« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2016 » Marguet-Rousseau « Spirit Dance » à Dijon

Marguet-Rousseau « Spirit Dance » à Dijon

Un nouveau quintet...

D 1er décembre 2016     H 06:30     A Jacques Revon    


Yves Rousseau, contrebassiste, et Christophe Marguet, batteur, se connaissent depuis fort longtemps et ont partagé tellement d’années de scène…

Yves Rousseau, Christophe Marguet -  voir en grand cette image
Yves Rousseau, Christophe Marguet

Là encore, ils sont ensemble pour jouer la musique qu’ils ont écrite, celle de leur nouveau projet Spirit Dance Quintet. Ils ont décidé de composer chacun six morceaux pour cette nouvelle formation.
Avec eux, le guitariste David Chevallier, le trompettiste Fabrice Martinez et le pianiste Bruno Ruder pour un projet bâti en commun depuis douze mois.
À Dijon, ce n’était d’ailleurs que le cinquième concert et Yves Rousseau précisera d’ailleurs au public qu’il est aujourd’hui de plus en plus difficile de trouver des contrats pour jouer...
Le travail musical de ce tandem rythmique s’avère particulièrement mélodique, structuré et très précis. Chaque musicien dispose de partitions mais l’écriture n’empêche pas de donner libre cours à l’improvisation. Ici, chacun tient parfaitement sa place et s’exprime au moment opportun.

Christophe Marguet, David Chevallier, Yves Rousseau, Fabrice Martinez -  voir en grand cette image
Christophe Marguet, David Chevallier, Yves Rousseau, Fabrice Martinez

Au delà de leur complicité de longue date, les deux compères Yves et Christophe sont en totale osmose dans l’aventure et semblent visiblement dévoués et infatigables. Proches l’un de l’autre sur scène, leur présence au centre du groupe, légèrement en arrière de cette scène de l’Athénéum de Dijon donne une force à l’ensemble. Par leur gestes et leur position dans le jeu, on sent qu’ils apportent un véritable soutien aux trois autres musiciens. Pas le moindre d’un doute, aux yeux du public l’image s’affirme forte et ça balance entre esprit jazz et une certaine énergie rock.
Les solistes se répondent. Montée crescendo de la trompette de Fabrice Martinez en alternance avec la guitare d’un David Chevallier très appliqué et précis dans son doigté, c’est bien là que l’on découvre vraiment l’écriture mélodique du tandem rythmique.
Il faut bien dire que ces cinq excellents musiciens (des pointures !) impriment leur marque avec une musique lisible qui peut récompenser les amoureux de la mélodie, celles et ceux qui ont bien fait de venir ce soir-là malgré la pluie...
Dans quelques jours, un peu avant Noël, le Spirit Dance Quintet enregistrera à Rochefort cette création à quatre mains : un vrai retour aux sources du jazz !

Yves Rousseau, Christophe Marguet Yves Rousseau, Christophe Marguet, David Chevallier Fabrice Martinez, Yves Rousseau, Bruno Ruder Christophe Marguet Christophe Marguet, David Chevallier, Yves Rousseau, Fabrice Martinez

(Les photos en noir et blanc ont été réalisées en argentique. C’est un peu aussi un accompagnement, une forme de retour aux sources de la photographie - J.R. ).


Portfolio

  • Yves Rousseau, Christophe Marguet, David Chevallier
  • Fabrice Martinez, Yves Rousseau, Bruno Ruder
  • Christophe Marguet

Dans la même rubrique

29 novembre – Samuel BLASER quartet à Caen.

28 novembre – Antoine PIERRE : « URBEX »

24 novembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 51

15 novembre – [à Paris] BROSSE

11 novembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 49