« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2010 » OutNote, le chouette projet de Jean-Jacques Pussiau.

OutNote, le chouette projet de Jean-Jacques Pussiau.

Un nouveau label qui se distingue.

D 30 octobre 2010     H 12:01     A Thierry Giard    


Lorsque nous avions assisté au concert du trio du pianiste Ronnie Lynn Patterson, le 5 décembre 2009 à Caen, il se disait que les trois hommes sortaient d’une séance d’enregistrement pour un nouveau label. Il se disait aussi que ce label aurait pour directeur artistique Jean-Jacques Pussiau, le fondateur du mythique Owl Records qui contribua au succès de Michel Petrucciani, au retour d’Helen Merrill, au développement de plusieurs projets de Dave Liebman ou Eric Watson. Ensuite, il créa Night Bird... L’oiseau de nuit effaça la chouette (owl)

Ronnie Lynn PATTERSON : « Music » -  voir en grand cette image
Ronnie Lynn PATTERSON : « Music »
OutNote Records / Harmonia Mundi.

Quelques semaines après ce concert paraissait « Music », le disque du trio de R-L Patterson avec les frères Moutin : enveloppe à l’esthétique lumineuse, production impeccable, enregistrement top niveau (à La Buissonne !).

La première référence du label Outnote concrétisait un projet né de la rencontre presque fortuite entre Jean-Jacques Pussiau et Charles Adriaenssen président du groupe Outhere, une sorte de collectif qui rassemble cinq labels européens centrés en priorité sur la musique dite classique, Æon, Alpha, Fuga Libera, Ramée, Ricercar et Zig-Zag. La ligne artistique va rapidement s’ébaucher avec pour ambition de diffuser le travail de jeunes talents et de musiciens reconnus dans la but de présenter un « état des choses » dans leur processus de création musicale. Cela se matérialise à travers une identité graphique qui repose sur le contraste effets de lumières colorées et atmosphères nocturnes, entre abstraction et images figuratives qui se décomposent dans des jeux de lignes.

Après la pause estivale qui fit suite à la publication de la première référence, quatre nouveaux disques paraissent en tir groupé : un vrai feu d’artifice pour célébrer la naissance d’un nouveau catalogue !

On ne s’étonnera pas de retrouver dès le premières références d’Out Note quelques musiciens qui s’illustrèrent sur le label Owl records ou Night Bird : Jean-Jacques Pussiau est fidèle en amitié et les connaissances, ça aide à lancer un nouveau projet ! Dave Liebman, Paolo Fresu ou Eric Watson sont de ceux-là mais aussi le trio After in Paris.

> Les disques parus :

Rappelons, tout d’abord la référence 001 : l’album « Music » de Ronnie Lynn Patterson (piano) avec François et Louis Moutin (respectivement contrebasse et batterie).

Quest : « Re-Dial (Live in Hamburg) »

QUEST : « Re-dial (live in Hamburg) » -  voir en grand cette image
QUEST : « Re-dial (live in Hamburg) »
OutNote / Harmonia Mundi

Un nouveau disque du groupe Quest, ça attise toujours la curiosité ! Le dernier que nous ayons chroniqué ici était paru sur le label HatOlogy (Redemption, Quest live in Europe, enregistré en 2005).

Si on osait, on pourrait dire que Quest est au jazz acoustique post-coltranien ce que Weather Report était au jazz « rockélectrique », la réunion de musiciens attachés à la spontanéité de l’improvisation dans le cadre d’une thématique à l’identité marquée. Les personnalités de Richard Beirach (piano) et David Liebman (saxophones) sont aussi contrastées et complémentaires que celles de Joe Zawinul et Wayne Shorter. Cependant, Quest perdure de manière très épisodique mais l’envie de jouer ensemble est toujours là.

Re-dial permet de retrouver les ingrédients qui ont fait la valeur du quartet : lyrisme épineux, sens du jeu collectif, équilibre des voix. Personne ne cherche à prendre le dessus pour préserver l’unité de l’ensemble. La rythmique que constituent depuis des lustres Ron McClure (contrebasse en bois précieux) et Billy Hart (batterie scintillante de swing) n’est pas le moindre atout de cet ensemble homogène.

À l’écoute de ce disque live qui ne manque pas d’atouts, on se dit que ce all-stars n’est pas une réunion de circonstance. C’est un quatuor d’experts en quête d’un idéal artistique commun : le respect des formes venues des courants modernes du jazz sert de base à leur expression personnelle.

Un très beau disque de jazz exigeant, vivant et passionnant par sa grande richesse.

Kenny Werner : « New York - Love Songs »

Kenny WERNER : « New York – Love Songs » -  voir en grand cette image
Kenny WERNER : « New York – Love Songs »
Out Note / Harmonia Mundi

Nombreux sont les musiciens et amateurs qui vouent une profonde admiration au pianiste Kenny Werner. Souvent présent sur les scènes européennes au cours des années 80 comme leader ou sideman (recherché !), il semble qu’il se fasse un peu plus discret ces derniers temps. Avec ce disque en piano solo, il revient sur la pointe des pieds pour nous convier à une promenade sensible à travers New-York en enchaînant une suite très homogène de love songs souvent nostalgiques et tranquilles, en demi-teinte.

