« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Disques, livres & Co » Pile de disques » La Pile de Disques : mai 2013 #1 (de A à K)

La Pile de Disques : mai 2013 #1 (de A à K)

Les nouveautés du mois.

D 30 avril 2013     H 08:11     A Thierry Giard    


Les disques du mois qui nous sont parvenus sont présentés ici.
Certains font, ont fait ou feront l’objet de chroniques (dans la rubrique Disques Livres & C°)... Pas tous.
Mais nous tenons à ce que toutes ces parutions soient portées à la connaissance des lecteurs par respect pour leurs auteurs et leurs éditeurs. C’est la fonction de cette rubrique.

Présentation en 2 parties :
Ordre alphabétique de A à K ci-dessous. La suite, de M à Z à lire ici !
(Les vignettes de la colonne de droite sont un aperçu des pochettes de la page suivante)


Susanne ABBUEHL : « The Gift » -  voir en grand cette image
Susanne ABBUEHL : « The Gift »
ECM 372 7084 *2322 / Universal

Susanne ABBUEHL : « The Gift »

Née à Berne en 1970, formée au chant classique, traditionnel et jazz, la vocaliste suisse Susanne Abbuelh donne toujours à sa musique une dimension poétique en jouant sur les subtilités mélodiques et harmoniques. Ce disque confirme nettement cette approche puisque les textes sont en majorité des emprunts à la poésie d’Emily Dickinson, Emily Brontë et Sara Teasdale (XIXè / XXè siècles). La complicité avec la sonorité chaude du bugle de Matthieu Michel, le piano attentif de Wolfert Brederode et la finesse expressive du percussionniste finlandais Olivi Louhivuori apportent une grande richesse à un disque qui peut être envoûtant.

ECM 372 7084 *2322 / Universal Music France (parution le 13/05/2013)

Susanne Abbuehl : voix / Matthieu Michel : bugle / Wolfert Brederode : piano, harmonium indien / Olavi Loihivuori : batterie, percussions

01. The Cloud -texte Sara Teasdale / 02. This and My Heart - texte Emily Dickinson / 03. If Bees Are Few -texte Emily Dickinson / 04. My River Runs To You - texte Emily Dickinson / 05. Ashore at Least - texte Emily Dickinson / 06. Forbidden Fruit - texte Emily Dickinson / 07. By Day, By Night - exte Sara Teasdale / 08. A Slash Of Blue - texte Emily Dickinson / 09. Wild Nights - texte Emily Dickinson / 10. In My Room - texte Wallace Stevens / 11. Bind Me - texte Emily Dickinson / 12. Soon Five Years Ago - texte Susanne Abbuehl / 13. Fall, Leaves, Fall - texte Emily Brontë / 14. Sepal - texte Emily Dickinson / 15. Shadows on Shadows - texte Emily Dickinson / 16. This and My Heart (var.) - texte Emily Dickinson // Enregistré aux Studios La Buissonne (Pernes-les-Fontaines - France) les 30 juillet et 1er août 2012.

> Liens :

ACV : « Busk » -  voir en grand cette image
ACV : « Busk »
Babel Label / The Orchard

ACV : « Busk »

Depuis 19 ans, le label britannique Babel œuvre très activement à la diffusion du jazz britannique (avec la contribution d’autres musiciens européens, dont quelques français -cf. Barbacana- !). ACV prolonge le courant « progressive rock » de « l’école de Canterbury » avec une musique qui emprunte son énergie et les sonorités électriques à la rock-music et ses modes de jeu au jazz. Ce quintet venu du nord-est de l’Angleterre, réuni par le contrebassiste Andy Champion, fonctionne comme un vrai groupe. On remarquera la sonorité très assurée du saxophoniste Graeme Wilson.

