« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2013 » Eddy LOUISS septet et Bireli LAGRENE quartet à Marseille.

Eddy LOUISS septet et Bireli LAGRENE quartet à Marseille.

Festival Jazz des Cinq Continents le 24 juillet 2013.

D 20 août 2013     H 06:24     A Florence Ducommun    


Soirée du 24 juillet au « Festival Jazz des 5 Continents 2013 » à Marseille : une légende vivante bien entourée (Eddy Louiss) puis un quartet de choc très mouvementé (Bireli Lagrène) !


Seconde soirée pour ma part de ce festival populaire, juste devant la scène pour ne pas en louper une miette et tenter de faire de belles photos.
La foule est moins dense que la veille pour Wayne Shorter mais, très vite, l’ambiance monte aux premières notes très enlevées du septet d’Eddy Louiss !
Lui-même lance le bal,suivi de la guitare ardente de Richard Manetti, au jeu très expressif, puis de l’excellente trompette de Fabien Mary, avec Stéphane Chausse (clarinette,flûte,saxophone), Mathieu Châtelain (seconde guitare plus discrète), Jean-Michel Charbonnel contrebasse et basse et, enfin, Francis Arnaud à la batterie.

JPEG - 54.5 ko
Eddy Louiss à Marseille le 24 juillet 2013.
© Florence Ducommun

Le rythme est très soutenu et donne envie de danser ! Ça plait visiblement aux jeunes assez nombreux, en raison, je pense, de la guitare de Richard Manetti très accrocheuse et rageuse. Rappelons que Richard est le fils du guitariste Romane (sortie d’un excellent CD avec son jeune frère Pierre et leur père « Guitar Family Connection »).
Personnellement, je l’ai adoré sur scène !

Fabien Mary et Jean-Michel Charbonnel à Marseille le 24 juillet 2013. -  voir en grand cette image
Fabien Mary et Jean-Michel Charbonnel à Marseille le 24 juillet 2013.
© Florence Ducommun
Richard Manetti à Marseille le 24 juillet 2013. -  voir en grand cette image
Richard Manetti à Marseille le 24 juillet 2013.
© Florence Ducommun

Fabien Mary est lui aussi en vedette bien méritée, les autres musiciens étant plus discrets mais néanmoins bien à leur place pour donner une musique solide avec un Jean-Michel Charbonnel très attentif à son leader.
Quant à Eddy Louiss, je suis restée un peu sur ma faim, car il laissé beaucoup de place à ses musiciens, presque à son détriment par rapport à tout ce que j’avais déjà entendu de lui par sur disques mais il est visiblement affaibli... Souhaitons lui de reprendre le dessus !


Second set de la soirée du 24 juillet...

Une entrée pleine d’énergie pour Bireli Lagrène accompagné de Franck Wolf au saxophone, Jean Yves Jung à l’orgue Hammond et Jean Marc Robin à la batterie.

JPEG - 67.2 ko
Bireli Lagrène à Marseille le 24 juillet 2013.
© Florence Ducommun

J’ai aussitôt accroché et suis restée scotchée à la guitare de Bireli tout le concert ! Waouh ! Quelle énergie ! Un quartet très electrique, très rock même, une ambiance exaltée qui en a laissé plus d’un impressionné par la vitesse à laquelle Bireli joue ! Ceux qui s’attendaient à du jazz manouche, comme je l’entendais dire avant le concert, sont soit déçus, soit enthousiasmés (les jeunes essentiellement !).
Allons bon,je suis pas encore trop vieille alors !
Et voilà encore une seconde excellente soirée, bien programmée et bien groovy !
A écouter : le dernier CD de Bireli Lagène, « Mouvements », dans la même veine que ce concert magistral.

Franck Wolf à Marseille le 24 juillet 2013. -  voir en grand cette image
Franck Wolf à Marseille le 24 juillet 2013.
© Florence Ducommun
Jean-Marc Robin à Marseille le 24 juillet 2013. -  voir en grand cette image
Jean-Marc Robin à Marseille le 24 juillet 2013.
© Florence Ducommun

> À lire aussi sur CultureJazz.fr :


> Liens :

Dans la même rubrique

19 janvier 2014 – [En écho] À Lyon, Nicolas Folmer invitait et enregistait...

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #1

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #2

2 janvier 2014 – Nuit bleue à la Vapeur de DIJON

1er janvier 2014 – Minino GARAY au Triton