« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » PLM trio « Stolen moments »

PLM trio « Stolen moments »

Un disque comme on les aime.

D 8 avril 2008     H 09:19     A Yves Dorison    


Un orgue Hammond B3, un trombone, une batterie. Voilà un format peu commun auquel on s’habitue rapidement et avec plaisir. Un répertoire équilibré entre reprises et compositions originales, une prise de son remarquable, des instrumentistes de qualité et une osmose réelle, une joie de jouer, qui nous séduisent.

PLM trio - « Stolen moments » -  voir en grand cette image
PLM trio - « Stolen moments »
MuSt Records - dist. DG Diffusion - 2008

Stéfan Patry, Bertrand Lusignant et François Morin forment un trio homogène. Les influences apparaissent en filigrane : un zeste de Will Bill Davis, une cuillerée de J.J. Johnson et Roswell Rud, un soupçon de Carla Bley et de Rhoda scott. Mais surtout, une originalité qui donne une identité véritable à l’ensemble. A la première écoute, c’est une rencontre entre musiciens et auditeurs qui s’affirme. On est sous le charme. Les mélodies s’enchainent et rien ne nuit jamais au plaisir simple d’avoir entre les oreilles un bon disque, de ceux qu’on écouter sans se lasser.


> PLM Trio : « Stolen moments » - MuSt ReCorD- MR 6201.2 - distribution : DG diffusion -
2007

Stefan Patry, orgue Hammond B3

Bertrand Luzignant, trombone

François Morin, batterie

1.Tell me a bedtime story (Hancock), 2.Question & answer (Metheny), 3.As time goes by (Hupfeld), 4.Totale douceur (Patry), 5.A Laura (Morin), 6.Intuition (Luzignant), 7.Stolen moments (Nelson)


> Lien :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.