« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : février 2013

La Pile de Disques : février 2013

D 4 février 2013     H 14:33     A Thierry Giard    


Les disques du mois (reçus à la rédaction) sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)... mais pas tous. Pourquoi ?
Parce que certains disques nous touchent, nous inspirent ou nous irritent parfois, d’autres moins ou pas du tout...
Parce que le temps manque aussi et nous préférons faire des choix après les avoir tous écoutés ;

Mais nous tenons à ce que toutes ces parutions soient portées à la connaissance des lecteurs par respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs. C’est la fonction de cette rubrique.

Les liens vous permettront d’obtenir d’autres informations en ligne.


Michael ALIZON Trio : « Michael Alizon Trio » -  voir en grand cette image
Michael ALIZON Trio : « Michael Alizon Trio »
ZonProd (EP 4 titres) / www.michaelalizon.com

Michael ALIZON Trio : « Michael Alizon Trio »

Michael Alizon, nous l’avons surtout entendu aux côtés de Bernard Struber dans le Z’tett (ici, par exemple) mais là, quatre titres lui suffisent pour exprimer sa conception de la vitalité d’un jazz charnu, sans fard mais avec un gros cœur. Un trio « organique » qui raconte à sa façon son histoire du swing sans passéisme. À (re)commander sans hésiter !

ZonProd (EP 4 titres) 04/1/1 / www.michaelalizon.com + toutes plateformes de téléchargement. (paru fin 2012)

Michael Alizon : saxophone ténor, compositions sauf 3 / Jean-Yves Jung : orgue Hammond / Jean-Marc Robin : batterie

01. Little Stone / 02. Josette / 03. Soul Eyes (Mal Waldron) / 04. Extraball

> Lien :

Houria AÏCHI « Renayate » -  voir en grand cette image
Houria AÏCHI « Renayate »
Accords Croisés / Harmonia Mundi

Houria AÏCHI : « Renayate »

Le label « Accords Croisés » produit des artistes représentatifs d’une culture, d’une esthétique et d’un courant pour les accompagner dans leurs projets. C’est ainsi que la chanteuse algérienne Houria Aïchi rend un hommage touchant aux gandes voix féminines de son pays (« Renayate » signifie « chanteuses »). Pas « du jazz » mais une musique qui ne laisse pas indifférent.

Accords Croisés AC148 / Harmonia Mundi (parution le 12/02/2013)

Houria Aïchi : chant / Mohamed Abdennour : arrangements, oud, mandole, banjo / Smaïl Benhouhou : piano / Ali Bensadoun : ney, gasba / Amar Chaoui : percussions

01. Mabrouk et fahr / 02. Ana Touiri / 03. Goumari / 04. Nouar / 05. Al qualb bet sali / 06. Atchatht thoules / 07. Cheche / 08. Madre / 09. Arouet / 10. Allah idoum farhkoum / 11. Aldjia

> Lien :

Tobias BECKER BIGBAND : « Life Stream » -  voir en grand cette image
Tobias BECKER BIGBAND : « Life Stream »
NeuKLANG / Codaex

Tobias BECKER BIGBAND : « Life Stream »

Ce jeune pianiste-compositeur-arrangeur allemand ne manque ni de courage ni d’audace ! À peine diplômé de ses études musicales, il sort ce disque en « vrai » big-band. Assez loin des tentations « expérimentales » des grands ensembles contemporains, il travaille avec bonheur les ingrédients historiques du jazz de big-band. Ça joue, ça pulse et ça sonne superbement... même si le côté « catalogue de genres » peut déranger.

