« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Archives » Avishai COHEN : JAZZ à VIENNE 2008

Avishai COHEN : JAZZ à VIENNE 2008

Avishai Cohen et Shai Maestro, un duo majeur qui a enthousiasmé le public.

D 29 juin 2008     H 22:04     A Yves Dorison    


Le théâtre antique de Vienne était bondé hier soir et le temps plus que clément : deux ingrédients utiles aux soirées réussies. Avishai Cohen (contrebasse) et Shai Maestro (piano), qui se sont substitués sur le tard à Curtis Stigers, n’était pas attendus par le public et avait le handicap de précéder madame Costello.

Avishai Cohen -  voir en grand cette image
Avishai Cohen
Jazz à Vienne, 28/06/2008

Le dit public a d’emblée perçu l’authenticité de leur musique et il fallut peu de temps à ces deux artistes généreux et complices pour recueillir les applaudissements nourris d’un public conquis par une musique aux mélodies profondes, aux sonorités enracinées dans un terreau fertile. L’émotion, humaine et musicale, a parcouru le concert sur sa longueur et atteint des sommets dont la rareté fait le prix.

Shai Maestro -  voir en grand cette image
Shai Maestro
Jazz à Vienne, 28/06/2008

Nous ne nous attarderons pas en détail sur le contenu car il est des concerts dont la forme et le fond ont une force telle qu’il forme un bloc aux éléments indissociablement liés ; et ce fut le cas hier. Notons néanmoins que ces mélodies transfrontalières, appuyées sur l’origine et les cultures, cisèlent un univers sonore (autant que sensoriel) aux résonances plurielles propres à captiver l’auditoire. Originale, dense, exigeante, la musique d’Avishai Cohen et Shai Maestro se nourrit d’humanité, donc d’universalité.


> Dernier disque : Gently disturbed 2007


> Liens :