Babel Label BDV13117 / The Orchard (parution le 13/05/2013)

Andy Champion : contrebasse, compositions sauf 3 / Graeme Wilson : saxophones ténor et baryton, composition 3 / Paul Edis : clavier / Mark Williams : guitare / Adrian Tilbrook : batterie

01. Degree Absolute / 02. Nutmeg State / 03. She Said It Ugly / 04. Second Season / 05. Giant Mice / 06. Never Ever / 07. What’s For Breakfast / 08. Dust Red // Enregistré à Newcaste (G-B)

> Liens :

Duo AUDINET – MARTY : « Vitesse Locale » -  voir en grand cette image
Duo AUDINET – MARTY : « Vitesse Locale »
Vocation Records / Metamkine

Duo AUDINET – MARTY : « Vitesse Locale »

Le collectif auvergnat Musique en Friche (basé à Clermont-Ferrand) regroupe des musiciens adhérents de l’association Free Sonne. Ils défendent avec un beaucoup de ferveur leur passion de l’improvisation aussi libre qu’inventive. Ce duo trombone-percussions s’est affranchi des approches conventionnelles des instruments pour explorer des friches sonores dans lesquelles ils creusent leur sillon avec conviction. À découvrir, l’esprit libre.

NB : on retrouvera un peu plus loin Sylvain Marty dans le projet « Les arbres ont bougé pendant la nuit » du même collectif.

Vocation Records voc3612 / Metamkine, www.metamkine.com

David Audinet : trombone / Sylvain Marty : percussions

01. Précipitation / 02. Espaces troués / 03. Overdose / 04. Agitation / 05. Moment / 06. Déplacements / 07. Propagation // enregistré en avril 2012

> Liens :

Danny BARRON Concrete Jazz Trio : « Plug » -  voir en grand cette image
Danny BARRON Concrete Jazz Trio : « Plug »
Autoproduction / www.noomiz.com

Danny BARRON Concrete Jazz Trio : « Plug »

Concrètement, c’est quoi le concept de « Concrete Jazz » ? Danny Barron, saxophoniste aussi à la guitare, claviers etc. le caractérise par « une très forte identité « jazz rock béton » où s’entremêlent la liberté du jazz, la tonalité bluesy et l’agressivité du rock... ». Une bonne dose de technophilie permet au leader de jongler avec boucles, samples et voix pour jouer une musique fusion qui plaira peut-être aux amateurs du genre. Nous préférons les chemins plus aventureux.

Autoproduction / www.noomiz.com/DannyBarronConcreteJ... & téléchargement sur plateformes courantes

Laurent Sala : basse / Jérémy Fauconnier : batterie / Danny Barron : saxophone, guitare, claviers, voix et samples

01. La Mine Domine / 02. Jet Lag / 03. Funck Hamptonic / 04. Octopus / 05. L’indépendance Pourquoi Faire / 06. Stairs War / 07. Over The Stars / 08. 3 Daddys And The Bottle // enregistré au D.N.I Studio / Combs-la-Ville (France) en janvier et février 2013

> Liens :

BOISSEAU – DONARIER : « Wood » -  voir en grand cette image
BOISSEAU – DONARIER : « Wood »
YOLK Records / L’Autre Distribution

Sébastien BOISSEAU – Matthieu DONARIER : « Wood »

La complicité entre Sébastien Boisseau et Matthieu Donarier est déjà une longue histoire. Elle pourrait se mesurer comme on repère la croissance d’un arbre aux anneaux dans une coupe de bois. On se souviendra par exemple de leur participation au beau quartet du guitariste hongrois Gábor Gádo et, bien sûr, du « Baby-Boom » que dirigea Daniel Humair. Ce duo est le prolongement logique de leur collaboration, l’accomplissement dans l’épure pour le passionné de dessin qu’est Matthieu Donarier, l’essence de la musique partagée dans la noblesse du bois de la contrebasse de Sébastien Boisseau. À l’écoute de ces enregistrements collectés souvent « en live » de 2008 à 2012, on est transporté par ce duo qui chemine entre improvisations et compositions de l’un, de l’autre mais aussi de J. Kühn et Daniel Humair. Une musique homogène, d’une texture parfaite où coule la sève du jazz libre et mélodique. Essentiel !