NeuKLANG NCD4068 / Codaex (parution le 01/03/2013)

Saxophones : Markus Harm (as/ss/fl/cl) ; Markus Land (as/ss/fl) ; Alexander Bühl (ts/ss/fl/cl) ; Toni Bechthold (ts/ss/fl/cl) ; Christoph Beck (bs/ss/fl/cl) // Trompettes : Christian Mück (tp/flgh) ; Christian Mehler (tp/flgh) ; Tobias Reisacher (tp/flgh) ; Stefan Udri (tp/flgh) // Trombones : Florian Seeger ; Tim Hepburn ; Marc Roos ; Sven Götz (b-trombone) // Voix : Verena Nübel // Section rythmique : Christoph Neuhaus (guit) ; Johannes Maikranz (guit) ; Tobias Becker (p/cond, compositions et arrangements sauf 5, 6, 7, 9) ; Judith Goldbach (cb) ; Martin Grünenwald (dr) ; Kasia Kadlubowska (marimba)

01. Life Stream Suite I / 02. Life Stream Suite II / 03. Life Stream Suite III / 04. Life Stream Suite IV / 05. I’ll be seeing you (S. Fain / I. Kahal) / 06. Meerklang (A. Bühl) / 07. Parker 51 (J. Raney) / 08. Independant Blue / 09. Love me or leave me (W. Donaldson – G. Kahn)

> Liens :

Christophe DAL SASSO : « Ressac » -  voir en grand cette image
Christophe DAL SASSO : « Ressac »
Discograph / Harmonia Mundi

Christophe DAL SASSO : « Ressac »

Nouvel opus du compositeur-arrangeur également flûtiste, Christophe Dal Sasso. Avec cette formation mêlant un ensemble de jazz (de haut vol) et un trio issu du monde du « classique » (piano, basson et cor), il propose une sorte de suite « marine » ponctuée par les textes de David Belmondo. Un programme homogène aux climats variés, comme un voyage.

Discograph 6107065 / Harmonia Mundi (parution le 16/02/2013)

Christophe Dal Sasso : compositions, arrangements, flûtes / David El-Malek : saxophone ténor, tambourin / Manuel Marches : contrebasse / Pierre de Bethmann : Fender Rhodes, wood block / Franck Agulhon : batterie / Thomas Savy : clarinette basse, clave / Jacques Tellitocci : percussions, vibraphone / Camille Lebréquier : cor / Cécile Hardoin : basson / Elisa Bellanger : piano / David Belmondo : textes

01. Nuits sans sommeil (texte) / 02. Terre de naissance / 03. Nuits sans sommeil / 04. Pluie de cendre (prélude) / 05. Transit / 06. Ressac / 07. Perdition / 08. Casa Battlo (Prélude) / 09. Gaudi / 10. Flots / 11. Mer d’huile / 12. Recherche / 13. Perdition (texte) / 14. Mer d’huile (Prélude)

> Liens :

Benoît DELBECQ and Fred HERSCH DOUBLE TRIO : « Fun House » -  voir en grand cette image
Benoît DELBECQ and Fred HERSCH DOUBLE TRIO : « Fun House »
Songlines / www.songlines.com

Benoît DELBECQ and Fred HERSCH DOUBLE TRIO : « Fun House »

On parle souvent de l’art du trio mais ici, Benoît Delbech et Fred Hersch doublent la mise en associant leurs forces tranquilles respectives pour plus de finesse et d’inventivité.
Label canadien pour une formation franco-américaine qui invente une musique éblouissante et lumineuse. Du grand art, vraiment.

Songlines 1600-2 / www.songlines.com (parution le 28/02/2013)

Benoît Delbecq : piano / Fred Hersch : piano / Jean-Jacques Avenel : contrebasse / Mark Helias : contrebasse / Steve Argüelles : batterie et électronique / Gerry Hemingway : batterie

01. Hushes / 02. Ronchamp / 03. Strange Loop / 04. Fun House / 05. Les Rayon Vert / 06. Night for Day / 07. One is Several / 08. Tide (Delbecq – Argüelles) / 09. Two Lakes / 10. Lonely Woman (O. Coleman) // enregistré au Studio de Meudon, France les 8 et 9 mai 2012.

