« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2012 » Mélanie DAHAN à Chorus (Lausanne)

Mélanie DAHAN à Chorus (Lausanne)

Jazz et chanson française, une histoire qui dure.

D 21 mai 2012     H 16:50     A Yves Dorison    


> Lausanne, samedi 19 mai 2012

Mélanie Dahan : chant
Giovanni Mirabassi : piano
Marc Michel Le Bévillon : contrebasse
Lukmil Perez : batterie

Mélanie Dahan -  voir en grand cette image
Mélanie Dahan
Chorus, 19 mai 2012

Jazz et chanson française, c’est une histoire qui dure. Avec ou sans paroles et dans toutes les configurations. Mélanie Dahan s’est fait remarquer dans ce registre avec son premier album, paru en 2008.
Nous l’avons retrouvée sur la scène du Chorus avec les fidèles Giovanni Mirabassi et Marc Michel Le Bévillon. Seul le batteur Lukmil Perez remplace Mathieu Chazarenc pour ce nouveau projet qui mêle agréablement les chansons françaises, brésiliennes et argentines.
Sur scène, cela fonctionne parfaitement. Ces quatre-là se connaissent vraiment. Leur plaisir à jouer ensemble est évident et il traverse le club de part en part. Mélodique avant tout, le quartet s’autorise des échappées belles qui permettent notamment à la chanteuse de démontrer un talent de musicienne accompli qui sait écouter et prendre des risques. Dans un style personnel, son phrasé raffiné exprime un amour des mots non feint. Tout en nuance, son chant sait toucher l’auditeur sans qu’elle est besoin de recourir à aucun artifice. Dans ce contexte, Giovanni Mirabassi laisse éclater son talent, finement soutenu par Marc Michel Le Bévillon.
La surprise est venue de Lukmil Perez, batteur dont les soli lumineux se construisent autour d’un espace hybride entre percussivité latine et groove jazz qui ne dépareille aucunement dans ce contexte. On l’a compris, Mélanie Dahan, non contente d’être une vocaliste d’envergure, sait parfaitement s’entourer et donner ainsi tout leur sens à ses projets qui, s’ils puisent dans la tradition, n’en sont pas moins remarquables par la fraîcheur et la pertinence artistique qui les habitent.


> À lire aussi sur CultureJazz.fr, la chronique du disque « Latine » :

Mélanie DAHAN : « Latine » voir en grand cette image
Mélanie DAHAN : « Latine »
Plus Loin Music / Harmonia Mundi

Mélanie DAHAN : « Latine » - Plus Loin Music PL4544 - distribution Harmonia Mundi

Mélanie Dahan : chant / Giovanni Mirabassi : piano / Marc-Michel Le Bévillon : contrebasse / Lukmil Perez : batterie / Storycordes : Eve-Marie Bodet (1er violon), Johan Renard (2nd violon), Frédéric Eymard (alto), Clément Petit (violoncelle)

01. Utile / 02. Berimbau / 03. Retrato em branco e preto / 04. Vingt ans / 05. Que feras-tu de ta vie ? / 06. Luiza / 07. Le prochain amour / 08. El cosechero / 09. Flor de lis / 10. J’ai eu trente ans / 11. Catavento e girassol / 12. Que reste-t-il de nos amours ? // Enregistré en décembre 2010.

Chronique à lire en rubrique disques.


> Liens :