« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Chroniques 2012 » Vitrine de mars 2012

Vitrine de mars 2012

D 23 mars 2012     H 14:30     A Thierry Giard, Yves Dorison    


Avec les disques de...

.

BAM : « Ouverture »

BAM : « Ouverture » -  voir en grand cette image
BAM : « Ouverture »
Autoproduction / bamsextet.fr

> Autoproduction - disponible sur http://bamsextet.fr commande par courriel

Ophélie Décle : flûte / Camille Passeri : trompette et bugle / Sébastien Anthonioz-Blanc : saxophone ténor / François Mazen : piano / Florent Valsesia : basse et contrebasse / Florian Lopez : batterie

Un jazz d’aujourd’hui, savamment orchestré, qui brasse les influences sans complexe. Mélodique aussi, il reste accessible au plus grand nombre. Mais comme souvent de nos jours, il manque cette dose de liberté qui permet aux auditeurs d’interagir avec la musique.
Encore un peu trop sage donc.
Lâchez-vous !

. ::Yves Dorison ::.

> Liens :

Renaud GARCIA-FONS : « Solo - The Marcevol Concert »

Renaud GARCIA-FONS : « Solo - The Marcevol Concert » -  voir en grand cette image
Renaud GARCIA-FONS : « Solo - The Marcevol Concert »
ENJA / Harmonia Mundi
« OUI ! On aime ! »
« OUI ! On aime ! »

> ENJA ENJ-9581 2 (CD + DVD) - distribution Harmonia Mundi

Renaud Garcia-Fons : contrebasse, électronique, compositions, arrangements

01. Palermo Notturno / 02. Hacía Compostela / 03. Kalimbass / 04. Marcevol / 05. Bajo De Guía / 06. Voyage À Jeyhounabad / 07. Yupanqui / 08. Kurdish Mood / 09. Pilgrim / 10. Rock Wandering / 11. Far Ballad - Enregistré en concert au prieuré de Marcevol (Pyrénées-Orientales) en septembre 2011.

L’image est parlante : de son archet, Renaud Garcia-Fons semble dessiner les contours du paysage. De nouveaux horizons s’ouvrent à l’écoute de ce disque solo saisissant par de précision et de maîtrise sans jamais contrarier jamais une certaine idée de la liberté musicale.
Seul avec sa contrebasse devant le public du prieuré de Marcevol entre Pyrénées et Méditerranée, Renaud Garcia-Fons entonne un beau chant d’amour pour son instrument en puisant son inspiration dans les musiques qui composent son univers depuis une dizaine de disques, venues d’autres temps (Marcevol, Hacia Compostella) et d’autres lieux autour du vaste bassin méditerranéen (Jeyhounabad, Kalimbass).
Ce solo est en fait un dialogue avec sa contrebasse à cinq cordes et ses multiples ressources sonores justaposées, superposées, assemblées par un savant recours à l’électronique, en boucles composées et orchestrées, préparées ou inventées spontanément.
L’écoute du disque interroge (comment fait-il ?) et le film éblouit car la musique s’écoule et s’organise tout naturellement (c’est donc si simple, en apparence ?) rendue plus forte encore par une remarquable prise de vue.
Un très beau disque, par un musicien virtuose et inventif, fidèle à ses options esthétiques.

. ::Thierry Giard ::.

> Liens :

HILDEGARD LERNT FLIEGEN : « Cinéma Hildegard »

HILDEGARD LERNT FLIEGEN : « Cinéma Hildegard » -  voir en grand cette image
HILDEGARD LERNT FLIEGEN : « Cinéma Hildegard »
Unit Records / Abeille Musique

> Unit Records UTR 4333 – WR 004 (1 CD + 1 DVD) - distribution Abeille Musique

Andreas Schaerer : voix, compositions / Andreas Tschopp : trombone, tuba / Matthias Wenger : saxophone / Benedikt Reising : saxophone, clarinette basse / Marco Müller : basse / Christoph Steiner : batterie, machine à écrire, glockenspiel

