« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2012 » Brad MEHLDAU Trio : « Where Do You Start »

Brad MEHLDAU Trio : « Where Do You Start »

Un nouveau disque... pas si nouveau ?

D 10 octobre 2012     H 11:47     A Pierre Gros    


Voilà enfin le nouveau Brad Mehldau trio.
Pas si nouveau car c’est en fait le fruit de deux sessions enregistrées en 2008 et 2011 comme le précédent Ode, mais cette fois fait de reprises.

Et nous voilà soumis à un bien encombrant dilemme.
On pourrait à la fois mettre un presque oui ! à certaines plages et un presque rien à d’autres tellement nous avons l’impression du déjà dit.
Plages chauffe-doigts ou chauffe-neurones, plages prétextes à des rythmes composés, tellement composés que ça en devient des clichés.

Brad MEHLDAU Trio : « Where Do You Start » -  voir en grand cette image
Brad MEHLDAU Trio : « Where Do You Start »
Nonesuch / WEA

Bien sûr l’excellence rythmique est toujours là. Et heureusement il y a Brownie speaks ou Airegin où le trio arrive à pousser la musique jusqu’au lyrisme, atteint parfois ces limites qu’on n’imaginait même pas, qu’on espérait plus.
Et puis il y a les plages, Baby plays around - Where do you start où tout se révèle, cet art de la balade où la note vient défier les lois de l’équilibre, posée là au bord du précipice et finit par retomber sur ses pieds comme par miracle.

Mais était ce bien nécessaire ?

Ce disque n’est pas la production la plus indispensable du trio, il y manque, pour notre part, la fraîcheur des premiers enregistrements.
Mais bon on a certainement besoin d’entretenir le feu et de faire bouillir la marmite chez les Mehldau.

Uniquement pour les fans qui veulent avoir la collection complète.


> Brad MEHLDAU Trio : « Where Do You Start » - Nonesuch 532029 - distribution Sony Music

Brad Mehldau : piano / Larry Granadier : contrebasse / Jeff Ballard : batterie

01. Got Me Wrong (Jerry Cantrell) / 02. Holland (Sufjan Stevens) / 03. Brownie Speaks (Clifford Brown) / 04. Baby Plays Around (E. Costello. Cait O’roirdan) / 05. Airegin (Sonny Rollins) / 06. Hey Joe (Billy Roberts) / 07. Samba E Amor (Chico Buarque) / 08. Jam (B. Mehldau) / 09. Time Has Told Me (Nick Drake) / 10. Aquelas Coisas Todas (Toninho Horta) / 11. Where Do You Start ? (J. Mandel, M. Bergman, A. Bergman)

> Liens :

Dans la même rubrique

26 décembre 2012 – Petit voyage en Suisse

18 décembre 2012 – La vitrine de décembre 2012 : 9 disques.

13 décembre 2012 – [retour sur...] Jérôme SABBAGH : « Plugged in »

6 décembre 2012 – [Disques] Les ÉTOILES de l’année 2012.

6 décembre 2012 – [retour sur...] Anne PACEO : Yôkaï

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

16 décembre – Six disques en vitrine - décembre 2017 #2.

14 décembre – Lettre ouverte

13 décembre – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre – Pile de Disques de décembre 2017

7 décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 80

5 décembre – Rouge et noix au jazz-club de Grenoble

4 décembre – Cinq disques et un livre en vitrine - décembre 2017

3 décembre – Velvet Revolution

1er décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 79

29 novembre – IXI Électrique

27 novembre – James Carter’s Elektrik Outlet à Caen.

25 novembre – BLIND ( aveugle )

23 novembre – Greg LAMY Quartet

20 novembre – Six disques en vitrine - novembre 2017 #2.