YOLK Records J2057 / L’Autre Distribution

Sébastien Boisseau : contrebasse / Matthieu Donarier : saxophones, clarinettes

01. Grounds / 02. Yggdrasil / 03. Lonyay utca / 04. L’emplacement exact est tenu secret / 05. Jugglernaut / 06. Mar y sal nights / 07. Angel’s thought / 08. Introducing old tjikko / 09. Old tjikko / 10. Is that fado again / 11. From time to time free / 12. Aquatism

> Lien :
http://www.yolkrecords.com/fr/index...

Matthieu BORÉ : « My Favorite Tunes » -  voir en grand cette image
Matthieu BORÉ : « My Favorite Tunes »
Bonsaï Music / téléchargement

Matthieu BORÉ : « My Favorite Tunes »

Matthieu Boré , chanteur et pianiste parisien (né en 1971) a cherché sa voie(x) dans un parcours musical éclectique avant d’adopter un costume de « crooner » qui semble bien lui convenir et plaire à son public. Comme son nom l’indique, « My Favourite Tunes » regroupe ses 17 chansons préférées dans un album disponible exclusivement sous forme numérique (à télécharger, il faut vivre avec son temps ?). Comme les bonus sont appréciés, il y a deux inédits : « Over The Rainbow » at le tube de Randy Newman « Lonely At The Top ». Du jazz « easy listening » qui ne dérangera personne mais risque d’en lasser certains...

Bonsaï Music - Digital uniquement / En téléchargement. (disponible le 06/05/2013)

Matthieu Boré : chant et piano avec différentes formations.

01. Sign Your Name (Terence Trent D’Arby) / 02. It’s A Good Day (P.Lee / D.Barbour) / 03. Georgia On My Mind (S.Gorell, R.Connelly / H.Carmichael) / 04. Puttin’ On The Ritz (I.Berlin ) / 05. Bye Baby Bye-Bye (S.Blackstone / M.Boré) / 06. Over The Rainbow (J. Mercer / H.Arlen) / 07. Cheek To Cheek (I.Berlin ) / 08. Wake Me Up Before You Go-Go (G.Michael) / 09. Thank You Girl (S.Blackstone, M.Boré / M.Boré) / 10. I Wanna Be Your Man (J.Lennon / P. McCartney) / 11. Hold Tight, Hold Tight (L.Kent, E.Robinson L.Ware, J.Brandow, W.Spottwood) / 12. Just A Gigolo (I.Caesar / L.Casucci) / 13. Lonely At The Top (R.Newman) / 14. I Love To Singa (Y.Harburg / H.Arlen) / 15. The Party (M.Boré) / 16. Girls And Boys (Prince) / 17. I Love To Se You Smile (R.Newman) // Enregistrements de 2007 à 2013.

> Liens :

Richard COMTE solo : « Innermap » -  voir en grand cette image
Richard COMTE solo : « Innermap »
Coax records / www.collectifcoax.com

Richard COMTE solo : « Innermap »

Le guitariste Richard Comte est sans doute le premier musicien à proposer des titres à entrer dans votre GPS ! Ce ne sera sans doute pas inutile pour ceux qui ont une conception de la guitare par trop conventionnelle. Ils risquent de se perdre dans ce parcours intérieur où l’on découvre des paysages sonores particulièrement étonnants, surprenants et même fascinants. Que ce disque soit produit par le label du collectif Coax ne surprendra personne, ces gens ont l’esprit ouvert et construisent à leur manière un des avenirs possibles du jazz. Pour le moment, confiez vos oreilles à Richard Comte, une expérience à vivre !

Coax records COAX019RIC1 / www.collectifcoax.com

Richard Comte : guitare et mixage.

01. N 45°49 33,27 E 1°17 21,744 / 02. N 45°49 29,724 E 1°17 20.278 / 03. N 45°49 30,757 E 1°17 36,674 / 04. N 42°41 39,774 E 3°2 2,541 / 05. N 52°30 42,504 E 13°27 32,186 / 06. N 40°45 13,183 O 73°58 16,103 / 07. N 48°53 28,47 E 219 31,771 / 08. N 51°30 26.405 O 0°7 39.659 / 09. N 50°50 55.564 E 4°23 44.799 // Enregistré au Performing Art Forum’s Chapel - St Erme Outre et Ramecourt (02) en juillet 2013

> Liens :

Dave DOUGLAS : « Be Still » -  voir en grand cette image
Dave DOUGLAS : « Be Still »
Greenleaf / Orkhêstra

Dave DOUGLAS : « Be Still »

Dans la série « nous avons raté la sortie... », nous incorporons à notre pile de disques de mai cet album magnifique sorti en septembre 2012. Magnifique et émouvant car Dave Douglas a réuni ici des musiques en hommage à sa mère décédée l’an passé. Une musique solennelle nourrie de folklore nord-américain et pour l’occasion la chanteuse du groupe Crooked Still, Aoife O’Donovan s’est jointe au quintet du trompettiste qui nous avait habitué à diversifier ses projets. Voici donc sa face lyrique : toute l’affection d’un fils pour sa mère disparue. Remarquable et poignant !

Greenleaf Music GRE 1027 / Orkhêstra

Dave Douglas : trompette / Jon Irabagon : saxophone / Matt Mitchell : piano / Linda Oh : contrebasse / Rudy Royston : batterie / Aoife O’Donovan : voix, guitare

01. Be Still My Soul / 02. High On A Mountain / 03. God Be With You / 04. Barbara Allen / 05. This Is My Father’s World / 06. Going Somewhere With You / 07. Middle March / 08. Living Streams / 09. Whither Must I Wander // Enregistré les 15 & 16 avril 2012.

> Lien :

Dave DOUGLAS : « Time Travel » -  voir en grand cette image
Dave DOUGLAS : « Time Travel »
Greenleaf records / Orkhêstra

Dave DOUGLAS : « Time Travel »

Enregistré en avril 2012 et issu de la même séance que « Be Still » (lire ci-dessus), « Time Travel » renvoie à une des préoccupations de Dave Douglas dans son travail de création : unir passé, présent et futur. Il s’est nourri des courants historiques de jazz pour composer une musique au swing élastique, libre et solidement ancrée dans des structures rythmiques, mélodiques et harmoniques propices à l’expression de solistes de très haut niveau. Outre le jeu toujours inspiré du trompettiste, on remarquera tout particulièrement Matt Mitchell dont le piano dessine de superbes broderies qui illuminent cette musique d’une grande richesse. Un quintet comme à l’époque du bop qui renouvelle et remodèle le genre avec beaucoup d’intelligence. (Linda Oh est irréprochable !)

Greenleaf Music GRE 1030 / Orkhêstra

Dave Douglas : trompette / Jon Irabagon : saxophone ténor / Matt Mitchell : piano / Linda Oh : contrebasse / Rudy Royston : batterie

01. Bridge To Nowhere / 02. Time Travel / 03. Law Of Historical Memory / 04. Beware Of Doug / 05. Little Feet / 06. Garden State / 07. The Pigeon and the Pie // Enregistré aux studios Avatar - New-York le 15 avril 2012.

> Lien :

EYES OF A BLUE DOG : « Rise » -  voir en grand cette image
EYES OF A BLUE DOG : « Rise »
Babel Label / The Orchard

EYES OF A BLUE DOG : « Rise »

L’intitulé de ce groupe est emprunté à une nouvelle de Gabriel Garcia Marquez, un lien avec la littérature qui a à voir avec la dimension narrative d’une musique qui installe des climats souvent oniriques. Le batteur Terje Evensen se définit d’ailleurs comme un « sound designer » qui utilise de plus en plus les dispositifs électroniques. Ce groupe à la géométrie originale dessine de nouveaux espaces dans un univers déjà largement exploré par les défricheurs de l’électro-jazz tout en conservant une place à l’improvisation (Rory Simmons, très bon trompettiste membre du collectif Loop) et en variant les climats par la présence sur plusieurs plages de la vocaliste Elisabeth Nygård. Encore une référence à découvrir au catalogue du label Babel !

Babel Label BDV12111 / The Orchard (parution le 06/05/2013)

Rory Simmons : trompette, guitare, électronique / Terje Evensen : batterie, électronique / Elisabeth Nygård : voix /+/ Chris Hill : basse sur 3

01. Mai / 02. Rise / 03. Marble Faces / 04. Reject The Rhapsody / 05. Nothing Dies With You / 06. Little Piece Of Everything / 07. Deliverance / 08. Knee / 09. Falling

> Lien :

Boulou & Elios FERRÉ + Pierre BOUSSAGUET : « Boulou solo... mais aussi... » -  voir en grand cette image
Boulou & Elios FERRÉ + Pierre BOUSSAGUET : « Boulou solo... mais aussi... »
JMS / Sphinx

Boulou & Elios FERRÉ + Pierre BOUSSAGUET : « Boulou solo... mais aussi... »

La pochette du disque annonce Boulou Ferré « en solo... mais aussi... » et surtout avec son frère Elios et le contrebassiste Pierre Boussaguet et deux invités ! Allez comprendre... Seul le DVD joint présente un solo (le son est sur les deux dernières plages du disque). Bien qu’on ait apparenté les frères Ferré au jazz manouche, ils ont toujours suivi leur voie un peu à part sans renier leurs références. Ainsi, ce disque est constitué de compositions originales de Boulou ou d’Elios qui apportent un éclairage nouveau sur un genre qu’ils contribuent à régénérer. Une belle réalisation sensible, joyeuse et poétique.

JMS (CD + DVD) JMS103-2 / Sphinx

Boulou Ferré : guitare / Elios Ferré : guitare / Pierre Boussaguet : contrebasse /+/ Florin Niculescu : violon / Motia Iankovskaia : chant

CD : 01. Nuit Bleue (E. Ferré) / 02. Portrait De Femme (E. Ferré) / 03. Bienvenue A Bord (E. Ferré) / 04. Natacha (B. Ferré) / 05. C’est Bon Pour Toi, C’est Bon Pour Moi (E. Ferré) / 06. Tribute To Gypsies (B. Ferré) / 07. Nie Pakidai Minia / 08. Boulou Solo 1 (B. Ferré) /09. Boulou Solo 2 (B. Ferré)
DVD : Boulou solo // // Enregistré en 2012 à Paris

> Liens :

Rémi GAUDILLAT : « Le Chant des Possibles » -  voir en grand cette image
Rémi GAUDILLAT : « Le Chant des Possibles »
IMR 009 / Muséa

Rémi GAUDILLAT : « Le Chant des Possibles »

Rémi Gaudillat, on le connaît bien par sa participation aux projets du réseau imuZZic avec le batteur Bruno Tocanne en région lyonnaise. On le suit aussi à la tête de son brass-band Docteur Lester (« Docteur Lester » en 2007, « Songs » en 2009 et « No Way » en 2012). Cette fois, le trompettiste réunit un quartet à vents sans rythmique, presque une formation « de chambre » qui explore les manières de combiner quatre voix pour cheminer dans un champ de chants et inventer des formes originales. Un très beau travail de composition et d’arrangement servi par une formation aux qualités indéniables. Encore une très belle production du label IMR (Blesing-Tocanne & C° !).

IMR 009 / Muséa

Rémi Gaudillat : trompette et bugle / Fred Roudet : trompette, bugle, tuba / Loïc Bachevillier : trombone / Laurent Vichard : clarinette basse

01. Jeux d’Ombres / 02. Envolées / 03. L’Armée des Poètes / 04. Rien en Face / 05. Mechanical Wind (L. Bachevillier) / 06. Le Voyage / 07. Lune Triste // Enregistré en décembre 2012.

> Liens :

Bruno HEINEN SEXTET : « Karlheinz Stockhausen Tierkreis » -  voir en grand cette image
Bruno HEINEN SEXTET : « Karlheinz Stockhausen Tierkreis »
Babel Label / The Orchard

Bruno HEINEN SEXTET : « Karlheinz Stockhausen Tierkreis »

Au milieu des années 70, les parents de Bruno Heinen (le violoncelliste Ulrich Heinen et la violoniste Jacqueline Ross) travaillaient avec Karlheinz Sockhausen quant il composa « Tierkreis » (les Signes du Zodiaque) pour 12 boîtes à musique. Fasciné par cette musique depuis son enfance, Bruno Heinen dispose désormais, grâce à son père, de 5 des douze boîtes à musique originales. Ce sont ces pièces qu’il a arrangées et qu’il interprète à la tête d’une formation dans laquelle on retrouve la crème du jazz londonien (dont l’italien Fulvio Sigùrta). Très loin d’une connotation de « musique contemporaine » (trop « cérébrale » ?), cet album est en tous points remarquable (y compris la pochette) : arrangements, interprétation, tout concourt à composer un vrai disque de jazz inventif, coloré et souvent jubilatoire. Une très belle découverte !

Babel Label BDV13119 / The Orchard

Bruno Heinen : piano, arrangements / Fulvio Sigùrta : trompette / James Allsopp : clarinette basse / Tom Challenger : saxophone ténor / Andrea Di Biase : contrebasse / Jon Scott : batterie

01. Aries / 02. Taurus / 03. Gemini / 04. Cancer / 05. Leo / 06. Virgo / 07. Libra / 08. Scorpio / 09. Sagittarius / 10. Capricorn / 11. Aquarius / 12. Pisces / 13. Aries (compositions de Karlheinz Stockhausen - arrangements de Bruno Heinen) // enregistré en Grande-Bretagne en avril 2012

> Liens :

HUMAN : « Being Human » -  voir en grand cette image
HUMAN : « Being Human »
Babel Label / The Orchard

HUMAN : « Being Human »

Le label londonien Babel est vraiment très actif et ce printemps 2013 voit fleurir de nombreux titres dans son catalogue. Le groupe Human réuni autour du batteur et compositeur irlandais Stephen Davis permet de retrouver le trompettiste Alex Bonney et le saxophoniste Tom Challenger, membres très impliqués du collectif Loop associés au violoniste Dylan Bates et au pianiste Alexander Hawkins. Ces musiciens pratiquent l’improvisation collective avec beaucoup d’aisance et de fougue mais peuvent tout autant distiller avec délicatesse une musique basée sur l’écoute et la sobriété du propos à partir de structures écrites qui n’écartent pas une certaine idée du swing (« Cartagena »).

Babel Label BDV13116 / The Orchard (parution le 06/05/2013)

Dylan Bates : violon / Alex Bonney : trompette / Stephen Davis : batterie, compositions sauf 2 et 4 / Alexander Hawkins : piano

01. Frozen Goat / 02. Being Human (impro coll.) / 03. Little Particles / 04. I Am A Planet (impro coll.) / 05. Cartagena / 06. Vinilla Life // Enregistré au Vortex (Londres)

> Lien :

Alain JEAN-MARIE Biguine Reflections : « Tropical Blues » -  voir en grand cette image
Alain JEAN-MARIE Biguine Reflections : « Tropical Blues »
Emarcy / Universal Music France

Alain JEAN-MARIE Biguine Reflections : « Tropical Blues »

Avec le trio « Biguine reflections », Alain Jean-Marie rend hommage depuis plus de 20 ans à la musique de ses racines antillaises. Ce disque est le cinquième d’une série commencée en 2002 avec le batteur Serge Marne remplacé ensuite par Jean-Claude Montredon et toujours avec le bassiste Éric Vinceno. On comprend que ce trio soit très complice et joue ce répertoire avec ce qu’il faut de distance pour qu’on en distingue des richesses sans doute inexplorées jusqu’alors. Une musique populaire qui devient très savante sous les doigts de ce pianiste au talent justement et unanimement reconnu.

Emarcy 372788-1 / Universal Music France

Alain Jean-Marie : piano et célesta (sur 13) / Eric Vinceno : basse / Jean-Claude Montredon : batterie

01. Tropical Blues (A. Jean-Marie) / 02. Letan (E. Vinceno) / 03. Nanounath (S. Goncalvez) / 04. Mi Bel Joune (A. Lirvat) / 05. Macouba (A. Jean-Marie) / 06. I Need A Man (trad) / 07. Douce Kombass (H. Debs) / 08. Jumpin (A. Jean-Marie) / 09. Letan (E. Vinceno) / 10. Biguine Esperanza (H. Guédon) / 11. Monsieur Kombass A Paris (H. Debs) / 12. Abandon (L. Boislaville) / 13. Korigan’s Love (A. Jean-Marie)

> Liens :

Omer KLEIN : « To The Unknown » -  voir en grand cette image
Omer KLEIN : « To The Unknown »
Plus Loin Music / Abeille Musique

Omer KLEIN : « To The Unknown »

Bien que tout juste trentenaire, Omer Klein est un pianiste d’une grande maturité. Il évite les pièges d’une virtuosité démonstrative pour se centrer sur la mélodie, les mélodies qu’il compose avec beaucoup de talent. Écoutez juste le premier titre, l’envoûtant « Fear of Heights », vous risquez de garder un moment en tête la ligne simplement captivante de ce thème. Ce pianiste est aussi amateur de littérature et on comprend qu’il aime jouer la musique comme on raconte des histoires ( « Le papa de Simon », tout aussi envoûtant, est une nouvelle de Maupassant). Un trio solide et très expressif.

Plus Loin Music PL4557 / Abeille Musique

Omer Klein : piano et compositions / Haggai Cohen-Milo : contrebasse / Ziv Ravitz : batterie

01. Fear of Heights / 02. Bliss / 03. Resistance / 04. Modesty / 05. Inevitable / 06. Le Papa de Simon / 07. Mr. Dream / 08. One for the Road / 09. To the Unknown // Enregistré à Brooklyn (System Two Studios) les 21 et 24 octobre 2011.

> Liens :


> Suite de la Pile de disques de mai 2013 (de M à Z)...


> Retrouvez les chroniques de disques de CultureJazz.fr dans la rubrique « Disques, livres & C° ».

Les liens vous permettront d’obtenir d’autres informations en ligne.


Portfolio

  • Joshua REDMAN : « Walking Shadows »
  • Simon SPIESS Trio : « After All »
  • MIRA MODE ORCHESTRA : « Restless City »
  • NIACIN (Billy Sheehan – John Novello – Dennis Chambers) : « Krush (...)
  • NOJAZZ & Friends : « Live au Sunset »
  • Reg SCHWAGER – Michel LAMBERT : « Trio Improvisations »
  • Norbert STEIN : « Pata On The Cadillac »
  • Charlotte WASSY : « Niam »
  • Daniel ZIMMERMANN : « Bone-Machine »
  • Yvonnick PRENÉ : « Jour de Fête »Steeplechase records SCCD33106 / (...)
  • Sébastien TEXIER : « Toxic Parasites »
  • Chucho VALDES & AFRO-CUBAN MESSENGERS : « Border Free »
  • TWEEDLE-DEE : « Tweedle-Dee »
  • Manu PÉKAR : « Et Après ? »
  • VOLE : « The Hillside Mechanisms »
  • Rachel MUSSON - Liam NOBLE – Mark SANDERS : « Tatterdemalion »
  • JP RAILLOT Quartet : « Sud »
  • Pat METHENY / TAP : « John Zorn's Book of Angels - Vol. 20 (...)
  • Nicolas SOUCHAL - Sébastien CIROTTEAU – Julien MARTIN – Sylvain MARTY : « Les (...)