« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2009 » Vitrine de mars 2009 : quoi de neuf ?

Vitrine de mars 2009 : quoi de neuf ?

Neuf disques pour le printemps.

D 21 mars 2009     H 18:53     A Thierry Giard, Yves Dorison    


Sous les rayons du soleil, ce mois-ci, les prémices d’un beau printemps (?) :

> Susie ARIOLI : « Night Lights »

> David BRESSAT : « French connection »

> Evan CHRISTOPHER : « Django à la créole »

> Martin DAHANUKAR : « Garuda »

> N’RELAX : « N’RELAX »

> Quartet BASE : « Allo ? »

> Alexandre SAADA : « Panic circus »

> SILEX : « Barocolectro »

> Various artists : Sound Of New Orleans (1992-2005)

Susie ARIOLI : « Night Lights »

Susie ARIOLI : « Night Lights » -  voir en grand cette image
Susie ARIOLI : « Night Lights »
World Village / Harmonia Mundi

> World VillageWVF 479026 - distribution Harmonia Mundi

Susie Arioli : vocal, caisse claire / Jordan Officer : guitare, vocal / Bill Gossage : contrebasse, vocal //invités : Michael Jerome Browne : guitare / Cameron Wallis : saxophones ténor et baryton / Christopher Smith : trombone / Dany Roy : saxophone ténor / Aron Doyle : bugle / Rémi Leclerc : percussions

Tiens ! Une autre chanteuse canadienne... Susie Arioli n’a, pour autant, pas de véritable point commun avec Diana Krall, Molly Johnson ou Joni Mitchell ou.... Ni pianiste, ni guitariste et pas seulement vocaliste, elle s’accompagne à la caisse claire ! C’est assez original pour retenir l’attention. Au-delà de ce qui pourrait apparaître comme une simple anecdote, ce sens du rythme chabadesque lui confère un style particulier, une façon de placer sa voix claire (aussi !) sur les lignes mélodiques qui apporte aux nombreux standards de ce disque une certaine fraîcheur.

Night Lights n’est pas un disque révolutionnaire : une base swing confiée aux cordes des guitares et de la contrebasse apporte une couleur « manouche » assez en vogue délicatement réhaussée par des arrangements de cuivres et de voix. Cette musique légère et printanière possède un charme singulier. Nous ne bouderons pas le plaisir d’écouter un peu de musique à la nostalgie joliment ensoleillée !

On remarquera la version bien fraîche de « Je bois » de Boris Vian. Allez, on remet ça : tournée générale à la santé de Susie Arioli !

. ::TG ::.

> Liens :

David BRESSAT : « French connection »

David Bressat Trio -  voir en grand cette image
David Bressat Trio
French Connection, 2008

> Collectif Polycarpe 2008 - commande à adresser à : Collectif Polycarpe, 13 rue Delandine 69002 LYON.

  • David Bressat : piano / Florent Nisse : contrebasse / Charles Clayette : batterie

Voici un bel album. David Bressat, Florent Nisse et Charles Clayette proposent un CD assis entre deux jazz, l’ancien et le moderne, mais pas le cul entre deux chaises. Du côté de la modernité, on émet quelques réserves sur une débauche d’énergie quelquefois assourdissante ; c’est un syndrome assez récurrent ces temps-ci. Du côté de l’ancien, on retrouve de beaux équilibres entre musiciens complices d’un même trio, comme à l’époque où l’élégance était un fil d’Ariane. La variété des compositions abordées, pièces composées par le pianiste, standards ou chansons françaises, offre des points de vue intéressants sur un ensemble musical qui demeure homogène malgré les réserves émises ci-dessus.

On sent que David Bressat a mûri son disque, qu’il ’a patiemment construit avant l’enregistrement. D’un morceau l’autre, les atmosphères se succèdent sans heurt grâce au potentiel des musiciens, beaucoup de nuances et un art de la suggestion consommé, qui savent encore nous surprendre sur des standards dont on pense déjà tout connaître. David Bressat creuse indubitablement un sillon prometteur. A surveiller de près.