> Liens :

Françoise FOGNINI : « Place Vendôme » -  voir en grand cette image
Françoise FOGNINI : « Place Vendôme »
Respire Music / CODAEX

Françoise FOGNINI : « Place Vendôme »

Ne pas se fier aux apparences ! « Place Vendôme » ne propose pas un « lounge jazz de luxe »... Françoise Fognini, également comédienne et professionnelle dans divers secteurs du spectacle, parvient à ne pas être « une chanteuse de plus » en imbriquant l’anglais et le français dans des textes qui se marient fort bien à des thèmes tous référés au jazz. Le tout est servi avec intelligence et efficacité par une formation de belle tenue. À découvrir et à déguster peut-être ?

Respire Music RMCD01 / CODAEX (paru le 23/01/2013)

Françoise Fognini : vocal / Sylvain Gontard : trompette & bugle / Richard Razafindrakoto : piano, Fender Rhodes / Manuel Marches : contrebasse / David Georgelet : batterie / Julio Goncalves : percussions (Close your eyes, Little Sunflower)

01. Joy Jones (Davenport/Fognini) / 02. Night Bird (Pieranunzi/ChetBaker) / 03. I’m Old Fashionned (Kern/Mercer) / 04. Close Your Eyes (Petkere/Fognini) / 05. Place Vendôme (Cunningham/Fognini) / 06. Cœur Cru (Fognini/Robin) / 07. Little Sun flower (Hubbard/Jarreau) / 08. La Moitié du Monde “Take The A train” (Ellington/Robin) / 08. Tso Bato (Razafindrakoto/Livoreil) / 09. Moonlight in Vermont (Suessdorf/Blackburn) / 10. Phare (Fognini/Robin) / 11. ’Round Midnight (Monk) / 12. Le Cours des Choses (Metheny-Mays/Robin) // enregistré en 2010 à Malakoff – France

> Liens :

Le GLE : « Suites erratiques » -  voir en grand cette image
Le GLE : « Suites erratiques »
Linoleum Records / www.linoleum-records.com

Le GLE : « Suites erratiques »

Laurent Rochelle, clarinettiste et saxophoniste remarqué en « solo » dans « Les amours invisibles » se retrouve ici dans un tentet enregistré en 2008 au festival d’Assier. Cet ensemble assez atypique chemine entre musique répétitive, rock inventif, musique de chambre improvisée à base de « soundpainting » : un volet du jazz épris de liberté sereine.

Linoleum Records Lin 012 / www.linoleum-records.com & Les Allumés du Jazz

Laurent Rochelle : saxophone soprano, clarinette basse, direction, composition / Anne-Sophie Millet : hautbois / Anne Montagard : clarinettes / Thérèse Bosc : saxophones / Yannis Frier : guitare électrique / Lionel Malric : Fender Rhodes, électronique / Vincent Copier : batterie / Piero Pepin : trompette, bugle, samples / Olivier Brousse : contrebasse, basse / Pascal Portejoie : percussions

01. Ouverture / 02. C’est sans danger / 03. Les attitudes évanouies / 04. Variations sur un tableau / 05. Different rains / 06. Douze démangeaisons / 07. Kinder Garten / 08. Gummi tango / 09. Final en trompe l’œil // Enregistré en concert au festival d’Assier le 02 août 2008

> liens :

Ben GOLDBERG : « Subatomic Particle Homesick Blues » -  voir en grand cette image
Ben GOLDBERG : « Subatomic Particle Homesick Blues »
Bag Production Records / Orkhêstra

Ben GOLDBERG : « Subatomic Particle Homesick Blues »

Clarinettiste du New Klezmer Trio, militant de la « culture juive radicale », le newyorkais Ben Goldberg a pris ses affaires en main en créant son propre label. Dans ce disque, il publie un enregistrement de 2008 : « j’avais passé quelques jours avec un formidable groupe de musiciens !... ». Il aurait été dommage que cette musique inventive et respectueuse du passé du jazz reste dans un tiroir !

