« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2008 » Sébastien PAINDESTRE TRIO : « Parcours »

Sébastien PAINDESTRE TRIO : « Parcours »

Que du plaisir

D 18 mai 2008     H 12:11     A Yves Dorison    


Il est rare, de nos jours, d’écouter un nouveau disque de jazz qui « swingue » car il est loin le siècle des Peterson, Jordan, Evans, Arvanitas (à ce sujet, réécoutez donc son album « Rencontre »), Cables, Miller (Aïe ! ils sont vivants), etc. D’ailleurs, on se demande même si, aujourd’hui, ce n’est pas honteux de se laisser aller à exécuter une musique simple à écouter, une musique où il n’y a pas vingt références à la minute que seuls peuvent ouir les initiés.

Sébastien Paindestre Trio -  voir en grand cette image
Sébastien Paindestre Trio
Parcours, 2008
La Fabrica’son

Certes nous n’avons rien contre les musiques expérimentales ardues ou celles qui puisent à d’autres sources, nous en écoutons beaucoup. Cependant, nous l’avouons sans peine, il est bon et doux de ne pas avoir à se torturer le neurone. C’est pourquoi le Sébastien Paindestre trio nous va bien à l’oreille. Il est pétri de bonnes idées mélodiques et ses climats sont aussi variés que séduisants. Pourtant, ce trio est bien de son époque : il y a du modal là-dedans, des harmonies que Fats Waller n’aurait pas oser. Et tiens, voilà que l’on se contredit ! A moins que ce ne soit la maturité de ce trio qui lui permette de nous faire croire à une simplicité de premier abord. C’est le cas bien sûr, et c’est assez rare pour être signalé : voilà un trio passionnant, créatif, qui vaut bien nombre d’enregistrements récents ou passés dont on vante les mérites et loue les qualités suprêmes.

Et puisque c’est ainsi, je vais de ce pas me procurer le précédent.


> Sébastien Paindestre Trio : « Parcours » - Musicast-Believe - 2008

Sébastien Paindestre : Piano / Jean-Claude Oleksiak : Contrebasse / Antoine Paganotti : Batterie

1. Le soupirail (S.Paindestre) / 2. Métamorphose (S.Paindestre) / 3. Un père impair (J.C.Oleksiak) / 4. Bess you is my women now (G.Gershwin) / 5. Merlin (S.Paindestre) / 6. Je kaje lune (S.Paindestre) / 7. La java de la luna II (S.Paindestre) / 8. 5 boulevard serrurier (S.Paindestre) / 9. Tell me a bed time story (H.Hancock)


> Liens :

Dans la même rubrique

28 décembre 2008 – BD-Bossa : soirée à Copacabana.

27 décembre 2008 – Jean-Luc FILLON : « Oborigins »

23 décembre 2008 – 1964-65 : le piano libre chez ESP

20 décembre 2008 – La vitrine de Noël 2008 : 9 disques, 9 !

18 décembre 2008 – Christophe LELOIL sextet : de l’évolution du swing.