« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2012 » TRIBUTE TO ART BLAKEY, à Dijon

TRIBUTE TO ART BLAKEY, à Dijon

Toujours d’actualité…. à LA VAPEUR.

D 29 avril 2012     H 11:36     A Jacques Revon    


Pour vivre au mieux sa passion de jazzman et de musicien,
Cédric RICARD dijonnais d’origine, est maintenant comme d’autres collègues monté sur Paris. Mais ses amis, sa famille, il ne les oublie pas et il revient dès que son calendrier le lui permet, comme ce soir pour Deal.

Tribute To Art Blakey - Dijon, La Vapeur, avril 2012

Sur Paris, Cédric joue dans le BIG BAND de Jean-Loup Longnon,
travaille avec Big Dez, un bluesman, et Yann Cole un chanteur de soul/funk. Musicien discret à l’esprit sans frontière, c’est aussi avec quelques artistes de la chanson française qu’il partage la route. Cédric répond aussi toujours présent pour tenir un pupitre dans le Big Band de Chalon.

Cédric Ricard - Dijon, avril 2012 -  voir en grand cette image
Cédric Ricard - Dijon, avril 2012
© Jacques Revon

À la demande de Jacques Parize, Président de l’association Médiamusic, Cédric et les musiciens de ce « TRIBUTE TO ART BLAKEY » ont vécu à La Vapeur une mission très particulière et pas des moindres, ils ont tenu la scène durant deux bonnes heures. La première partie était dédiée au « Live d’ART BLAKEY EST SES JAZZ MESSENGERS à l’Olympia de 58 ».
Just By Myself /B. Golson, I Remember Clifford /B. Golson, Are You Real /B. Golson, Moanin’ /B. Timmons, Justice Evidence /T. Monk, Blues March /B. Golson, Whisper Not /B. Golson.
C’était la première fois que le quintette interprétait en public ledit répertoire. Le résultat fut très respectueux du live de Blakey, l’écriture scrupuleusement respectée voire même un peu trop (mais ce soir là c’était le deal !) et ces 5 jeunes trentenaires y ont répondu.
En un mois seulement ils ont mis en place d’une manière CERTES académique les 7 morceaux. Ce qui n’a d’ailleurs pas déplu aux spectateurs de tous ages venus ce soir là.

M. Bloch, O. Laisney, D. Georgelet - Dijon, avril 2012 -  voir en grand cette image
M. Bloch, O. Laisney, D. Georgelet - Dijon, avril 2012
© Jacques Revon
Julien Lallier (piano) - Dijon - avril 2012 -  voir en grand cette image
Julien Lallier (piano) - Dijon - avril 2012
© Jacques Revon
O. Laisney, M. Bloch, C. Ricard, à Dijon - avril 2012 -  voir en grand cette image
O. Laisney, M. Bloch, C. Ricard, à Dijon - avril 2012
© Jacques Revon

En revanche la prochaine fois, c’est-à-dire le 18 mai prochain à DIJON pour « JAZZ DANS LA VILLE », le quintette se lâchera vraiment des « dire » de Cédric Ricard. Le quintette jouera sur la grande scène de la place de la Libération en première partie de l’invité tête d’affiche : le Laurent MIGNARD DUKE Septet.

Enfin, le second set proposé à LA VAPEUR était, lui, consacré à des morceaux qui retraçaient la trajectoire d’Art Blakey, au fil de ses différentes rencontres et collaborations.

En fait, une rétrospective des années 1954 à 1979 de l’œuvre du Maître.
Un Set qui a mis cette fois-ci en relief les talents de compositeurs comme Bobby Timmons, Horace Silver et tout particulièrement Wayne Shorter. Et pour ce second set, Cédric a fait spécialement appel à des amis dijonnais de longue date qui sont venus se joindre au quintet et qui ont allumé le feu !

> Formation :

  • Cédric RICARD : saxophone ténor
  • Olivier LAISNEY : trompette
  • Julien LALLIER : piano
  • Matthieu BLOCH : contrebasse
  • David GEORGELET : batterie

.

> Bonus !

Un montage de photos de Jacques Revon réalisées le 25 novembre 1977 à l’auditorium de LYON. À l’époque, il était photographe de la société ILFORD.
ART BLAKEY dirigeait ses JAZZ MESSENGERS de l’époque : Valéry PONOMAREV (tp), David SCHNITTER (sax ténor), Bobby WATSON (sax alto), Walter DAVIS (piano), Dennis IRWIN (cb) et ART BLAKEY (batterie)… un très grand moment.

Art Blakey & The Jazz Messengers à Lyon en 1977. {JPEG}

> Liens :

Agenda CultureJazz.fr : sélection de concerts en Bourgogne et dans le nord et l’est de la France - Consulter ici !