« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2011 » SPOONBOX

SPOONBOX

Les enchanteuses : les sorcières d’aujourd’hui ?

D 5 avril 2011     H 08:12     A Alain Gauthier, Christian Ducasse (Photo)    


> « Le Triton » - Les Lilas (93) - jeudi 31 mars 2011

Au Triton, c’est le temps des Enchanteuses dont les prestations accompagnent l’arrivée et l’installation du printemps. Au Moyen-Âge, on les aurait appelées « des sorcières » et on serait allé sur le Mont Doville [1] qui pour une orgie de pleine lune.

Ce soir, le quartet de Claudia SOLAL «  Spoonbox » nous donne à entendre les pièces de son disque Room Service. L’accompagnent Jean-Charles RICHARD sax baryton et soprano, flûtiau, Benjamin MOUSSAY piano, Fender Rhodes, Moog synthé et Mac et Joe QUITZKE, batterie.

Claudia Solal - © Christian Ducasse -  voir en grand cette image
Claudia Solal - © Christian Ducasse

Il ne s’agit pas du tout d’un tour de chant genre la chanteuse devant et ses musiciens derrière. Nous avons à entendre un groupe, un collectif, un cercle dont chacun est le centre, un tout.

  • QUITZKE, par exemple, ne tire jamais la couverture à lui : constamment au service du collectif, discret ( pas de saut dans la flaque ni de grosse frappe nucléaire ), varié et même silencieux. Il se lâche au second set le temps d’un solo aux mailloches, s’il vous plaît, presque plus mélodique que rythmique.
  • RICHARD, si monstrueux technicien du sax que ses chorus en paraissent simplement beaux, d’une envolée d’arpèges à infimes variations à un trait développé en respiration circulaire ; juste là, prêt à tout au service de leur musique ( un coup d’œil au pianiste, une broderie pour relancer la chanteuse, ….. ),
  • MOUSSAY, espèce d’attracteur étrange qui crée un univers sonore étonnant qui attire ses petits camarades qui entrent en résonance avec lui qui... Rôle qu’il avait déjà tenu dans le trio de Sclavis en résidence au Triton fin 2010. Quelle puissante influence discrète en action !!
  • Claudia SOLAL, magnifique vocaliste dont on ne saisit pas immédiatement qu’elle improvise bokoubokoubokou et superbement. Une Enchanteuse donc.

Inspirée tant par Shakespeare que par Emily Dickinson, passant de la diction poétique au chant, du concert à la lecture publique, elle tient le public en grande attention et les jeunes collégiens qui sont venus écouter le premier set sont enchantés.

Ensuite émergent des échos qui invitent à ré-écouter « Persian Surgery Dervishes » de Terry RILEY, « The newest sound around » par Ran BLAKE/Jeanne LEE et enfin "Turtle dreams » de Meredith MONK. Rien que ça. Excusez du peu !

> À (ré)écouter :

> Lire la chronique sur CultureJazz : « OUI, on aime ! »

> Claudia SOLAL SPOONBOX : « Room service »

Claudia Solal Spoonbox : « Room Service » -  voir en grand cette image
Claudia Solal Spoonbox : « Room Service »
Le Chant du Monde / Harmonia Mundi

>Le Chant du Monde CDM160 - distribution Harmonia Mundi

Claudia Solal : voix / Benjamin Moussay : claviers / Jean-Charles Richard : saxophones / Joe Quitzke : batterie / invité, Régis Huby : violons

01. Salomé / 02. A Thought went up my Mind today / 03. Blocks / 04. Tara’s Room / 05. Double Rabbit / 06. Soundscape / 07. Room Service / 08. But the Birds above / 09. The Winter of our Discontent / 10. Jellybird Pie / 11. I shall keep singing - The Sky is low
/ 12. The Den

Enregistré en 2009.

 :

 :

> Liens :


[1Un lieu célèbre pour ses légendes dans le Cotentin, proche du Mont Étenclin, sur les terres de Barbey D’Aurévilly (1808-1889), auteur, entre autres, des Diaboliques...)

Dans la même rubrique

4 janvier 2012 – Pierre de Trégomain puis Prysm + Manu Codjia à Paris

29 décembre 2011 – Sébastien Texier à la Péniche L’improviste

24 décembre 2011 – Imperial Quartet à La Dynamo

23 décembre 2011 – Guillaume and the Electric Epic

8 décembre 2011 – Deux Soirs à Chorus