Bag Production Records BAG003 / Orkhêstra (parution le 19/02/2013)

Ben Goldberg : clarinette, clarinette contralto / Joshua Redman : saxophone ténor / Ron Miles : trompette / Devin Hoff : contrebasse / Ches Smith : batterie / Scott Amendola : batterie sur 5 & 6

01. Evolution / 02. Ethan’s Song (Ethan & Ben Goldberg) ∕ 03. Study of The Blues / 04. Doom / 05. The Because Of / 06. Possible / 07. Asterisk / 08. Satisfied Mind (JH Red Hayes / J. Rhodes) / 09. Who Died and Where I Moved To / 10 Lopse / How To Do Things With Tears // Enregistré en 2008. Bay Records Studios Berkeley – Californie.

> Lien :

Ben GOLDBERG : « Unfold Ordinary Mind » -  voir en grand cette image
Ben GOLDBERG : « Unfold Ordinary Mind »
Bag Production Records / Orkhêstra

Ben GOLDBERG : « Unfold Ordinary Mind »

Toujours Ben Goldberg aux clarinettes (cf. ci-dessus) mais cette fois dans un contexte différent et plus original encore avec deux saxophonistes ténor dont Ellery Eskelin ! Des climats singuliers donnent tout son caractère à cette musique originale mais très accessible. Un musicien à suivre assurément : il surprend sans cesse.

Bag Production Records BAG004 / Orkhêstra (parution le 19/02/2013)

Ben Goldberg : clarinette, clarinette contralto / Ellery Eskelin & Rob Sudduth : saxophones ténor / Nels Cline : guitare / Ches Smith : batterie

01. Elliptical / 02. Parallelogram / 03. xcpf / 04. Lone / 05. I Miss The SLA / 06. Stemwinder / 07. Breathing Room // Enregistré au Bunker studio de Williamsburg (USA) en mai 2012.

> Lien :

GRATITUDE TRIO : « Gratitude Trio » -  voir en grand cette image
GRATITUDE TRIO : « Gratitude Trio »
Elnegocito records eNR010 / www.elnegocitorecords.com

GRATITUDE TRIO : « Gratitude Trio »

Un trio qui dessine une « diagonale » Bruxelles-Perpignan. C’est dans la capitale belge que le bassiste fondateur du collectif Koa (au pays de la sardane) a rencontré le saxophoniste ténor Jeroen Van Herzeele et retrouvé Louis Favre. Comme leur musique s’est imprégnée profondément de l’âme du jazz libre, vivant, lyrique et poétique (assez coltranien en somme), ils ont tout naturellement intitulé leur trio « Gratitude ». On leur en sait gré car ce disque s’écoute avec attention, intérêt et plus si affinités.

Elnegocito records eNR010 / www.elnegocitorecords.com & collectifkoa.free.fr/lesdisques

Jeroen Van Herzeele : saxophone ténor / Alfred Vilayleck : basse électrique / Louis Favre : batterie

01. Gratitude, Intro / 02. Gratitude (J. Van Herzeele) / 03. Chan’s Way (J. Van Herzeele) / 04. Joy, Intro (L. Favre) / 05. Joy (J. Van Herzeele) / 06. La Nuit (L. Favre) / 07. Underneath (L. Favre) / 08. Ifebo (A. Vilayleck) / 09. Gifle (Gratitude Trio) / 10. Transe (L. Favre) / 11. Da Mo Crosses The River (J. Van Herzeele) // enregistré en août 2012 au Studio Herzeele, Bruxelles – Belgique

> Liens :

Éric LEGNINI and The Afro Jazz Beat : « Sing Twice » -  voir en grand cette image
Éric LEGNINI and The Afro Jazz Beat : « Sing Twice »
Discograph 6107025 / Harmonia Mundi

Éric LEGNINI and The Afro Jazz Beat : « Sing Twice »

Le pianiste belge qui aurait rêvé d’être noir... Éric Legnini poursuit son exploration des rythmes de la musique afro-américaine avec son solide trio et un certain nombre d’invités au premier rang desquels les vocalistes Hugh Coltman, Mamani Keita, Emi Meyer. D’où le titre « Sing Twice » pour une musique qui chante et qui danse sans déranger... On pourra préférer des musiques qui bousculent un peu plus l’intellect mais ce disque s’écoute agréablement. Un savoir-faire indéniable.

