« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Les leçons de Jazz d’Antoine HERVÉ

Les leçons de Jazz d’Antoine HERVÉ

Voyage temporel et spatial des sources du jazz à presqu’aujourd’hui

D 17 février 2012     H 14:56     A Alain Gauthier, Thierry Giard    


Le pianiste Antoine Hervé s’est spécialisé depuis quelques temps dans les leçons de jazz. Il a développé ce concept de concert-commenté en parallèle du travail effectué, dans la musique classique, par son ami et souvent complice Jean-François Zygel.
On pourrait penser qu’il en a fait son fonds de commerce s’il n’y avait, chez le pianiste-jazzman une véritable envie de défendre et de promouvoir avec sincérité et passion un courant artistique qui se prête à l’analyse et aux commentaires. Le jazz est aussi une musique sérieuse !

Pour évoquer ce travail assez original mené par Antoine Hervé, Alain Gauthier relate ce qu’il a vécu en direct à Saint-Michel sur Orge, le 15 février. Nous présenterons également les deux coffrets « Leçons de jazz » actuellement disponibles pour profiter de ces moments « à la maison ».

Il était une fois un pianiste et le blues

Antoine Hervé
On est dans un haut lieu d’intelligence populaire, l’espace Marcel Carné à Saint-Michel sur Orge, célèbre (au minimum) pour sa semaine des sciences qui, depuis des années, prend les gens pour ce qu’ils sont : curieux et désireux d’apprendre donc intelligents. Ce qui, dans l’environnement néolibéral-néocon-intégriste du Marché auquel rien ne doit échapper, fait le plus grand bien.
Le public est venu nombreux pour la leçon de jazz d’Antoine HERVÉ à propos du blues et du boogie vus du côté piano. Une rencontre directe et physique. Un dispositif simple ( pas de flics surarmés en surnombre, pas d’horloge prétentieuse au poignet du pianiste qui ne présente aucun signe d’une paranoïa aigüe et galopante ), un dispositif propre à centrer notre regard, notre écoute, notre attention.
À savoir :
Un piano à queue,
un homme (aussi),
un écran vertical en fond de scène, où sont projetés le clavier et les mains du pianiste. Ahhhh ! Quelle bonne idée !! Voir danser les mains du pianiste.

Lequel nous emmène dans un voyage temporel et spatial des sources du jazz à presqu’aujourd’hui : le chant quotidien pour dire les soucis de la vie, la progressive structuration d’une forme « blues », les aventures du piano pneumatique, les racines rythmiques africano-créolo-latinesques et le binaire, le ternaire, les tambours napoléoniens, les polyrythmies africaines, la habanera.
De la Nouvelle Orléans à Chicago, nous découvrons les erreurs fécondes des uns et des autres et les variations successives de la grille stable du blues dite I, IV, V
S’y ajoutent une démonstration savante du jeu du pianiste, de la dynamique qu’il crée et des idées qui racontent des histoires.
Bien sûr, tout attentifs que nous sommes, nous ne rions pas à gorge déployée à tous ses traits d’humour. Son propos et sa musique se confondent et il nous régale ici d’un blues de mise en bouche, là du déroulement harmonique du I-IV-V, puis du relevé intégral de Basin Street Blues de/par Keith Jarrett et d’un petit machin tapoté pour nous faire entendre cette différence-là.... ; pour terminer avec Footprints de Wayne Shorter suivi en rappel d’un petit quelque chose à la manière d’Oscar ( Peterson ).

Un lieu d’intelligence, un soir d’exception, un public ravi.
Au fait, histoire de persévérer dans l’intelligence, cet ouvrage « Du trou au tout » de Jean-Baptiste BOTUL, aux éditions La découverte, pas mal du tout.

. ::Alain GAUTHIER ::.

Mercredi 15 février 21h : Le Blues et le boogie vu du côté piano - Espace Marcel Carné - place Marcel Carné - 91240 Saint-Michel-sur-Orge - www.espacemarcelcarne.fr/leçons-de-jazz

Les leçons de jazz d’Antoine Hervé, chez soi !

