« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Rome : La Casa del Jazz invite Nicola Conte

Rome : La Casa del Jazz invite Nicola Conte

Le jazz « à la Maison ».

D 30 avril 2008     H 08:37     A Thierry Giard    


A Paris, de nombreux clubs se concentrent en plein cœur de la ville. A Rome, il faut au contraire sortir du centre historique pour trouver les lieux consacrés à la culture vivante. La Casa del Jazz est un de ces lieux, atypique et exemplaire.




JPEG - 33.3 ko
La Casa del Jazz à Rome - avril 2008

La Casa Del Jazz a été inaugurée le 21 avril 2005. Située « hors les murs » de la Ville Éternelle, au pied des remparts antiques, la Villa Osio a été « confisquée » à Enrico Nicoletti, une figure connue de la mafia romaine. Elle a été acquise et aménagée par la ville de Rome et inaugurée par Walter Veltroni, adversaire de Berlusconi lors des dernières élections italiennes et grand promoteur d’un politique de la culture vivante. Un lieu comme celui-ci entièrement voué au jazz, c’est exceptionnel !

La Casa del Jazz à Rome - avril 2008 -  voir en grand cette image
La Casa del Jazz à Rome - avril 2008

Passée l’entrée et sa vaste stèle en mémoire des victimes de la mafia, s’ouvre le parc de plus de deux hectares. On y trouve trois bâtiments : le restaurant, un peu plus loin la villa proprement dite avec un auditorium confortable de 150 places, la discothèque librairie, une vaste médiathèque riche en ressources sonores et audio-visuelles. Plus à l’écart, dans le parc, le troisième pôle comporte un studio d’enregistrement et des structures d’hébergement pour les musiciens résidents.

La Casa del Jazz à Rome - avril 2008 -  voir en grand cette image
La Casa del Jazz à Rome - avril 2008

Les activités du lieu sont ouvertes à toutes les voies du jazz, du dixieland jusqu’à l’avant-garde avec, cela va de soi, une place prédominante accordée aux musiciens italiens. Outre la diffusion de musique vivante à travers la programmation de concerts, la Casa del Jazz programme aussi des cycles de conférences. En avril 2008, celles-ci étaient consacrées aux labels de jazz italiens.

Nicola Conte Jazz Combo à Rome -  voir en grand cette image
Nicola Conte Jazz Combo à Rome
Casa del Jazz - 17 avril 2008 - Photo © CultureJazz

Un séjour à Rome doit inévitablement conduire tout jazzfan à la Casa del Jazz. C’est ainsi que nous avons pu écouter le guitariste (également DJ, mais pas ce soir-là !) Nicola Conte en excellente compagnie puisque son Jazz Combo permet de retrouver Flavio Boltro à la trompette et Rosario Giuliani au saxophone alto, deux musiciens bien connus chez nous, en France.

Un beau concert de hard bop flamboyant et de jazz très « sixties » qui permet aux solistes de se livrer à des joutes brillantes sur une thématique sans surprises mais servie par des arrangements de belle facture renforcés en fin de concert par la présence du flûtiste Sandro Deidda et de la vocaliste Alice Ricciardi. De toute évidence, le guitariste (souvent très discret, presque effacé) a un public fervent composé de fans de jazz et de musiques plus électro (facette « DJ » oblige). Il est vrai aussi que l’appartenance du leader à « l’écurie » du label Blue Note est sans doute un facteur de reconnaissance non négligeable.

Un bon moment de jazz authentique par des musiciens chaleureux.

Nicola Conte Jazz Combo à Rome -  voir en grand cette image
Nicola Conte Jazz Combo à Rome
Casa del Jazz - 17 avril 2008 - Photo © CultureJazz

On signalera enfin la volonté de diffuser le jazz à travers l’édition d’enregistrements mettant en valeur les musiciens italiens dans un esprit d’ouverture par des rencontres internationales en préservant une diversité de styles. C’est ainsi que la pianiste Rita Marcotulli a enregistré son hommage à Pink Floyd le 17 mars dans l’auditorium de la Casa del Jazz ( “Us and Them - Omaggio ai Pink Floyd”) avec, entre autres, Andy Sheppard (saxophones), Giovanni Tommaso et Matthew Garrison (contrebasses) et Michele Rabbia (percussion et live electronics ). Un disque qui sera publié prochainement avec un mode de diffusion original : il sera vendu en supplément du magazine l’Espresso !

A l’heure où la municipalité de Rome vient de basculer vers la droite la plus dure, populiste et arrogante, on ne peut qu’espérer que la Casa del Jazz trouvera les moyens de rester un pôle actif de résistance au laminage culturel actuellement en marche dans ce pays avec le retour au pouvoir de Berlusconi.


> Nicola Conte Jazz Combo - Casa Del Jazz - Rome - jeudi 17 avril 2008 (21 heures)

Nicola Conte : guitare / Flavio Boltro : trompette / Rosario Giuliani : saxophone alto / Pietro Lussu : piano / Pietro Ciancaglini : contrebasse / Lorenzo Tucci : batterie

+ invités : Sandro Deidda : flûte / Alice Ricciardi : voix


> Liens :

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

16 décembre – Six disques en vitrine - décembre 2017 #2.

14 décembre – Lettre ouverte

13 décembre – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre – Pile de Disques de décembre 2017

7 décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 80

5 décembre – Rouge et noix au jazz-club de Grenoble

4 décembre – Cinq disques et un livre en vitrine - décembre 2017

3 décembre – Velvet Revolution

1er décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 79

29 novembre – IXI Électrique

27 novembre – James Carter’s Elektrik Outlet à Caen.

25 novembre – BLIND ( aveugle )

23 novembre – Greg LAMY Quartet

20 novembre – Six disques en vitrine - novembre 2017 #2.