Discograph 6107025 / dist. Discograph

Éric Legnini : piano, fender rhodes / Thomas Bramerie : contrebasse / Franck Agulhon : batterie / Hugh Coltman, Mamani Keita, Emi Meyer : voix // + Boris Pokora : saxophones ténor et baryton, flûte / Julien Alour : trompette et bugle / Jerry Edwards : trombone / Da Romeo : guitare, cuivres et percussions sur 4 et 8 / Xavier Tribolet : G Nord Modular sur 3 / David Donatien : percussion sur 4

01. Sing Twice / 02. Salisbury Plain / 03. Snow Falls / 04. Yan Kadi / 05. Winter Heron / 06. If Only for a Minute / 07. Carmignano / 08. The Source / 09. We Love Shibuya / 10. Cinecitta

> Liens :

Jan LUNDGREN : « Piano solo – Man In The Fog » -  voir en grand cette image
Jan LUNDGREN : « Piano solo – Man In The Fog »
Bee Jazz / Abeille Musique

Jan LUNDGREN : « Piano solo – Man In The Fog »

Jan Lundgren, pianiste suédois né en 1966, s’exprime superbement au piano. Ce disque en solo en est la preuve. Il s’approprie ici des compositions du XXème sècle qui mettent en valeur son sens de la mélodie et un amour du jazz emprunt de poésie. Parfois un peu romantique et en demi-teintes, ce disque touche dès la première écoute et livre progressivement ses finesses. Du très beau piano solo.

Bee Jazz BEE059 / Abeille Musique - (parution le 14/02/2013)

Jan Lundgren : piano Model D-274

01. The Maids of Cadiz (Léo Delibes) / 02. View of P (JL) / 03. Après un Rêve (Gabriel Fauré) / 04. I Don t Want To Cry Anymore (Victor Schertzinger) / 05. En Lång Väntan För Väntans Skull (Bo Nilsson) / 06. Man in the Fog (JL) / 07. Twenty-Five Years (Håkan Rydin) / 08. Theme From Chinatown (Jerry Goldsmith) / 09. As Vitrines (Chico Buarque) / 10. Tack För Allt (Jacques Werup)

> Liens :

Rémi PANOSSIAN Trio : « Bbang » -  voir en grand cette image
Rémi PANOSSIAN Trio : « Bbang »
Plus Loin Music / Abeille Musique

Rémi PANOSSIAN Trio : « Bbang »

Le pianiste Rémi Panossian a trouvé en Yann Martin (Label Plus Loin) un allié fidèle. Après « Add Fiction », il y a juste deux ans, ce « Bbang » prouve que le trio a encore gagné en maturité et en personnalité. La musique de ce disque a été peaufinée sur scène et en particulier au cours d’un voyage en Corée. Une histoire de « boîte bleue » fétiche donne toute sa saveur à ce disque en trio qui ne manque ni de puissance ni de finesse.

Plus Loin Music PL4553 / Abeille Musique (parution le 07/02/2013)

Rémi Panossian : piano / Maxime Delporte : contrebasse / Frédéric Petitprez : batterie

01. Runaway / 02. Islay smoky notes / 03. Shikiori / 04. Healthy cab / 05. Improvisation 1 / 06. Drinking lab / 07. Time lapse / 08. The end ? / 09. Improvisation 2 / 10. BBQ / 11. Inside the blue box / 12. Beside the blue box

> Liens :

REIS – DEMUTH – WILTGEN : « Reis Demuth Wiltgen » -  voir en grand cette image
REIS – DEMUTH – WILTGEN : « Reis Demuth Wiltgen »
Label Laborie / Abeille Musique

REIS – DEMUTH – WILTGEN : « Reis Demuth Wiltgen »

Un pianiste luxembourgeois dont on va assurément parler et entendre parler. Ce disque en trio (Label Laborie) sera suivi dans un mois d’un autre en quartet (chez DoubleMoon). On commencera donc par écouter ce très bel album en trio qui révèle une sacrée personnalité, assurée, assumée mais mesurée et tranquille. On en reparlera donc !