Cette musique qui privilégie le lyrisme sensible et les accords égrénés, pour appeler sans doute à la rêverie. Le swing est en filigrane, à peine effleuré dans des mélodies paisibles aux couleurs automnales.

Le piano maîtrisé avec tendresse et une inspiration très personnelle.

Eric Watson : « Memories of Paris »

Eric Watson : « Memories of Paris » -  voir en grand cette image
Eric Watson : « Memories of Paris »
Out Note / Harmonia Mundi
on aime !
on aime !

La référence suivante est à nouveau un disque en piano solo. Autre pianiste, autre approche, autre ville en arrière-plan.

Américain à Paris, le pianiste Eric Watson rend hommage à notre capitale où il aime vivre sa vie de musicien en se construisant un large espace de rencontres où l’improvisation et la création contemporaine ont la part belle.

Memories of Paris est un regard personnel sur une perception urbaine où le jazz est omniprésent dans le contexte de compositions originales. Dans la mémoire du pianiste (qui a suivi une formation plutôt classique), on perçoit des images contrastées aux lignes affirmées par un toucher de piano qui allie force et élégance avec une rare intensité.

En studio, sur un instrument qu’il pousse dans ses retranchements respectueusement pour le faire vibrer, danser, gronder, chanter, Eric Watson témoigne d’une énergie créative sans failles.

Le disque brillant d’un pianiste très inspiré.

After in Paris + Dave Liebman et Paolo Fresu : « Time Cycle »

After in Paris + Dave Liebman et Paolo Fresu : « Time Cycle » -  voir en grand cette image
After in Paris + Dave Liebman et Paolo Fresu : « Time Cycle »
OTN 005 / Harmonia Mundi

Une pincée d’électro dans un catalogue très axé sur le jazz acoustique, pour le moment au moins, ça pourrait surprendre ?

Il s’agit là, comme le prévoit le projet OutNote, de promouvoir des voix nouvelles qui expriment leur créativité sous des formes différentes. Jean-Jacques Pussiau avait déjà accueilli ce trio en 2004 sur son label Night Bird et leur permet aujourd’hui de finaliser un nouveau projet.

En invitant le saxophoniste Dave Liebman et le trompettiste Paolo Fresu à prendre part à cet enregistrement, le trio After in Paris bénéficie d’une caution prestigieuse. Intérêt « commercial » sans doute, mais aussi une occasion d’écouter ces excellents musiciens dans un contexte un peu atypique, boostés par une formation qui maîtrise remarquablement le langage pourtant assez formaté de l’électro-jazz.

Par un subtil travail sur les voix instrumentales (acoustiques, électroniques) mais aussi le chant (Claire Michael) et les voix parlées (extraits de bandes sonores et d’émissions de radio), After in Paris invente un film imaginaire en créant des climats puisés dans des références cinématographiques.

Les amateurs de jazz un peu sceptiques trouverons ici des ambiances et de très beaux moments de musique swinguante et inventive où danse l’âme du Miles Davis, plus proche des B.O. d’Ascenseur pour l’échafaud que de Jack Johnson.

Atmosphère... Atmosphères...

> QUEST : « Re-dial (live in Hamburg) » - OutNote records OTN 002 - 1 CD - distribution Harmonia Mundi

Dave Liebman :saxophones ténor et soprano, flûte en bambou / Richie Beirach : piano / Ron McClure : contrebasse / Billy Hart : batterie

01. Let Freedom Ring / 02. Standoff / 03. Re-Dial / 04. Continuum / 05. Pendulum / 06. The Piper At the Gates of Dawn / 07. Brazilia (John Coltrane) / 08. Hermitage /

Enregistré en concert à Hambourg (Allemagne) fin 2007.

> Kenny WERNER : « New York – Love Songs » - Out Note OTN 003 - 1 CD - distribution Harmonia Mundi

Kenny Werner : piano solo

01. First Light / East River / 02. Ground Zero / 03. Song of the Heart (for Lorraine and Katheryn) / 04. Scenes from Grand Central (for Bonnie) / 05. Central Park Suite / 06. Hudson Lament / 07. Twilight / Riverside / 08. Back Home Again (for Barbara and Wesley)

Compositions de Kenny Werner. Enregistré par Gérard de Haro au Studio La Buissonne (Vaucluse) en décembre 2009.

> Eric Watson : « Memories of Paris » - Out Note OTN 004 - 1 CD - distribution Harmonia Mundi

Eric Watson : piano solo

01. Clearings / 02. Rue des martyrs / 03. Smoking Dog and the Sinner Cat / 04. New York Moxie / 05. Rue de Beaujolais / 06. Rue des trois frères / 07. Drop of Gold / 08. Cité des fleurs / 09. Clairières

Compositions d’Eric Watson. Enregistré par Gérard de Haro au Studio La Buissonne (Vaucluse) en mai 2010.

> After in Paris + Dave Liebman et Paolo Fresu : « Time Cycle » - OTN 005 - 1 CD - distribution Harmonia Mundi

Claire Michael : saxophones, voix, flute, programmation / Jean-Michel Vallet : piano, Fender Rhodes, claviers, programmation / Patrick Chartol : basse(s) batterie, claviers et programmation // invités, Paolo Fresu : trompette et Dave Liebman : saxophones ténor et soprano

13 titres enregistrés à Paris en 2010.

> Lien :