« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2012 » Le Québec au Périscope (Lyon)

Le Québec au Périscope (Lyon)

Yves Léveillé quartet puis Alain Bédard Auguste Quartet.

D 8 décembre 2012     H 18:49     A Yves Dorison    


> Samedi 17 novembre 2012, Périscope, Lyon

Yves Léveillé quartet

Yves Léveillé : piano
Roberto Murray : saxophones
Adrian Vedady ; contrebasse
Alain Bastien : batterie

Yves Léveillé -  voir en grand cette image
Yves Léveillé

Les compositions du pianiste Yves Léveillé dévoilent une esthétique basée sur ce qui fait cruellement défaut à beaucoup : le raffinement. Et qui dit raffinement ne dit pas forcément pointillisme excessif. Dans un style qui tend à l’épure, le détail se doit d’affirmer une présence discrète ne mettant pas en péril l’équilibre de l’ensemble. Mais il se doit d’exister car il est la richesse et, en toute activité artistique ou simplement humaine, la traduction d’un supplément d’âme sans lequel l’effort créatif est vain.
Richement harmonique, nettement mélodique, le quartet impose donc à l’auditeur un univers homogène où chaque musicien marque le territoire commun de sa personnalité. L’espace ainsi découpé, occupé, peut paraître quelquefois un peu académique tant les lignes directrices qui animent la musique sont claires. De fait, l’on s’en accommode avec plaisir car elles insistent sur les contours d’une géographie musicale lissée dans laquelle l’aspérité n’est visible/audible qu’à l’oreille attentive.
Âmes sensibles, ne vous abstenez pas.
Dans les cordes d’Yves Léveillé et d’Adrian Vedady, dans le beau souffle de Roberto Murray comme sur les peaux d’Alain Bastien, c’est bien de sensibilité qu’il s’agit, de finesse aussi. La voix des voix est multiple et le discours unique.
Musique de la touche suspendue, légère à l’ouïe, convaincante à l’esprit, elle semble défricher l’intimité des grands espaces.


Alain Bédard Auguste Quartet

Alain Bédard  : contrebasse
André Leroux : saxophones
Alexandre Grogg : piano
Michel Lambert : batterie

Alain Bédard -  voir en grand cette image
Alain Bédard

Même soir, même lieu, autre ambiance. L’Auguste quartet est plus extraverti que le précédent. Les rythmes sont multiples, les chemins plus buissonniers aussi.
À la contrebasse, à la barre allait-on écrire, Alain Bédard tient ses acolytes.
Je n’ai pas dit qu’il les bridait. Seulement, il impose le cadre d’un jazz ouvert à l’incongru, fertile en rebondissements. Là encore, l’écriture est précise et fouillée.
Rieur et décomplexé, le jazz de ce quartet puise aux sources rythmiques ses saveurs contrastées. Les musiciens, tout au long du set, ont le désir du jeu chevillé au corps et le souci d’exprimer leur plaisir musical avec une belle énergie.
Le genre de concert dont on se dit après coup que, décidément, c’est vraiment passé trop vite.






> Pour aller plus loin :

Yves Léveillé 4tet -  voir en grand cette image
Yves Léveillé 4tet
Effendi Records

Yves Léveillé quartet
« Chorégraphie »
Effendi Records FND103 - commande en ligne : www.effendirecords.com/boutique

01. Mille orchidées / 02. Encodage / 03. Présage / 04. U-Bahn / 05. Récif / 06. Pour ainsi dire / 07. Lune et loup / 08. Chorégraphie






  • * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Alain Bédard Auguste 4tet -  voir en grand cette image
Alain Bédard Auguste 4tet
Effendi Records

Alain Bédard – Auguste quartet
« Homo Pugnax »
Effendi Records FND115 - commande en ligne : www.effendirecords.com/boutique

01. Sultopic / 02. Casse pattes / 03. Amorphe / 04. Fleurs carnivores / 05. Mukidah / 06. L’Horloge de Balthazar / 07. Compte-rendu / 08. Vieux pneus / 09. Pum & Pim / 10. Loneliest Month







> Liens :

> Prochains concerts à Lyon, en région Rhône-Alpes et ailleurs en France ? AGENDA de CultureJazz.fr !