« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » Eric LÖHRER Quartet : tout naturellement !

Eric LÖHRER Quartet : tout naturellement !

D 8 mars 2008     H 08:00     A Thierry Giard    


« Sélène song », joli titre pour une composition d’Eric Löhrer qui prête son titre à ce nouvel album. Chanson céleste ? sereine ? solennelle ?....

Le guitariste, discret mais indiscutablement talentueux, nous propose aujourd’hui un très beau disque. On en jugera en particulier à travers un agencement exemplaire des thèmes développés : dix titres pour faire émerger une tension croissante.

Eric Löhrer quartet - « Sélène song » -  voir en grand cette image
Eric Löhrer quartet - « Sélène song »
Label Subsequence - dist. Anticraft

Tout commence dans la douceur très « guitare jazz » de Dolce Vita dans un esprit proche de Jim Hall pour s’achever avec les stridences d’India, composition fameuse de John Coltrane qui conclut l’album comme un hommage à Jimi Hendrix !

Pour parvenir à cette réussite évidente, jamais tape-à-l’œil, il est nécessaire de réunir un quartet à la hauteur des ambitions du leader. Avec Jean-Marc Richard au saxophone soprano (sonorité limpide et ferme que complètent les couleurs orientales du shenaï utilisé pour India), Eric Surmenian, un contrebassiste plus que convaincant (et donc très sollicité) et Patrick Goraguer, ici à la batterie (il est aussi pianiste par ailleurs !), Eric Löhrer dispose d’une formation parfaitement équilibrée et de solistes à la créativité sans failles.

On se laissera entraîner sans peine dans le cheminement proposé par ce disque qui se découvre en plusieurs écoutes. Eric Löhrer produit lentement, en artisan, en privilégiant la cohérence de la musique et en évitant consciencieusement les dérives des prouesses techniques superficielles... Guitariste, compositeur et leader, tout à la fois et tout naturellement.


> Eric LÖHRER Quartet - « Sélène Song » - Label Subsequence - distribution Anticraft

Eric Löhrer, guitare / Jean-Charles Richard, saxophone, shenaï / Eric Surmenian, contrebasse, sarangi / Patrick Goraguer, batterie

Enregistré en janvier 2007.

1. Dolce vita / 2. 582 blues / 3. Bonne fortune / 4. Sélène song / 5. Tétradrome / 6. Boréale / 7. Moons / 8. My love / 9. Aye aye / 10. India


> Liens :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

14 décembre – Lettre ouverte

13 décembre – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre – Pile de Disques de décembre 2017

7 décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 80

5 décembre – Rouge et noix au jazz-club de Grenoble

4 décembre – Cinq disques et un livre en vitrine - décembre 2017

3 décembre – Velvet Revolution

1er décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 79

29 novembre – IXI Électrique

27 novembre – James Carter’s Elektrik Outlet à Caen.

25 novembre – BLIND ( aveugle )

23 novembre – Greg LAMY Quartet

20 novembre – Six disques en vitrine - novembre 2017 #2.

18 novembre – Ouverture du D’Jazz Nevers Festival 2017