« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » OJJB : Jeunes musiciens et grand ensemble

OJJB : Jeunes musiciens et grand ensemble

Rencontre et Résidence OJJB de Frank Tortiller en Bourgogne

D 8 mars 2012     H 21:37     A Jacques Revon    


Pendant trois années, le vibraphoniste et chef d’orchestre Franck Tortiller bénéficie d’un conventionnement durant trois années renouvelables avec la DRAC, le Conseil Régional de Bourgogne et le Conseil Général de Saône et Loire. Mission : monter, dans le cadre d’une résidence, la pratique du jazz en grand ensemble avec de jeunes musiciens professionnels.

C’est ainsi que Frank Tortiller a créé l’OJJB (Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne). Dix-huit musiciens, tous âgés de moins de 26 ans. Ce jeune ensemble se produit en région, mais aussi sur le plan national sans exclure l’ouverture internationale : concert en Allemagne, par exemple.

JPEG - 62.7 ko
Franck Tortiller dirige l’OJJB + PESM, fev. 2012
© Jacques Revon

Jazz on the Pop

Une coproduction CROUS/OJJB/PESM

Dernièrement, Franck Tortiller vient de proposer une soirée sous le signe de la rencontre entre jeunes musiciens d’horizon différents.
Mardi 21 février à Dijon, au Théâtre Mansart (Crous) l’OJJB s’est produit avec le PESM de Dijon (pôle d’Enseignement supérieur de la Musique en Bourgogne) dont huit étudiants sont venus grossir les rangs de l’ensemble dirigé par Franck Tortiller.

Programme original crée à la suite d’un riche échange musical autour de grands classiques de la musique pop : Björk, Nirvana, Japan, Chic... le temps d’un seul concert précédé de deux journées de répétitions.

Au total 26 jeunes musiciens issus d’esthétiques diverses, dont le travail a constitué à harmoniser les morceaux choisis de répertoires jazz, pop et rock.
Franck Tortiller n’étant là que pour superviser, faire travailler l’ensemble et au final conduire l’orchestre lors cette unique représentation sur la scène du Théâtre Mansart à Dijon.

Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012 -  voir en grand cette image
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012
© Jacques Revon
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012 -  voir en grand cette image
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012
© Jacques Revon
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012 -  voir en grand cette image
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012
© Jacques Revon
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012 -  voir en grand cette image
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012
© Jacques Revon

Mission de service public à part entière et sens de l’abnégation.

Pour Franck, je le cite « ici, mon rôle c’est d’être là au service d’un grand ensemble, pour moi ce travail est une vraie mission de service public pour la jeunesse  ».
Franck, natif de la Bourgogne, sait d’ailleurs de quoi il parle, depuis près de 25 années, c’est son engagement principal dans la musique. « La musique, dit-il, a sa place partout et plus particulièrement en milieu rural où la demande devient forte ».
Pour preuve ce conventionnement qu’il vient de signer avec une autre région, cette fois-ci la Lorraine et plus précisément avec le département des Vosges. Franck Tortiller y est en résidence, il écrit des musiques et des arrangements pour une batterie fanfare dont les musiciens et son chef sont à l’initiative et des plus demandeurs.

JPEG - 76.9 ko
Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne + PESM, février 2012
© Jacques Revon

Enfin toujours dans cet approche et cet esprit, Franck Tortiller estime qu’il faut maintenant créer son propre réseau de production et de diffusion, le contexte n’est certes pas facile mais ce peut être une manière de retrouver le sens du « collectif  », de faire des choses ensemble, d’arrêter de se faire ballotter, faire du lien et retrouver le sens commun. Certes il faut beaucoup investir dans son quotidien et dans tous les domaines incompris dans ses économies et là, c’est encore un pas qu’il faut franchir.

> Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne :

Direction, Franck Tortiller
basse électrique : Jérôme Arrighi / contrebasse : Zacharie Abraham / euphonium : Aloïs Benoît / saxophones : Pierre Bernier, Maxime Berton, Matthieu Durmarque et Rémi Fox / tuba, saxhorn : Tom Caudelle / marimba : Thomas Chabalier / piano : Pierre-Antoine Chaffangeon / trompette : Arno De Casanove et Thimotée Quost / violon : Yovan Girard / trombones : Simon Girard et Raphaël Rossé / guitare : Alexandre Hérichon et Daniel Malet / batterie : Simon Valmort.

> P.E.S.M. :

chant : Romain Billard / chant et basse : Maxime Keller / guitare : Jérémy Chmielarz et Nicolas Stochl / saxophones : Jérémie Guillemin et Guillaume Lagache / piano : Frédéric Llamas et Caroline Schmid.

> Liens :
www.francktortiller.com
www.francktortiller.com/OJJB