« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Archives » À Caen le 8 décembre : Charlier / Sourisse Quartet.

À Caen le 8 décembre : Charlier / Sourisse Quartet.

Faire confiance aux jeunes !

D 21 décembre 2007     H 22:02     A Thierry Giard    


La paire Charlier-Sourisse est devenue quasiment indissociable. A la batterie, André Charlier assure avec beaucoup de vigueur sa fonction de maître du temps pendant que son compère Benoît Sourisse se délecte des sonorités de velours de l’orgue Hammond qu’il maîtrise avec beaucoup de souplesse et de finesse.

Benoît Charlier, Pierre Perchaud, André Charlier, Emile Parisien. -  voir en grand cette image
Benoît Charlier, Pierre Perchaud, André Charlier, Emile Parisien.
Foyers du théâtre de Caen, 8 décembre 2007 - © Culturejazz

Le samedi 8 décembre, ils se produisaient dans le cadre de « Jazz dans les foyers », une belle manière d’écouter et découvrir le jazz avec une formule « entrée-libre » en fin d’après-midi.

Le quartet présenté accueillait deux jeunes musiciens à fort potentiel. Le guitariste, Pierre Perchaud (qui côtoie souvent la saxophoniste Alexandra Grimal) et le saxophoniste issu de l’école de Marciac, Émile Parisien. Une nouvelle voix du saxophone très prometteuse si on en croît l’avis de Jacques Chesnel, emballé par le dernier disque de ce Parisien venu du Sud-Ouest !

Pierre Perchaud, Emile Parisien -  voir en grand cette image
Pierre Perchaud, Emile Parisien
Foyers du théâtre de Caen, 8 décembre 2007 - © Culturejazz

Les « jeunes » ne sont nullement en retrait, bien au contraire, s’engageant totalement dans le jeu collectif sous le regard attentif (et la pression) de leurs aînés. Un dynamisme qui ne parvient pas à rendre convaincant un répertoire qui manque souvent d’âme et de personnalité. Le duo Charlier-Sourisse comme Didier Lockwood, Richard Galliano et bien d’autres fait évoluer son inspiration selon des thématiques liées à une recherche de diversité dans leur production discographique. Ainsi, ce concert était basé sur le contenu de leur dernier disque « Héritage », hommage aux musiques de la Nouvelle-Orléans. Des compositions un peu « cartes postales » qui cherchent à plaire sans vraiment convaincre par manque de fougue et d’audace. On aimerait réentendre Parisien et Péchaud dans un contexte un peu plus débridé !

Charlier - Sourisse Quartet. -  voir en grand cette image
Charlier - Sourisse Quartet.
Foyers du théâtre de Caen, 8 décembre 2007 - © Culturejazz

> Le programme du Théâtre de Caen comporte encore de nombreux concerts de jazz d’ici la fin de la saison. Consulter le site : http://www.theatre.caen.fr

> Liens :