« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2012 » « Jazz à la Tour » : festival 2012

« Jazz à la Tour » : festival 2012

3ème édition à La Tour d’Aigues, dans le Sud-Luberon...

D 17 août 2012     H 17:15     A Denise Giard, Thierry Giard    


Ici, rien de Méga, rien de Maxi, « Jazz à la Tour » que l’AJMI [1] organise à La Tour d’Aigues est de l’artisanat pur.

On ne se lasse ni du cadre superbe (vestiges d’un château Renaissance) dans lequel se déroulent les concerts, ni de la bonhommie efficace des bénévoles et techniciens qui font de ces quelques jours de festival, un moment d’exception.

L’AJMI revendique une programmation « 100 pour cent Têtes de Jazz » et même si l’esprit ouvert et la tolérance qui caractérisent l’équipe du festival est évidente, il n’y a pas de « Têtes de turc » mais les musiques « cousines » au sens exotique du terme, qui servent souvent « à faire du chiffre » ne sont pas comprises dans le menu. D’autres festivals s’en chargent largement.
Pour cette 3ème édition, un credo mis en action de manière plus évidente encore : faire jouer des formations, jeunes pour la majorité et qui sont le ferment du jazz d’aujourd’hui. Pas ou si peu de « Têtes d’affiche » mais des musiciens, porteurs de l’histoire de cette musique et qui savent créer leur propre jazz.

L’AJMI n’a pas attendu le célèbre slogan pour appliquer le changement, maintenant ( du moins celui qu’on attend ! ) : mettre en lien la Culture et l’économie locale. Le succès du concert organisé sur les terres d’un viticulteur et oléiculteur local (au domaine Les Perpetus) montre bien à quel point la solidarité et le respect entre le Culturel et les cultures locales ont tout à gagner dans ce « donnant, donnant ».

Après la publication de deux « cartes postales » (11 août pour Big Four et 13 août pour la Petite Histoire de l’Opéra de Laurent Dehors), après nous être arrétés sur la réussite populaire et musicale du bal du 12 août avec Open Bal, nous allons parcourir le festival en textes et en images à travers le diaporama auquel vous accèderez en cliquant sur l’image ci-dessous...

Jazz à la Tour 2012 en textes et images...
Jazz à la Tour 2012 en textes et images...
Cliquez sur l’image pour accéder au diaporama... - © CultureJazz.fr

> Textes : Denise Giard, Thierry Giard / Photos : Thierry Giard

NB : ces photos ne sont pas l’œuvre d’un professionnel. Elles servent avant tout à vous donner une image de cette 3ème édition de « Jazz à La Tour », modestement, sans prétention !


Les formations, du 11 au 15 août :

> Big Four (11 août) : Julien Soro : saxophone alto et compositions / Stéphan Caracci : vibraphone / Fabien Debellefontaine : sousaphone / Raphaël Koerner : batterie

> Open Bal (12 août) : Rémi Charmasson : guitare et voix / Laure Donnat : voix, tambourin / Perrine Mansuy : clavier / Pierre-François Maurin : basse / Bruno Bertrand : batterie / et les invités : Laurent Dehors, Jean-Baptiste Berger : saxophone ténor / Benjamin ? : voix... et de choristes amateurs

> Journal Intime (13, 14, 15 août) : Sylvain Bardiau : trompette / Frédéric Gastard : saxophone basse et soprano / Matthias Mahler : trombone

> Amarco (13 août) : Guillaume Roy : violon alto / Vincent Courtois : violoncelle / Claude Tchamitchian : contrebasse

> Laurent Dehors « Une Petite Histoire de l’Opéra » : Laurent Dehors : saxophones, clarinettes et voix / Anne Magouët : voix et violon / Matthew Bourne : piano et voix / David Chevallier : guitares, banjo et voix / Gérald Chevillon : saxophones basse et soprano, flûtes à bec, trompette, valiha et voix / Jean-Marc Quillet : percussions, trompette et voix.

> Bruno Angelini Trio « Sweet Raws Suite » (14 août) : Sébastien Texier : saxophone alto et clarinettes / Bruno Angelini : piano et compositions / Christophe Marguet : batterie

> Kartet (14 août) : Guillaume Orti : saxophones alto et « mezzo-soprano » / Benoît Delbecq : piano / Hubert Dupont : contrebasse / Stéphane Galland : batterie

> Bernard Jean New Quartet (15 août) : Bernard Jean : vibraphone, marimba / Ludovic Yapoudjian : piano / Basile Mouton : contrebasse / Stéphane Foucher : batterie

> Médéric Collignon et Jus de Bosce (15 août) : Médéric Collignon : cornet et voix / Yvan Robilliard : Fender Rhodes / Emmanuel Harang : basse / Philippe Gleizes : batterie

NB : nous n’étions pas encore arrivée le 9 août pour écouter Impérial Quartet et le 10 pour Kami Quintet.


> Lien :


[1Association Jazz et Musique Improvisée à Avignon