. ::YD ::.

01. Une valse avec Madeleine / 02. All the things you are / 03. Requiel (libera me domine) / 04. l’eau à la bouche / 05. Arabesque / 06. Les feuilles mortes / 07. You must believe in spring / 08. The hacker / 09. L’année d’Anna /10. Alexandrie Alexandra / 11. En dehors des clous / 12. Vent d’hiver.

> Liens :

Evan CHRISTOPHER « Django à la créole »

Evan CHRISTOPHER « Django à la créole » -  voir en grand cette image
Evan CHRISTOPHER « Django à la créole »
Lejazzetal et Frémeaux et Associés distribution.

> Label Lejazzetal LJCD09 - distribution : www.lejazzetal.com ; NB : disponible aussi sur le label FREMEAUX & ASSOCIES - FA505 - distribution FREMEAUX & ASSOCIES

Evan Christopher : clarinettes / Dave Blenkhorn : guitare / Dave Kelbie : guitare / Sébastien Girardot : contrebasse

Voilà un projet somme toute inédit, avec d’excellents musiciens, notamment le clarinettiste Evan Christopher, en tout point remarquable de musicalité, expatrié de la Nouvelle-Orleans pour cause de catastrophe. Repasser la musique de Django aux filtres d’influences ensoleillées dans un quartet sans percussion, c’est aller vers la belle ouvrage, ciselée, artisanale. Un disque tranquille, assuré de sa force intrinsèque, pour les spécialistes djangophiles qui aiment être étonnés. Nous n’interdisons pas aux autres de l’écouter aussi. Bien au contraire.

. ::YD ::.

01. Douce ambiance (D. Reinhardt) / 02. Farewell blues (Schoebel/Mares/Rappolo) / 03. Dinette (D. Reinahrdt) / 04. I know that you know (Youmans/Caldwell) / 05. Manoir de mes rêves (D. Reinhardt) / 06. Low cotton (R. Stewart) / 07. Nuages (D. Reinhardt) / 08. Mélodie au crépuscule (D. Reinhardt) / 09. Insensiblement (P. Misraki) / 10. Tears/Djangology (D. Reinhardt)

> Lien :

Martin DAHANUKAR : « Garuda »

Martin DAHANUKAR : « Garuda » -  voir en grand cette image
Martin DAHANUKAR : « Garuda »
Unit Records / Abeille Musique

> Unit Records UTR 4218 - distribution Abeille Musique

Martin Dahanukar : trompette / Vinz Vonlanthen : guitare / Samuel Joss : contrebasse / Peter Horisberger : batterie

Après « Circle » (1997), Apocalypse Now (2004), « Nanda Devi » (2006) et « The Good Life » (2007), le trompettiste suisse d’origine indienne Martin Dahanukar présente Garuda, son nouvel album. Ce musicien à la sonorité riche et au phrasé assez singulier, entre culture classique et jazz, poursuit sa démarche de rapprochements inter-culturels entre l’Inde et l’Occident en évitant le travers des musiques folkloristes. Son travail porte sur les structures et les interactions dans le quartet et non sur la recherche de sonorités « exotiques ». Dans le cadre d’une formation « jazz » conventionnelle (trompette, guitare, contrebasse, batterie), il exprime ici des conceptions souvent très intéressantes (les liens entre structure des ragas et jazz) sans éviter toutefois des formes plus convenues (autour des clichés du jazz funk dans Arundhati dances et The Sundarbans).

Dans l’ensemble,ce disque ne manque pas de qualités pour séduire les amateurs exigeants car chaque instrumentiste se montre particulièrement brillant. On réservera une mention spéciale au guitariste Vinz Vonlanthen qui n’est pas sans évoquer notre Manu Codjia. Belle référence !

. ::TG ::.

01. prelude. colour of night / 02. narmada bridge /
03. arundhati dances / 04. queen cobr / 05. gige : lullabye of the rains / 06. sundarban / 07. garuda / 08. alang / 09. bandra west / 10. zaraband : miles from bharat.