Label Laborie LJ021 / Abeille Musique (parution le 14/02/2013)

Michel Reis : piano / Marc Demuth : contrebasse / Paul Wiltgen : batterie

01. Mirage (MR) / 02. No Stone |left Unturned (MR) / 03. A Block Apart (PW) / 04. Floppy Disk (PW) / 05. If Only You Would Know (MR) / 06. Straight Circle (MD) / 07. Whishing Well (PW) / 08. Pacific Coast Highway (MR) / 09. Neel Mat Kapp (PW)

> Liens :

Henri ROGER : « Exsurgences » -  voir en grand cette image
Henri ROGER : « Exsurgences »
Facing You - IMR / Musea

Henri ROGER : « Exsurgences »

Henri Roger a comme devise une phrase d’Heni Michaux : « Va assez loin en toi pour que ton style ne puisse pas suivre ». Et il va loin, audacieux, téméraire en créant son propre label « Facing You » (soutenu par IMR). Il publie cet étonnant projet « Exsurgences » contenant un DVD et un vinyle 30cm où Il improvise sans autre support que son inspiration très riche. Un superbe travail d’artiste et de pianiste (qui a également inspiré la vidéaste Anne Pesce). Oui, il va loin et on le suit !
Bonne idée : l’interview dans la pochette du 30cm !

Facing You - IMR (LP 30cm + DVD) FY 001 / Musea

Henri Roger : piano / Anne Pesce : vidéos

DVD : 01. Exsurgences #1 / 02. Exsurgences #2 / 03. Exsurgences #3 / 04. Exsurgences #4 / 05.Exsurgences #5 sur des vidéos d’Anne Pesce
LP 30cm vinyle : 01. Exsurgences #6 / 02. Exsurgences #7 / 03. Exsurgences #8 / 04. Exsurgences #9

> Liens :

Guillaume ROY : « From scratch » -  voir en grand cette image
Guillaume ROY : « From scratch »
Émouvance / Absilone

Guillaume ROY : « From scratch »

Nous avons déjà largement évoqué ce disque qui est, une fois de plus, une réussite à mettre à lactif du label Émouvance. Un solo d’alto audacieux, inventif, fruit d’un travail obstiné... mais lisez plutôt ce qu’en disent Armel Bloch (portrait - janvier 2013) et Alain Gauthier (concert du 22 janvier à Paris).

Émouvance Émv 1035 / Absilone – Socadisc & Les Allumés du Jazz (parution le 22/01/2013)

Guillaume Roy : violon alto solo / Corinne Frimas : voix et texte sur 8

01. Openess / 02. À partir d’un cercle / 03. From Scratch / 04. Danse de pluie / 05. Con sordina / 06. Langues et âme / 07. Tourbe / 08. L’imprévue / 09. Souffler est jouer / 10. En plein vol / 11. Mémoire fictive // Enrégistré à Rouen – Studio Accès Digital – les 25 novembre 2010 et 16 décembre 2011.

> Liens :

Timuçin ŞAHIN QUINTET : « Inherence » -  voir en grand cette image
Timuçin ŞAHIN QUINTET : « Inherence »
Between The Lines / DistrArt

Timuçin ŞAHIN QUINTET : « Inherence »

Le guitariste Timuçin Şahin est né en Turquie et s’est établi en Hollande avant de partir aux USA. Sa musique établit un pont entre des caractéres des musiques orientales et occidentales. C’est sans doute ce qui l’amène à jouer sur une guitare « composite » (en partie « fretless ») pour plus de liberté tonale. Ce disque présente un groupe soudé autour d’un répertoire marqué par une profonde énergie... Pas très loin du dernier album de Rudresh Mahanthappa.

