« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2012 » « INTO THE BEAUTIFUL »

« INTO THE BEAUTIFUL »

Amy Gamlen rencontre la poésie d’Emily Dickinson.

D 11 novembre 2012     H 03:17     A Yves Dorison    


Je reçois régulièrement des disques. Trop. Bien moins pourtant que la rédaction coutançaise de notre site. Heureusement, d’ailleurs. De temps à autre, une surprise vaut le détour et la chronique. Souvent de très bons enregistrements mériteraient le même sort. Comme d’autres encore, plus inégaux, mais qui dénotent d’une passion musicale évidente. Seulement voilà, je suis fatigué de cette surproduction discographique. Depuis quelques temps, mon désir d’écoute s’amenuise avec constance. Tant de nouveautés en tout genre demanderaient de nombreuses heures de calme repli sur soi. Mais les aurais-je à disposition que je ne suis pas certain de les donner à la musique ; il me suffit de jeter un regard sur la pile de livres qui m’attend…

Sienna DAHLEN – Dave RESTIVO - Amy GAMLEN : « Into The Beautiful – An Emily Dickinson Project » -  voir en grand cette image
Sienna DAHLEN – Dave RESTIVO - Amy GAMLEN : « Into The Beautiful – An Emily Dickinson Project »
There is Records / Cd Baby

Néanmoins, il arrive, disais-je, qu’un disque glissé dans la platine m’intrigue et me séduise dès les premières notes. «  Into the beautiful  », le bien nommé l’a fait. Est-ce dû au fait que le projet s’articule autour de textes d’Emily Dickinson ? Pour une part, assurément. Ou est-ce dû à la présence vocale de Sienna Dalhen dont nous avions remarqué le talent sur les albums de Karl Jannuska ? Incontestablement, oui. Avouons-le d’emblée, Dave Restivo n’était pour nous que le nom d’un pianiste canadien. Fort heureux de l’avoir découvert dans ce contexte idéal à nos yeux qu’est le duo piano/voix, nous n’avons pas tardé à l’écouter plus largement et être convaincu.

Disque d’une rare brièveté, à l’image de bien des textes de la poétesse du Massachussets, « Into the beautiful » possède la diaphanéité apparente du personnage auquel il se réfère. C’est un enregistrement qui s’habille en blanc, dont la musicalité ne se montre que par la nuance et qui surprend par ses partis pris. Fidèles en cela à l’univers dickinsonien, ignoré ou incompris de son vivant, dont la liberté de ton aventureuse autant que créatrice a marqué un jalon dans l’histoire de la poésie américaine, Sienna Dalhen et Dave Restivo proposent à l’écoute une musique minimaliste dont l’ampleur et la variété ne se révèle réellement qu’avec l’attention qu’on lui porte et qu’elle nécessite. Tout ici se joue entre finesse et grain léger d’une voix, qui scande l’intime comme on oublie de respirer, et d’un piano qui s’approprie l’espace en y incluant délicatement les mélodies qui soutiennent les textes. L’un et l’autre, ouverts à l’échange, partagent l’essence des poèmes irréprochables dont « l’âme se balance sur les Heures ».

D’originalité, Amy Gamlen, Sienna Dahlen et Dave Restivo ont su faire preuve en pénétrant avec acuité l’univers poétique de cette lettrée solitaire qui se définissait comme n’étant « personne », assurant par ces mots que sa vision unique, préservée par l’isolement souhaité, donnait au vers tout son pouvoir. A l’instar de verbe dickinsonien, Into the beautiful possède cette évanescente étrangeté qui laisse une marque profonde sur l’auditeur/lecteur.


> Sienna DAHLEN - Dave RESTIVO - Amy GAMLEN : « Into the Beautiful - The Emily Dickinson Project » - There is Records 003 / Cd Baby

Sienna Dahlen : voix / Dave Restivo : piano / Amy Gamlen : compositions

01. Into The beautiful / 02. Cricket / 03. Spider / 04. A Thought / 05. Stone / 06. Yellow / 07. Wind // (durée totale : 21’50) // Enregistré à Toronto.


Poésies complètes -  voir en grand cette image
Poésies complètes

POÉSIES COMPLÈTES
Emily Dickinson

Edition bilingue
Flammarion, 2010

A noter que deux volumes de correspondance d’Emily Dickinson sont disponibles au Éditions José Corti

Avec amour, Emily
2001
Lettres aux amies et amis proches
réédition 2012
Traduction de Claire Malroux pour les deux volumes


> Liens :


Sienna Dahlen -  voir en grand cette image
Sienna Dahlen
Verglas, 2012

Notez également que Sienna Dahlen vient de sortir un album plus folk que jazz, que nous aimons énormément, dans lequel elle est accompagnée par des musiciens dont les noms devraient vous parler. Détails ci-dessous :

SIENNA DAHLEN : « Verglas » - Disponible en écoute et à l’achat sur : siennadahlen.bandcamp.com

01. Jaded Heart / 02. Stray / 03. Lil’ Drummer Boy / 04. Words / 05. Sanguine / 06. Verglas / 07. Carrie

Sienna Dahlen : voix, guitare acoustique, piano
Karl Jannuska : batterie, percussion
Andrew Downing : violoncelle à 5 cordes
Pierre Perchaud : guitares électriques

Justin Haynes : artiste invité sur « Jaded Heart »


Spain -  voir en grand cette image
Spain
The soul of spain, 2012

> Et puisque on déborde un peu du jazz, accentuons encore le trait !

Spain, le groupe de Josh Haden, fils de Charlie, s’est reformé et a commis un disque intitulé « The soul of Spain » que l’on vous recommande.

Dans la même rubrique

26 décembre 2012 – Petit voyage en Suisse

18 décembre 2012 – La vitrine de décembre 2012 : 9 disques.

13 décembre 2012 – [retour sur...] Jérôme SABBAGH : « Plugged in »

6 décembre 2012 – [Disques] Les ÉTOILES de l’année 2012.

6 décembre 2012 – [retour sur...] Anne PACEO : Yôkaï