CD : 01. Suite For Murderers & Drinkers / 02. Knock Code 3 / 03. The Angry Man / 04. In Fremder Schrift / 05. Lanjusto / 06. Rimze Khala Rimze / 07. Vom Fernen Kern Der Sache / 08. Rezitae Furjie Furjie | DVD : 01. Tales Wander - (Schaerer, Andreas - Wenger, Matthias - Reising, Benedikt - Tschopp, Andreas - Sobyanina, Marina )

Depuis toujours il y a des extra-terrestres en Suisse, la preuve par la bande d’Andreas Schaerer qui fait son cinéma Live in Moscou. Toujours aussi inventif et délicieusement déjantée, Hildegard ne laisse au hasard que l’essentiel. Ils sont ainsi sûrs de nous surprendre et ne s’en privent pas.
Ce pourrait être une BD originale ou encore un jeu interactif.
C’est une expérience à vivre.
Oreilles chastes s’abstenir.

. ::Yves Dorison ::.

> Liens :

IF DUO : « Songs vol. 2 »

> Abalone Productions AB009 - Distribution Musea

IF DUO : « Songs vol. 2 » -  voir en grand cette image
IF DUO : « Songs vol. 2 »
Abalone Productions / Musea
« OUI ! On aime ! »
« OUI ! On aime ! »

Giovanni Falzone : trompette / Bruno Angelini : piano,compositions

01. La vie est un mensonge / 02. Deontologie Blues / 03. A Place - Zen / 04. Il fanfarone / 05. Revolutions ? / 06. Solange 2011 / 07. L’indispensable liberté / 08. La vie est un songe - Enregistré les 15 et 16 juin 2011, Le Blanc-Mesnil,
par Sylvain Thévenard.

Avec ce second opus, les deux complices explorent en grande liberté les univers vers lesquels ils aiment à converger.
Doublement singulier de par la personnalité des protagonistes, ce disque offre des beaux moments d’intimité créatrice ne laissant place qu’à l’amour d’un dialogue musical entièrement dévolu à une recherche féconde dont on sent vibrer la fibre de bout en bout.
Une réussite à saluer.

. ::Yves Dorison ::.

> Liens :

PLAISTOW : « Lacrimosa »

PLAISTOW : « Lacrimosa » -  voir en grand cette image
PLAISTOW : « Lacrimosa »
Insubordinations / www.edogm.net/plaistow

> Insubordinations netlabel - insub.dlt01.cd - disponible en CD + téléchargement gratuit : www.edogm.net/plaistow

Cyril Bondi : batterie / Raphaël Ortis : basse / Johann Bourquenez : piano

01. Lacrimosa (22’56) / 02. Cube (18’55)

Plaistow existe depuis 2007. C’est une formation au long cours qui ne laisse de surprendre, projet après projet. Ce troisième disque creuse le sillon précédemment ouvert avec The Crow et Jack Bambi.
On aime ou non. En tout cas, on ne reste pas indifférent à cette musique hybride qui développe un univers extrêmement personnel auquel il est possible d’adhérer grâce à ses qualités multiples.

. ::Yves Dorison ::.

> Liens :

ROMANO - SCLAVIS - TEXIER : « 3 + 3 »

ROMANO SCLAVIS TEXIER « 3 + 3 » -  voir en grand cette image
ROMANO SCLAVIS TEXIER « 3 + 3 »
Label Bleu / Sphinx

> Label Bleu LBLC6709 / LABO 340 - distribution Sphinx

Aldo Romano : batterie / Louis Sclavis : clarinette, saxophone / Henri Texier : contrebasse / Invités : Enrico Rava : trompette / Nguyên lê :guitare / Bojan Z : piano

01. Vents qui parlent / 02. Ravage / 03. idoma / 04. Nous trois / 05. Seeds / 06. Rituel à trois / 07. Bayou / 08. Mohican / 09. Moins qu’une ombre / 10. Griot Joe / 11. Valse à l’âme - Enregistré à Montreuil en juin 2011.

