« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2016 » Un soir au Club : Isabel Sörling, Paul Anquez

Un soir au Club : Isabel Sörling, Paul Anquez

Vendredi 13 mai 2016 au Sunside.

D 21 mai 2016     H 18:51     A Pierre Gros    


Il nous avait été donné de voir et écouter en mars dernier Osiris, le treizetet de Paul Anquez à La Biennale de jazz du Centre des Bords de Marne au Perreux-sur-Marne.

Paul Anquez -  voir en grand cette image
Paul Anquez

Nous avions été séduit par l’originalité du projet, sa texture, la savante alchimie et le talent d’arrangeur de Paul. À cette occasion nous avions été aussi interpellé par l’intimité d’un duo plein de sensibilité entre Paul et la chanteuse de l’ensemble, Isabel Sörling

Le duo au Sunside :

L’occasion était trop belle de retrouver ce duo dans l’antre d’un club, aussi célèbre soit il, de ressentir et toucher du regard la complicité indispensable à une certaine forme de liberté ici présente. D’une rencontre au Conservatoire de Paris en 2010, lieu d’apprentissage mais aussi d’échanges, à la vraie vie de musicien en 2016 il n’y a alors qu’un pas à franchir les deux mondes mordant l’un sur l’autre. Le non-regard entre les deux acteurs en dit long sur leur implication et sur leur volonté de faire vivre une musicalité centrée autour de l’imprégnation et l’interprétation de titres aux références folk et spirituelles. Il faut dire aussi que le duo s’était retrouvé à l’occasion d’une résidence de Paul au Florida Institute of Technology, programme d’échange franco-américain, pour enregistrer les différentes pièces que nous avons entendues ce soir, un beau disque certes mais rien ne vaut le direct, la matière vivante.

Isabel Sörling -  voir en grand cette image
Isabel Sörling

Nous retiendrons en particuliers A Case of You de Joni Mitchell, où la retenue met en relief toute la charge émotionnelle de la chanson, pas besoin d’en faire des tonnes, c’est une qualité. De même pour le spiritual Deep River originalement réinterprété et empli de blues. Tout au plus aurions nous aimé aussi entendre un titre au tempo plus élevé mais nous sommes ressorti de ce soir en club le cœur serein et charmé par une musique évitant vulgarités et esbroufes, loin de tous pianismes ou vocalismes qui auraient été alors superfétatoires.

Isabel Sörling : voix / Paul Anquez : piano

Titres interprétés que l’on retrouve sur Rivers le CD enregistré en 2015 au Florida Institute of Technology par John Marsden : A Case of You (Joni Mitchell), Grandma’s Hands (Bill Withers), Black Is the Color (trad.), Ballad in Plain D (Bob Dylan), All I Want (Joni Mitchell), Weep You No More (Roger Quilter), Deep River (trad.), Wade in the Water (trad.), Wayfaring Strange (trad.)

Paul ANQUEZ - Isabel SÖRLING : « Rivers » -  voir en grand cette image
Paul ANQUEZ - Isabel SÖRLING : « Rivers »
Florida Institute of Technology

Dans la même rubrique

1er décembre – Marguet-Rousseau « Spirit Dance » à Dijon

29 novembre – Samuel BLASER quartet à Caen.

28 novembre – Antoine PIERRE : « URBEX »

24 novembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 51

15 novembre – [à Paris] BROSSE