« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Les clubs de jazz à Lyon (2)

Les clubs de jazz à Lyon (2)

D 18 avril 2011     H 06:21     A Yves Dorison    


Situé dans le secteur de la Confluence, le Périscope est en phase avec le centre ville dans un quartier en pleine mutation. Créé par deux collectifs ( Grolektif et Polycarpe) en collaboration avec l’Université Populaire de Lyon, cette salle au bouillonnement musical constant propose des concerts de musiques actuelles avec le jazz et les musiques improvisées pour base. Cela ne l’empêche nullement de présenter un large éventail d’autres musiques. Cette ouverture tout azimut est sa richesse et la base d’un succès qui se construit jour après jour, d’une année l’autre. Pour faire bonne mesure le Périscope accueille aussi des événements culturels divers et variés comme des ateliers d’écriture, des conférences, des débats.

Eric Prost -  voir en grand cette image
Eric Prost

Ce décloisonnement est un exemple à suivre. À l’opposé du repli, très en vogue de nos jours, il définit l’audace et le dynamisme comme les vecteurs d’une aventure humaine autant que musicale où les artistes sont pris en compte dans leurs multiples dimensions. Depuis la rentrée 2010, la salle est en outre le point d’ancrage de l’association Agapes qui survit sans salle de spectacle, grâce à la ville de Lyon et aux bonS soins de la DRAC qui lui a retiré sa subvention.

  • Présente sur le terrain depuis 20 ans, elle programme chaque année des artistes talentueux qui ont le terrible défaut d’être souvent méconnus, ce qui de nos jours est insupportable. Pas de paillettes, pas de recettes !
  • Ceci étant dit, revenons au club en lui-même qui, avec une jauge maximum d’un centaine de places (à la louche), a déjà vu passer quelques grands musiciens et nombre de jeunes artistes qui, selon qu’ils soient invités par le Grolektif ou le collectif Polycarpe, définissent l’esthétique de la soirée. On passe ainsi du Nu Jazz au mainstream, de l’intimiste au fanfaronnesque et chacun y trouve son compte.

Le Périscope est donc un lieu de vie pour le jazz et les musiques improvisées qui mérite le détour. Avec des tarifs attractifs, il permet à tous un accès à des concerts de qualité dans une ambiance pleine d’une simplicité de bon aloi.

> Lien :

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

14 décembre – Lettre ouverte

13 décembre – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre – Pile de Disques de décembre 2017

7 décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 80

5 décembre – Rouge et noix au jazz-club de Grenoble

4 décembre – Cinq disques et un livre en vitrine - décembre 2017

3 décembre – Velvet Revolution

1er décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 79

29 novembre – IXI Électrique

27 novembre – James Carter’s Elektrik Outlet à Caen.

25 novembre – BLIND ( aveugle )

23 novembre – Greg LAMY Quartet

20 novembre – Six disques en vitrine - novembre 2017 #2.

18 novembre – Ouverture du D’Jazz Nevers Festival 2017