Pour prolonger le propos d’Alain Gauthier qui a vécu en direct live cette leçon de jazz à propos du blues, nous ne pouvons que vous conseiller les deux volumes des leçons de jazz disponibles en coffrets CD + DVD.
Deux volumes sont parus il y a quelques semaines, l’un consacré à Wayne Shorter, l’autre à Antonio-Carlos Jobim et inévitablement à la bossa-nova.
Dans l’un comme dans l’autre, Antoine Hervé évite l’écueil du cours technique, savant, didactique en restant lui-même : d’abord un musicien passionné qui aime à faire partager son amour de la (des) musique(s) à la manière d’un conteur. On se laisse embarquer avec beaucoup de plaisir dans ces deux causeries musicales qui sont aussi de vrais concerts (qu’on retrouve sur le CD) et des moments vivants de partage. Des outils indispensables pour aider les auditeurs curieux (et pas seulement les amateurs avertis) à lire et à comprendre la musique de ces deux géants de la musique qui ont en commun un attachement au Brésil.

La leçon de jazz d'Antoine HERVÉ : « Wayne Shorter : jazzman extraterrestre » -  voir en grand cette image
La leçon de jazz d’Antoine HERVÉ : « Wayne Shorter : jazzman extraterrestre »
RV productions / Harmonia Mundi
La leçon de jazz d'Antoine HERVÉ : « Antonio Carlos Jobim et la Bossa Nova » -  voir en grand cette image
La leçon de jazz d’Antoine HERVÉ : « Antonio Carlos Jobim et la Bossa Nova »
RV productions / Harmonia Mundi

Deux disques dans lesquels le pianiste a su trouver un complice qui l’aide à étayer son propos. Et de quelle manière ! Loin d’être les faire-valoir du professeur, ils apportent l’indispensable complément instrumental (et vocal) à la leçon.
Jean-Charles Richard s’acquitte brillamment de son rôle de « substitut » de Wayne Shorter. Au saxophone soprano, il joue la musique de Shorter, dans l’esprit mais avec sa personnalité (qu’on sait très proche d’un autre grand du soprano : Dave Liebman). On pourra regretter que la présence du clavier de piano filmé en haut d’écran masque trop souvent le visage du saxophoniste qui en dit long aussi sur la manière de vivre la musique.
Pour parler de Jobim, Antoine Hervé a sollicité le chanteur Rolando Faria. Né au Brésil, connu en Europe pour avoir été la moitié du duo « Les Étoiles », Faria restitue avec sa propre sensibilité les mélodies de Jobim et contribue à rendre cette promenade dans l’univers du compositeur de Rio particulièrement vivant et attachante.

Ces deux coffrets CD-DVD, publiés par RV productions (authentique label « maison » !) sont distribués par Harmonia Mundi. Autant dire qu’ils sont faciles à trouver : raison de moins pour hésiter à en faire l’acquisition : à s’offrir et à offrir en attendant le prochain volume consacré à Oscar Peterson (en trio).

. ::Thierry GIARD ::.

> La leçon de jazz d’Antoine HERVÉ : « Wayne Shorter : jazzman extraterrestre » - RV productions RVD 112 – RVC 112 (1 CD+ 1 DVD) / Harmonia Mundi
Antoine Hervé : piano, commentaires / Jean-Charles Richard : saxophone soprano
01. Witch Hunt / 02. Ju-Ju / 03. Speak no Evil / 04. Infant Eyes / 05. Wild Flower / 06. Fee-Fi-Fo-Fum / 07. Beauty and the Beast / 08. Ana Maria / 09. Fall / 10. Face On The Barroom Floor / 11. The Last Silk Hat / 12. Crianças / 13. Footprints

> La leçon de jazz d’Antoine HERVÉ : « Antonio Carlos Jobim et la Bossa Nova » - RV productions RVD 111 – RVC 111 (1 CD+ 1 DVD) / Harmonia Mundi
Antoine Hervé : piano, commentaires / Rolando Faria : chant
01.Samba do aviao / 02. Desafinado / 03. So tinha de ser com voce / 04. chega da saudade / 05. Insensatez / 06. Samba de uma nota so / 07. Din-di / 08. So danço samba / 09. Inutil Paisagem / 10. Agua de Beber / 11. Corcovado / 12. Luiza / 13. Eu Sei que vou te amar / 14. La garota de Ipanema

Bonus vidéo !

La leçon de jazz d’Antoine HERVÉ : « Wayne Shorter : jazzman extraterrestre » (extrait du DVD)