« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2009 » Trois albums de blues authentique... +1 !

Trois albums de blues authentique... +1 !

Le blues authentique existe toujours, nous l’avons rencontré !

D 19 janvier 2009     H 18:45     A Jean Buzelin    


Une formidable surprise : trois albums de blues authentique, à la fois profondément ancrés dans la tradition et parfaitement « actuels », c’est-à-dire intemporels, chantés et joués par de purs bluesmen afro-américains méconnus restés dans le Sud, mais qui, depuis des dizaines d’années, se produisent dans les petits clubs de leur quartier. Voilà qui nous change des pseudo stars et autres guitar heroes qui font souvent l’affiche des concerts et festivals du circuit international. Trois productions indépendantes éditées par des passionnés et désormais distribuées en France grâce à D.G. Diffusion, tout comme le « document historique » qui complète notre chronique.

Little Freddie King : « Messin’ Around Tha House »

Little Freddie King : « Messin' Around Tha House » -  voir en grand cette image
Little Freddie King : « Messin’ Around Tha House »
MadeWright Records/D.G. Diffusion

> MadeWright Records MWR44

Chanteur et guitariste originaire du Mississippi où il est né en 1940, mais installé depuis longtemps à la Nouvelle-Orléans, Fread E. Martin, alias Little Freddie King — mais pourquoi reprendre le nom d’un illustre bluesman disparu ? — s’exprime dans un blues à ras de terre, proche à la fois du swamp blues louisianais et de Lightnin’ Hopkins, le célèbre bluesman texan. Très répétitif, primitif, voire rustique, son style dépourvu de toutes fioritures accroche durablement l’auditeur. Guitariste peu virtuose, il est parfaitement accompagné par un trio drivé par son producteur « Wacko » Wade, que l’on sent très proche et soudé. Plus surprenant, mais réussi, trois morceaux bénéficient de remix, effets sonores qui accentuent le son lourd de l’ensemble tout en restant parfaitement dans l’esprit. Du blues qui colle aux pattes !


Big Pete Pearson : « I’m Here Baby »

Big Pete Pearson : « I'm Here Baby »  -  voir en grand cette image
Big Pete Pearson : « I’m Here Baby »
Blue Witch Records /D.G. Diffusion

> Blue Witch Records BWR 102

Né à la Jamaïque en 1936, arrivé très jeune à Austin (Texas) et résidant à Phoenix (Arizona) depuis la fin des années 50, Big Pete Pearson est un robuste blues shouter, sans doute influencé par Bobby Bland, mais qui s’exprime d’une manière plus directe, moins sophistiquée. Doté d’une voix forte et persuasive, il distille un chant tendu qui fait mouche, au travers d’une douzaine de pièces qui bénéficient du passage de nombreux invités (Ike Turner, W.C. Clark, Joey DeFrancesco, Chico Chism, etc.) qui se mêlent à l’orchestre de base. Une production, certes “classique“ mais très soignée, due à l’harmoniciste Bob Corritone qui sait parfaitement saisir l’esprit du blues authentique. Ce disque paraîtra peut-être le moins original des trois, mais c’est toujours mieux que Popa Chubby !


Tomcat Courtney : « Downsville Blues »

Tomcat Courtney : « Downsville Blues » -  voir en grand cette image
Tomcat Courtney : « Downsville Blues »
Blue Witch Records/D.G. Diffusion

> Blue Witch Records BWR 105

Malgré les grandes qualités des deux CD précédents, celui-ci, encore meilleur, ne semble pas loin d’être un grand album de blues comme on n’en fait plus. Il est l’œuvre de Tomcat Courtney, un chanteur-guitariste texan de 80 ans, né en 1929, qui a grandi à Downsville (Texas), comme il le raconte, et est installé à San Diego (Californie) depuis le début des années 70. C’est un artiste à l’expression très forte, encore plus enraciné que ses deux confrères ci-dessus. Son style est celui du blues texan d’après-guerre, un blues électrique peu marqué par les apports extérieurs divers, et totalement insensible aux modes. Cinq morceaux sont interprétés en duo de guitare, avec l’excellent Chris James que rejoint sur les autres plages l’orchestre de Bob Corritone à l’accompagnement toujours aussi pertinent.

on aime !
on aime !