Compositions de M. Dahanukar. Enregistré en juin 2008 à Zurich.

> Liens :

N’RELAX

N'RELAX  -  voir en grand cette image
N’RELAX
Grolektif productions 2008

> Grolektif productions 2008 - en vente sur www.grolektif.com/vpc.php

Marine Pellegrini : chant / Lucas Garnier : trompette, claviers / Matthieu Play : samples, scratchs / Pierre Vadon : claviers, clavier basse) / Nicolas Taite : batterie

Une des multiples émanations du Grolektif, collectif de musiciens basé à Lyon, s’appelle N’Relax. Leur disque est d’aujourd’hui assurément. Musique Electro-pop-soul-jazzy-trip hop. Une voix acidulée, en français et en anglais, qui définit la ligne générale. C’est bien fait. Ce n’est pas du jazz, mais cela fait agréablement oublier les soupes radiophoniques dévolues à la masse. Cela déraille quelquefois gentiment, mais une once de folie supplémentaire ne nuirait pas.

. ::YD ::.

1. Hair de soul 2. Le rock à ma douce 3. Balançoire 4. Silly old bear 5. Les madragores 6. Le vélo 7. L’âme perdue 8. Des mots

Quartet BASE : « Allo ? »

Quartet BASE : « Allo ? » -  voir en grand cette image
Quartet BASE : « Allo ? »
Circum-disc CICI901 / Dom Disques

> Circum-disc CICI901 - distribution Dom Disques et sur www.circum-music.com

Sébastien Beaumont : guitare / Christophe Motury : trompette, voix / Nicolas Mahieux : contrebasse / Peter Orins : batterie

Enregistré en décembre 2008 à Faches-Thumesnil (59)

Une solide formation lilloise qui a bien choisi son intitulé. Une définition ? Base solide, base d’envol pour les improvisateurs, ingrédients de base, essentiels pour une musique qui tienne debout. Avec l’assise rythmique bien stabilisée par le tandem Peter Orins (le scandinave du Nooord !) associé à Nicolas Mahieux et les structures hormoniques et mélodiques construites par la paire guitare-trompette (Beaumont-Motury), ce quartet « assure » vraiment !

Tout en restant fidèle à l’esprit de liberté et d’ouverture qui fédère le collectif Circum dont il émane, le Quartet Base propose une musique structurée à l’énergie souvent « rock ». On écoutera le surprenant Deadzone pour s’en convaincre : une trompette « jungle » dans un univers qui renvoie à la sauvagerie urbaine !

Les dix titres qui composent « Allo ? » ont été construits et peaufinés au cours d’une année de résidence à la Malterie, le camp de base du collectif Circum.
Énergie, tension, lisibilité des structures, alliages travaillés entre guitare et une trompette qui a de la voix sont les qualités essentielles d’un disque très réussi.

. ::TG ::.

> Liens :

Alexandre SAADA : « Panic circus »

Alexandre SAADA : « Panic circus » -  voir en grand cette image
Alexandre SAADA : « Panic circus »
Label Believe

> Label Believe -

Sophie Alour :saxophone, clarinette, flute / Jean Daniel Botta : basse, vocal, backing vocal / Laurent Robin : batterie / Alexandre Saada : fender rhodes, piano, glockenspiel, musical saw, vocoder, backing vocal, toy piano / Pierre Denardo : textes / Leonore Boulanger : backing vocal

Le bus Volskwagen est de retour. Dans son sillage, le hippie dream et tout l’attirail psychédélique. Hé Krishna ! Fais passer la pipe... Les sous-tifs sont restés coincés sur le fil à linge (l’épilation aux abonnées absentes, moins drôle...). Trop cool. Give me a F, give me an U, give me a C, give me a K... on sait ce que ça fait maintenant Country Joe... C’était il y a .... A l’époque, je préférais Grace Slick à Joan Baez (malgré les jeux de mots faciles), aujourd’hui aussi d’ailleurs. Peut-être que le virus sévissait sur Mars... Qui se souvient de Klaus Schulze ? Beefheart se préparait à l’art pictural, Zappa l’avait rencontré. Le napalm était d’actualité. Love, oui, mais pas partout.

