisif qu’en studio, Edwin Berg s’appuie sur sa rythmique pour créer des entrelacs sensibles, quelquefois jarrettien, mais toujours emprunt d’un lyrisme sans exubérance où poignent sa grande culture musicale, son inventivité et son aisance technique. Son toucher lumineux complète parfaitement les approches nuancées de Fred Jeanne et Eric Surmenian. Ces derniers donnent d’ailleurs une belle impression de permanence dans la maitrise du jeu.

La musique étant belle, on se prend à penser, en observant les ponts tissés de l’un à l’autre, que les trois font la paire. Et n’est-ce pas l’une des meilleures façons de définir un trio attentif à la beauté des notes et qui tente, pour ainsi dire, de cerner sa quadrature ?
- Quoi qu’il en soit, Une belle soirée donc, de celles que l’on conserve en mémoire et dont on espère qu’elles se renouvelleront sans tarder.

__2__

> Lien :
- www.edwinberg.com

Dans la même rubrique

4 janvier 2012 – Pierre de Trégomain puis Prysm + Manu Codjia à Paris

29 décembre 2011 – Sébastien Texier à la Péniche L’improviste

24 décembre 2011 – Imperial Quartet à La Dynamo

23 décembre 2011 – Guillaume and the Electric Epic

8 décembre 2011 – Deux Soirs à Chorus

Rechercher

Partager, commenter et plus...

RSS 2.0

Articles les plus récents

15 janvier – Boy Raaymakers (1944-2018)

30 décembre 2018 – L’Appeal Du Disque 2018 - Post Scriptum

21 décembre 2018 – Naïma Girou trio à Marseille

19 décembre 2018 – Quarante ans de jazz à Avignon

17 décembre 2018 – L’appeal Du Disque - Décembre 2018

14 décembre 2018 – Noé soit loué (un trio de choc après le déluge)

12 décembre 2018 – Le Pérégrin Pérambule Encore - 21

10 décembre 2018 – Vincent, Daniel, Robin...et Jack

8 décembre 2018 – Jazz ou pas jazz : quelques pièces françaises à conviction

6 décembre 2018 – Le Pérégrin Pérambule Encore - 20

4 décembre 2018 – Bee Jazz : le jazz belge francophone à Paris

2 décembre 2018 – Feed-back lyonnais Saison 2017/2018

30 novembre 2018 – L’Appeal Du Disque - Novembre 2018 # 2