Tomcat Courtney, Big Pete Pearson, Little Freddie King : trois vétérans à découvrir d’urgence pour tous ceux qui ont du mal à retrouver l’esprit du blues dans nombre de productions actuelles.




Van Hunt : « Blues at Home Vol. 1 »

Van Hunt : « Blues at Home Vol. 1 » -  voir en grand cette image
Van Hunt : « Blues at Home Vol. 1 »
Mbirafon CD/ D.G. Diffusion

> Mbirafon CD 101

Les fins connaisseurs et spécialistes curieux à l’âme « ethnomusicale », seront intéressés par ces enregistrements de terrain réalisés à Memphis (Tennessee) en 1976, 1978 et 1982, par le chercheur italien Giambattista Marcucci autour de la chanteuse, et occasionnellement guitariste, Van Hunt (1901-1995). Active dès les années 20 et 30 à Memphis, redécouverte en 1970 en même temps que le pianiste Mose Vinson qui l’accompagne ici et joue sur la plupart des morceaux, Van Hunt n’est certes pas une chanteuse professionnelle, pas plus que sa fille Sweet Charlene qui chante également à plusieurs reprises. Mais sa voix robuste nous ramène aux racines du blues tandis que Vinson frappe les touches de son piano “bastringue“ dans un style un peu bancal mais puissamment évocateur. Ce document s’accompagne d’un copieux livret de 36 pages comprenant les textes des 29 chansons et conversations.

> Little Freddie King : « Messin’ Around Tha House » - MadeWright Records MWR44 – distribution D.G. Diffusion

Little Freddie King (g, voc), Bobby Lewis Ditullio (ha), Anthony “Skeet“ Anderson (b), “Wacko“ Wade Wright (dm).

10 compositions originales, adaptées ou reprises.

Enregistré à la Nouvelle-Orléans en 2007 ou 2008 ?


> Big Pete Pearson : « I’m Here Baby » - Blue Witch Records BWR 102 - distribution D.G. Diffusion

Big Pete Pearson (voc), Bob Corritone (ha), Chris James, Johnny Rapp (g), Matt Bishop (p), Paul Thomas (b), Brian Fahey (dm) + suivant les plages : W.C. Clark (g, voc), Ike Turner, Kid Ramos (g), Johnny Dyer (ha), Joey DeFrancesco, J.D. Duncan (org), Leon Blue, Clay Swafford, Tom Mahon (p), Larry Reed (sax), Patrick Rynn, Pete McClaren (b), Chico Chism, Richard Innes, Brian Blackshear (dm).

6 compositions de Pearson, 6 adaptations.

Enregistré à Tempe (Arizona) en 2006 ?


> Tomcat Courtney : « Downsville Blues » - Blue Witch Records BWR 105 - distribution D.G. Diffusion

Tomcat Courtney (g, voc), Chris James (g), Bob Corritone (ha), Patrick Rynn (b), Brian Fahey ou Willie “Big Eyes“ Smith (dm).

9 compositions de Courtney, 3 reprises.

Enregistré à Tempe (Arizona) en 2008.


> Van Hunt : « Blues at Home Vol. 1 » - Mbirafon CD 101 - distribution D.G. Diffusion

Van Hunt (voc, g), Mose Vinson (p, voc), Sweet Charlene, Ruth Ogilvie (voc).

29 compositions, conversations, reprises et traditionnels.

Enregistré à Memphis les 2 août 1976, 4 juillet 1978 et 11 avril 1982.


> Distribution :

  • D.G. Diffusion : ZI de Bogues - 31750 ESCALQUENS - Tel. 05 61 00 09 99 Contact/courriel

> Liens :