« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2012 » Banlieues Bleues : RECIO-FRITH + EMLER-LIEBMAN & C°

Banlieues Bleues : RECIO-FRITH + EMLER-LIEBMAN & C°

Samedi 31 mars à Stains

D 6 avril 2012     H 12:09     A Pierre Gros    


> Festival Banlieues Bleues, samedi 31 mars à 20h30, Stains.

Lucia RECIO & Fred FRITH

Fred Frith -  voir en grand cette image
Fred Frith
© Wikimedia Commons

Avouons que nous n’avions jamais entendu parler de Lucia Recio, que nous ne connaissions même pas son existence, vaguement celle de Fred Frith comme musicien expérimental anglais et puis c’est tout. Ayant une certaine expérience j’avais bien compris que nous n’allions pas entendre ce soir des standards mais quelque chose de plus radical (l’un et l’autre ne me dérangent pas). Lucia est donc arrivée habillée d’une robe d’or, collants et sous pull noirs, coiffure coupe carrée, Fred beaucoup plus sobrement avec sa guitare et ses objets (chaines, marteau, objets magnétiques, tissu, archet, etc.), avec son imaginaire poétique sans limite pour accompagner une voix dont la tessiture va du moine tibétain au bébé ayant une terrible rage de dents, avec entre les deux divers bruits ou onomatopées mais aussi quelques courts fragments mélodiques semblant venir du monde corse, sarde ou flamenco. Le tout enrobé de quelques pas de danse d’un groove imaginaire, de signes de croix, l’assistance se trouvant ainsi bénie à plusieurs reprises, de gestes de la main rappelant la symbolique indonésienne. Y avait-t-il quelque chose de préparé, sans doute le duo se retrouvant sur quelques unissons ou par la force de l’expérience peut être, sur des moments de pure émotion. Belle connivence !! La fin de cette première partie me laissa dans un état de bien être amusé, me demandant tout de même ce que cette musique de scène pouvait donner pour un enregistrement.

Duo Lucia RECIO & Fred FRITH :
Lucia Recio : voix / Fred Frith : guitare, objets.

> Liens :

.

EMLER - TCHAMITCHIAN - ÉCHAMPARD TRIO invite Dave LIEBMAN

Andy Emler trio -  voir en grand cette image
Andy Emler trio
29 avril 2008
Villefranche sur Saône - Photo © Yves Dorison

La plaquette nous disait bien que “ces hommes s’admiraient mutuellement depuis des années” qu’ils avaient envie de se rencontrer sur une scène. Qui dire sur ces musiciens partageant le bonheur de jouer, d’une virtuosité jamais gratuite mais expansive et sans limite. Bonheur d’entendre de réelles compositions c’est à dire bien construites et développées se succédant sans jamais faillir ni décevoir. Andy Emler, Claude Tchamitchian, Éric Échampard, tellement complices dans leurs échanges, dans leurs regards, leurs sourires que Dave Liebman se vit lui aussi propulser dans ce monde donnant à entendre un magnifique son tant au saxophone soprano qu’au ténor.

Dave Liebman -  voir en grand cette image
Dave Liebman
Chorus, Lausanne, 2008.

Claude Tchamitchian nous délivre à l’archet quelques magnifiques improvisations, Andy Emler sa facilité sa science son immense culture, Éric Échampard son drumming impressionnant et Dave Liebman son histoire.
Oui ces hommes s’admiraient mutuellement depuis des années et nous l’on fait savoir pour notre plus grand plaisir et comme nous l’a dit Andy entre deux morceaux citant ce trait d’esprit de Frank Zappa : « L’esprit c’est comme un parachute : s’il reste fermé, on s’écrase ».
Un message politique en ces périodes électorales ?

EMLER, TCHAMITCHIAN, ECHAMPARD Trio invite Dave LIEBMAN :
Dave Liebman : saxophones soprano et ténor / Andy Emler : piano / Claude Tchamitchian : contrebasse / Éric Échampard : batterie.

> Liens :

.

Agenda concerts et festivals de CultureJazz.fr : sélection pour la région Île de France : consulter ici !