« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2015 » Tom RAINEY QUINTET « Obbligato » (Vitrolles)

Tom RAINEY QUINTET « Obbligato » (Vitrolles)

Au Théâtre de Fontblanche à Vitrolles samedi 14 mars 2015.

D 19 mars 2015     H 05:00     A Florence Ducommun    


« Obbligato » késako ? Indication que telle partie de l’œuvre exige d’être interprétée par tel instrument précis. L’expression suppose un instrumentiste « de premier plan » — par opposition aux musiciens d’accompagnement — : « instrument obligé » sous-entend « soliste », et souvent, « partie concertante » et « virtuosité ». (Wikipédia). Relevons dans cette définition les mots « instrumentistes de premier plan » et « virtuosité » et vous aurez un aperçu du concert....

JPEG - 104.9 ko
Tom Rainey Quintet à Vitrolles (14 mars 2015)

En présence, ce soir là, de :
Tom Rainey : batterie
Ralph Alessi : trompette
Drew Gress : contrebasse
Ingrid Laubrock : saxophone ténor
Kris Davis : piano

Soit cinq pointures de la scène new-yorkaise comme il est communément admis de dire ! Tom Rainey, dont c’est le second CD sorti courant 2013 sur Intakt Records (lire la chronique de Jean Buzelin), réinvente de nombreux standards ( « In Your Own Sweet Way » de Dave Brubeck, « Reflections » de Thelonius Monk, « Prelude to a Kiss »de Duke Ellington ), qui seront joués au cours du premier set. La salle semble enchantée, les musiciens en tenue décontractée sont, par contre, très contractés et j’avoue que cette première partie très « intellectuelle » m’a laissée de marbre malgré un solo de batterie impressionnant... Du classique travaillé « free » pour lequel je n’ai sans doute pas assez de clés de compréhension...

Le second set sera nettement plus charnel et plus habité, à peine perturbé par une fuite d’eau sur la batterie (il pleut dans le Sud !) et le passage d’un seau arrivé un peu tardivement ! La pianiste canadienne Kris Davis est très concentrée, la saxophoniste allemande Ingrid Laubrock ne l’est pas moins, tout comme Ralph Alessi : ils jouent souvent tous yeux fermés, à l’écoute de leurs partenaires de jeu. Mention spéciale à la virtuosité particulière de Drew Gress dont le sourire éclaire le jeu très technique et à la maîtrise de Tom Rainey qui mène son monde avec une trompeuse bonhommie.

Une dernière reprise « I fall in love too easily » clôture ce concert de haut vol.

Tom Rainey Quintet à Vitrolles (14 mars 2015) Tom Rainey Ralph Alessi Kris Davis Ingrid Laubrock Ingrid Laubrock et Tom Rainey Ingrid Laubrock et Ralph Alessi Ingrid Laubrock et Drew Gress Drew Gress, Ralph Alessi et Tom Rainey Drew Gress et Ralph Alessi Drew Gress (et Ingrid Laubrock)

> Association Charlie Free - Théâtre de Fontblanche à Vitrolles (13) le samedi 14 mars 2015.


Pour aller plus loin :

Portfolio

  • Tom Rainey
  • Ralph Alessi
  • Kris Davis
  • Ingrid Laubrock
  • Ingrid Laubrock et Tom Rainey
  • Ingrid Laubrock et Ralph Alessi
  • Ingrid Laubrock et Drew Gress
  • Drew Gress, Ralph Alessi et Tom Rainey
  • Drew Gress et Ralph Alessi
  • Drew Gress (et Ingrid Laubrock)

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

21 janvier – Marseille en novembre...

18 janvier – Pile de Disques de janvier 2018

17 janvier – Les Pérambulations Du Pérégrin - 82

15 janvier – Cinq disques en vitrine - janvier 2018

12 janvier – [revue] 2017, année centenaire et bicentenaire

7 janvier – L’Écho des Lunes - janvier 2018

3 janvier – WEST, à Paris

27 décembre 2017 – Au commencement, la trompette ...

22 décembre 2017 – Les Pérambulations Du Pérégrin - 81

20 décembre 2017 – PAN ! : L’hiver (à Caen)

18 décembre 2017 – ANIMAL... à Paris

16 décembre 2017 – Six disques en vitrine - décembre 2017 #2.

14 décembre 2017 – Lettre ouverte

13 décembre 2017 – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre 2017 – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris