« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2013 » Dave LIEBMAN & VEIN trio à Paris.

Dave LIEBMAN & VEIN trio à Paris.

Un musicien versatile qui s’adapte à tous les contextes.

D 21 mars 2013     H 05:46     A Philippe Paschel    


Dave Liebman est un homme inquiet, quand il ne joue pas, il se gratte le front, le nez, tapote les clés de son ténor placé en travers de ses genoux, ses mains caressent la musique de ses partenaires, il sourit, s’extasie. D’un bord à l’autre de l’Atlantique, d’une école à une masterclass, d’un groupe américain à un groupe européen, son activité est incessante. Depuis la rentrée, plusieurs disques sont sortis sous son nom (1).

Ce soir, il jouait avec le Vein trio, un groupe suisse, extrêmement soudé et efficace. Le répertoire est très largement écrit par le pianiste, à part trois standards (April in Paris, “pour chasser le froid” ; You and the Night and the Music ; Anthropology] et deux thèmes de Liebman. Après le April in Paris météorologique, le premier set commença par un thème du pianiste White World et le deuxième se termina par le même thème, comme une signature du groupe.

JPEG - 78.7 ko
Dave Liebman - 15 mars 2013, Sunside,Paris.
Photo © Philppe Paschel

La musique du trio est originale, par ses harmonies - y compris sur les standards- et est toujours swinguante, avec une grande autorité. C’est un groupe qui mérite d’être entendu pour lui-même.

Michael Arbenz / Vein Trio - 15 mars 2013, Paris -  voir en grand cette image
Michael Arbenz / Vein Trio - 15 mars 2013, Paris
Photo © Philippe Paschel

Dave Liebman est un musicien versatile, qui s’adapte à tous les contextes et aime l’aventure. Il est peut-être plus violent au ténor, qu’il sait aussi utiliser avec une grande douceur et sur lequel il fait aussi des effets divers (ploc, sons non placés -je ne sais trop comment les décrire) et plus extatique au soprano, plus virtuose aussi. Il joue aussi d’une petite flûte orientale, à l’intonation improbable.
C’est un musicien trop connu pour s’attarder à essayer de décrire son style. Ce soir, il a beaucoup et bien joué. Ceux qui étaient venu l’écouter sont sortis contents et on eut en prime ce groupe suisse, avec lequel il joue souvent ,y compris dans ce club.
C’était le troisième d’une brève tournée de quatre concerts.
Deux sets de 1.25 et 1.05. Des places libres.


> Sunside, rue des Lombards, Paris 1er - vendredi 15 mars 2013 : Dave Liebman : saxophone ténor et soprano
avec le Vein Trio : Michael Arbenz : piano / Thomas Lahns : contrebasse / Florian Arbenz : batterie.

JPEG - 44.9 ko
Dave Liebman au Sunside... il y a quelques années !
Photo © Christian Ducasse

Note :
1- J’en connais trois : Quest : « Circular dreaming » / Dave Liebman + Lewis Porter : « Surreality » / « Lemuria » avec le trio Vein.


> Liens :

> Prochains concerts à Paris, en Île-de-France et dans toute la France ?
Consultez l’AGENDA de CultureJazz.fr !

Dans la même rubrique

19 janvier 2014 – [En écho] À Lyon, Nicolas Folmer invitait et enregistait...

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #1

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #2

2 janvier 2014 – Nuit bleue à la Vapeur de DIJON

1er janvier 2014 – Minino GARAY au Triton