L’histoire a débuté en 1990, sous l’impulsion du quatrième homme du trio, Guy Le Querrec, photographe jazzophile passionné par l’Afrique et ses cultures qui initia et suivit le périple de ces trois représentants du jazz français sur le Continent Noir. La suite, on la connaît à travers trois disques (et bien des concerts !) qui ont connu un succès exceptionnel : « Carnet de Routes » (1995), « Suite Africaine » (1999) et « African Flashback » en 2005 qui devait être l’ultime témoignage discographique du trio RST...
Mais voilà, un bourgeon presque oublié a germé avec le temps et sept ans après, le trio refleurit en un nouvel album et veut s’épanouir à nouveau. Guy Le Querrec n’est plus de l’aventure alors Aldo Romano, Louis Sclavis et Henri Texier ont invité trois vieilles connaissances : Enrico Rava, Nguyen Lê et Bojan Z. En sextet, en quintet, en quartet, ils déclinent des formes familières avec des couleurs changeantes mais cette nouvelle étape de leur voyage parfois chaotique ne parvient pas à nous passionner bien que ce disque soit des plus respectables. C’est finalement dans la petite forme du trio qu’ils se montrent le plus vaillants. La conclusion de « Valse à l’âme » est touchante de nostalgie...
Le disque de trop ?

. ::Thierry Giard ::.

> Liens :

X’TET - Bruno Regnier + Chœur de solistes MIKROKOSMOS : « Créatures – sur des poèmes de Marc Blanchet »

X'TET - Bruno Regnier + Chœur Mikrokosmos : « Créatures » -  voir en grand cette image
X’TET - Bruno Regnier + Chœur Mikrokosmos : « Créatures »
Jazz A Tout Va / Anticaft-MVS

> Jazz A Tout Va Productions 05 07- distribution Anticraft-MVS

X’TET : Sébastien Texier : sax alto et clarinettes / Rémi Dumoulin : sax ténor et clarinettes / Olivier Thémines : clarinettes / Alain Vankenhove : trompette / Matthias Mahler : trombone / Pierre Durand : guitare / Frédéric Chiffoleau : contrebasse / Guillaume Dommartin : batterie / Pablo Pico : percussions / Bruno Regnier : compositions et direction –
Chœur de solistes MIKROKOSMOS : Anaïs Vintour, Claire Mortier, Esther Labourdette : soprani / Corinne Bahuaud, Katarina Simon, Claire Baillergeau : alti / Cédric Lotterie, Jean-Étienne Barbin, Johann Viau : ténors / Julien Guilloton, Julien Reynaud, Lancelot Dubois : basses / Loïc Pierre : direction

01. Enfantines / 02. Premières éclosions / 03. Dialogue de la main / 04. Ruminations-massacres divers / 05. Nymphe / 06. Ressouvenirs – Dernière mémoire / 07. Ressouvenirs – Première mémoire / 08. En un fertile combat / 09. La Blessure - Enregistré au Petit Faucheux (Tours)

Ce disque possède tous les atouts pour convaincre. Des musiciens émérites, un chœur parfaitement intégré dans le projet. Jazz et musique contemporaine donc avec en sus les mots originaux d’un poète. De quoi donner à cette œuvre une dimension à sa mesure.
On sent là le travail de titans qu’il a fallu exécuter pour arriver à croiser les genres sans rompre l’équilibre.
Ceci dit, chacun décidera de l’intérêt qu’il y trouve.

. ::Yves Dorison ::.

> Liens :

Dans la même rubrique

26 décembre 2012 – Petit voyage en Suisse

18 décembre 2012 – La vitrine de décembre 2012 : 9 disques.

13 décembre 2012 – [retour sur...] Jérôme SABBAGH : « Plugged in »

6 décembre 2012 – [Disques] Les ÉTOILES de l’année 2012.

6 décembre 2012 – [retour sur...] Anne PACEO : Yôkaï