Between The Lines BTLCHR 71233 / DistrArt (parution le 01/03/2013)

Timuçin Şahin : guitares électriques 6 cordes, 7 cordes, compositions / John O’Gallagher : saxophone alto / Tyshawn Sorey : batterie / Christopher Tordini : contrebasse / Ralph Alessi : trompette

01. Inherence / 02. My |left Foot / 03. Delayed / 04. Tikiti (Mahir’s Father) / 05. At Toms / 06. Bakumbaga (Mahir’s Turtle) / 07. Buddy And Ringo

> Liens :

SHAOLIN TEMPLE DEFENDERS : « From The Inside » -  voir en grand cette image
SHAOLIN TEMPLE DEFENDERS : « From The Inside »
Soulbeats Records / Harmonia Mundi

SHAOLIN TEMPLE DEFENDERS : « From The Inside »

Le monatère de Shaolin, en Chine, est un lieu de spiritualité associé à l’idée de combat pour la pratique des arts martiaux. Les gardiens du temple ici évoqués sont des bordelais pur jus qui sillonnent les scènes de France et d’ailleurs depuis quelques années en combattants du rythm’n’blues, du funk et de la soul music. Leur nouveau disque enrichit le répertoire de nouveaux titres : du travail sérieux « à la manière de... ».

Soulbeats Records / Harmonia Mundi (parution le 26/02/2013)

Mickey Fourcade : batterie / Jérémy Ortal : basse / Pierre Petit a.k.a The Preacherman : guitare / Cédric Lacaze : orgue et flûte traversière / Laure Fréjacques : trompette / Vincent Le Fort : saxophones / Brother Lion : chant et tambourin

01. Let your love shine on me / 02. It’s so easy / 03. Kung Fu Fighting / 04. Our love will live forever / 05. Temple of soul / 06. Super Nacho Funk / 07. Blue Shades / 08. Do you remember ? / 09. Insomnia / 10. Give & Take (that’s all it takes) / 11. I’m gonna be fine / 12. A Lil’ Bit of Lovin’ / 13. Spirit of the south

> Liens :

Omar SOSA : « Eggūn » -  voir en grand cette image
Omar SOSA : « Eggūn »
World Village - Ota Records / Harmonia Mundi

Omar SOSA : « Eggūn »

Reconnaissons-le, Omar Sosa ne nous a jamais impressionné sur scène mais ses disques ont toujours une âme et témoignent d’une grande culture musicale. « Eggūn » est intéressant à plus d’un titre : la musique est un savant alliage de sonorités acoustiques et électr(on)iques et un singulier hommage au « Kind of Blue » de Miles Davis. Chaque composition s’appuie sur des motifs mélodiques extraits des solos du disque sans reprendre explicitement aucun des thèmes et en s’appuyant sur des rythmes venus des cultures afro-américaines et caraïbe. Un beau voyage entre mysticisme et passion pour les musiques nées de l’Afrique.

World Village - Ota Records WVF026 / Harmonia Mundi (parution en France le 12/02/2013)

Omar Sosa : piano, Fender Rhodes, électronique, samples / Marque Gilmore : batterie, électronique / Childo Tomas : basse électrique, kalimba, voix / Joo Kraus : trompette, bugle, effets électroniques / Leandro Saint-Hill : saxophone alto, clarinette, flûte / Peter Apfelbaum : saxophones soprano et ténor, melodica, caxixi // invités : Lionel Loueke : guitare électro-acoustique, voix / Marvin Sewell : guitares / Pedro Martinez : percussion / John Santos : clave, chereke, waterphone, panderetas, tambora, guiro, quijada / Gustavo Ovalles : percussion.

01. Alejet / 02. Al Alba / 03. Interludio I / 04. Alternativo Sketches / 05. Interludio II / 06. Madre Mia / 07. Interludio III / 08. So All Freddie / 09. Interludio IV / 10. Rumba Connection / 11. Interludio V / 12. Angustiado / 13. Angustiado Reprise / 14. Interludio VI / 15. Calling Eggūn

> Liens :


> Retrouvez les chroniques de disques de CultureJazz.fr dans la rubrique « Disques, livres & C° ».

Les liens vous permettront d’obtenir d’autres informations en ligne.