Est-ce surprenant que le jazz d’aujourd’hui revienne à ces fondamentaux-là ? Panne d’inspiration ? Hommage ? À l’évidence, les acteurs du jazz d’aujourd’hui ont baigné depuis toujours dans le mélange des genres, ce qui n’était pas le cas de leurs ancêtres. Le disque d’Alexandre Saada a le grand mérite de bien cerner la musicalité de l’époque. Les interprètes sont tous excellents. Il y a un son. L’idée même du concept privilégie la richesse créative de ces années-là, l’inspiration débridée qui les a caractérisées. Aucun ennui donc à l’écoute et, pour le vieux schnock qui écrit ces lignes, un peu de nostalgie. Mais faudrait voir à pas oublier le jazz, d’accord ?

. ::YD ::.

1. Like trees and stars 2. Waited ’till the summertime 3. Child of universe 4. La balade de Tom 5. Drift 6. When I’m gone 7. Panic circus 8. Through the sea to the sky

> Liens :

SILEX : « Barocolectro »

SILEX : « Barocolectro » -  voir en grand cette image
SILEX : « Barocolectro »
Rev Prod / microsillon.com

> Rev Prod - disponible sur microsillon.com/Boutique/Silex

Sylvain Cathala :saxophones / David Aknin : batterie, ordinateur / Jean-Philippe Raillot : guitares, platines

Teintée de Groove, de Trip Hop, de bruitisme, la musique de Silex, groupe né en 2003, est électro-expérimentale. Hors donc, bienvenue au XXIème siècle. Le principe de base est simple (et tend à se développer actuellement). Des musiciens jouent et les machines récupèrent et retraitent le son en live. Franchement, quand cela s’emballe un peu, on ne craint pas. Quand cela traine en langueurs, on s’étire un peu. Souvent, on ne vibre pas. Pourquoi ? On a toujours eu l’impression qu’avec ce genre de musique on devait décoller ferme et revenir désorienté sur la terre molle. Là, cela manque un peu de folie, de fureur et d’organismes aux glandes sudoripares. Pour les convaincus d’abord.

. ::YD ::.

01 Courte échelle / 02. Court bouillon / 03. Cours sucré / 04. Barocolectro / 05. Sticdelux / 06. Cher monsieur Capus / 07. Long sans sucre / 08. Court métrage / 09. Tisa / 10. Pressdelux

> Lien :

Various artists : Sound Of New Orleans (1992-2005)

Various artists : Sound Of New Orleans (1992-2005)  -  voir en grand cette image
Various artists : Sound Of New Orleans (1992-2005)
Frémeaux & Associés / Socadisc

> Frémeaux & Associés- FA 5223 - distribution Socadisc - vente en ligne : www.lalibrairiesonore.com

CD1 : 1. ALGIERS BRASS BAND : Hey Pocky Way – 2. CHEWY THUNDERFOOT BLACK : Sick And Tired – 3. TOMMY RIDGLEY : How Long – 4. TARA DARNELL : Let It Shine – 5. TREME BRASS BAND : I Got A Big Fat Woman – 6. BILL E. SHAW : My Sweet Marie – 7. PHAT2SDAY : One Day, I’m Gonna Loose 100 Pounds – 8. ROOSTER : Born In Mississippi – 9. WAYNE BOYD : US Funk & G – 10. EDDIE BOH PARIS FUNKY BRASS BAND : Little Liza Jane – 11. KERMIT VENABLE BEAUBASSIN CAJUN BAND : Big A’s Two Step – 12. WARREN CEASAR CREOLE ZYDECO SNAP BAND : Valse de Grand Basile – 13. DWAYNE DOPSIE ZYDECO HELLRAISERS : My Louisiana Beauty – 14. SELWYN COOPER HURRICANE BLUES BAND : Mathilda – 15. COOLBONE BRASS BAND : Tromboniana – 16. ZION HARMONIZERS : Tied Up (In Jesus) - 17. VOICES OF DISTINCTION : What You Gonna Do ? – 18. MELODY CLOUDS : God’s Not Dead – 19. DAVID & ROSELYN : Mind On Freedom – 20. ALGIERS BRASS BAND : Wonderful World

