« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » « THE TURN » de Jérôme Sabbagh en VINYLE ? Recherche contributeurs (...)

« THE TURN » de Jérôme Sabbagh en VINYLE ? Recherche contributeurs !

D 26 septembre 2014     H 15:57     A     C 0 messages


Le saxophoniste Jérôme Sabbagh, français d’origine mais résident new-yorkais, publie un nouvel album chez Bee Jazz avec son quartet « de choc » : « The Turn ».
Il figurera dans notre « Pile de disques » du mois d’octobre 2014.

Jérôme a très envie que cet album (disponible uniquement en numérique en France pour le moment) voie le jour sous forme d’un vinyle 30 cm.
Il lance cet appel à contribution « collaborative » :
« Je lance une campagne de »crowdfunding« sur Kickstarter pour presser »The Turn" en vinyle. Ca fait très longtemps que j’ai envie de faire ça, car je pense vraiment que le vinyl sonne mieux que le numérique en général. Je pense aussi que ça sera particulièrement le cas pour ce disque, enregistré en direct sur bande analogique au studio Sear Sound à New York par James Farber, et masterisé à The Mastering Lab par Doug Sax et Jett Galindo.

Mon but est de produire un vinyl de grande qualité mais de le vendre à un prix abordable ($20 + frais de port) :

https://www.kickstarter.com/project...

C’est peut-être d’autant plus d’actualité que, pour l’instant, le disque est disponible uniquement en téléchargement en France."
Attention ! La campagne se termine le 19 octobre.

Il ajoute :
« À ce jour, Bee Jazz ne le sort pas en CD. Je peux toutefois envoyer des CDs Sunnyside (le disque sort sur Sunnyside aux Etats-Unis) à partir de New York, y compris sur la page Kickstarter, ce qui permet aux gens qui n’ont pas de platine vinyl de soutenir quand même le projet. »

« The Turn » : Jerome Sabbagh (saxophone et compositions), Ben Monder (guitare), Joe Martin (contrebasse) and Ted Poor (batterie)

> Pour plus d’infos, consultez aussi :

Dans la même rubrique

1er juillet 2016 – Deux voix + deux trios = quatre disques.

21 juin 2016 – De Montreux à Toulouse, d’un livre à l’autre.