CD2 : 1. MAHOGANY BRASS BAND : Blackbird Special – 2. VEDA LOVE : Southern Fried Gumbo Funk – 3. G.G. SHINN : Leave My Kitten Alone – 4. LES GETREX : Indian Red – 5. CHARLIE CUCCIA : Get Out Of My Life Woman – 6. CAROL FRAN : I Love You So – 7. CHUCKY C. & CLEARLY BLUE : Untouchable Glide – 8. SMITTY DEE’S BRASS BAND : Filé Gumbo – 9. CREOLE ZYDECO FARMERS : Shetland Pony – 10. ROCKIN’ DOPSIE Jr : On A Night Like This – 11. J.B. DAVIS : I’m Walking To New Orleans – 12. STEVIE FRANCO Mr BOOGIEMAN : Slomo Blues – 13. CHARLES JACOBS : I’ll Play The Blues For You - 14. CASA SAMBA : Salute To Mestre André – 15. HIGH STEPPERS BRASS BAND : Go To The Mardi Gras – 16. NEW ORLEANS SPIRITUALETTES : What You Think About Jesus – 17. ZION HARMONIZERS : We Need Jesus – 18. BEMISS BROTHERS : The Moment I Believed – 19. HEAVENLY STARS : Roll, Jordan, Roll – 20. MAHOGANY BRASS BAND : Amazing Grace

Sélection des titres et rédaction du livret : Jean Buzelin

Non, l’ouragan Katrina n’aura pas tout balayé sur son passage à la fin du mois d’août 2005. Cette catastrophe climatique qui balaya le sud des Etats-Unis a causé des pertes considérables mais le catalogue du label SONO de Gary Edwards a pu être « sauvé des eaux ».

Jean Buzelin, désormais bien connu des fidèles de CultureJazz (et pas seulement !) a rassemblé quarante titres de ce label regroupés dans ce qu’il conviendrait d’appeler un « album mémoire » plus qu’une compilation, au format double CD. Toute la musique savamment regroupée ici a été enregistrée entre 1992 et 2005. On y trouve, outre les traditionnels et formidables brass-bands et marching-bands, un grand nombre de voix qui incarnent la vigueur et la diversité des musiques néo-orleanaises, entre Caraïbes, Blues, Gospel, Zydeco.

Un disque témoignage et un véritable « collector » des musiques rescapées de la tourmente. C’est encore à travers des réalisations de ce type, construites, organisées, documentées, illustrées qu’on se dit que le disque est indispensable !
Ne vous privez pas de ce document exceptionnel !

. ::TG ::.

> Lien :

 :: ::

Portfolio

Rechercher

Partager, commenter et plus...

Page Google+ CultureJazz Page Facebook CultureJazz twitter RSS 2.0

Articles les plus récents

14 décembre – Lettre ouverte

13 décembre – Quatre garçons dont Le Van

11 décembre – Diego Imbert « Tribute to Charlie Haden » à Paris

9 décembre – Pile de Disques de décembre 2017

7 décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 80

5 décembre – Rouge et noix au jazz-club de Grenoble

4 décembre – Cinq disques et un livre en vitrine - décembre 2017

3 décembre – Velvet Revolution

1er décembre – Les Pérambulations Du Pérégrin - 79

29 novembre – IXI Électrique

27 novembre – James Carter’s Elektrik Outlet à Caen.

25 novembre – BLIND ( aveugle )

23 novembre – Greg LAMY Quartet

20 novembre – Six disques en vitrine - novembre 2017 #2.

18 novembre – Ouverture du D’Jazz Nevers Festival 2017