« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2013 » Jim BLACK & AlasNoAxis au DOC

Jim BLACK & AlasNoAxis au DOC

Un moment rare.

D 20 mai 2013     H 07:54     A Thierry Giard    


Alors que s’éteignaient une à une les 32 bougies du festival Jazz Sous les Pommiers (Coutances - Manche) en cette soirée du 11 mai,le DOC, ce lieu incontournable de vitalité culturelle (village de Saint-Germain d’Ectot - Calvados), allumait sa lanterne magique qui a rayonné très fort dans le cœur des musiciens et des observateurs attentifs du jazz vivant. Jim Black et AlasNoAxis étaient là, de passage dans une tournée européenne d’une dizaine de dates.

Lors de sa présentation du concert, on sentait l’émotion poindre dans la voix de Jean-Baptiste Perez, musicien et maître des lieux, pensez donc :« Ce soir, c’est un peu comme si, dans les années 50, la formation de Charlie Parker jouait pour nous... ». Comparaison audacieuse (mais juste) pour donner la mesure de l’événement.

JPEG - 51.7 ko
Jim Black, Chris Speed, Hilmar Jensson - Le DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto

À voir le nombre de musiciens présents dans ce petit lieu bondé pour l’occasion, on comprend que ce rendez-vous était immanquable. Pour la plupart d’entre eux, Jim Black, batteur porte flambeau du jazz des années 2000, est un musicien fondateur dans leur carrière. AlasNoAxis est au jazz affranchi et inventif des 13 dernières années, ce que le Tony Williams Lifetime fut au jazz fusion des années 70. Comparaison osée et peut-être inappropriée penserez-vous...

Nous voilà donc au DOC. Une heure avant, nous sortions du concert du Vijay Iyer Trio au théâtre de Coutances... Le temps de « faire la route » (62 km séparent les deux pôles du jazz ce soir-là pour les bas-normands)...
L’enthousiasme aurait pu être émoussé en apprenant que le « quartet » mi-américain, mi-islandais, AlasNoAxis se réduisait à un trio pour cette tournée puisque le bassiste Skúli Sverisson avait été retenu sur son île (cas de force majeure). Qu’importe... Les capacités d’adaptation de ces musiciens sont telles qu’on les sait capables de s’adapter.

Et ce fut le cas lors de ce concert d’une intensité assez remarquable.
Jim Black (né en 1967) ne se contente pas d’être un batteur à la précision implacable et à l’imagination féconde, c’est aussi un leader ouvert et attentif. C’est surtout, pour AlasNoAxis, un compositeur subtil. Un songwriter comme on dit chez lui, car AlasNoAxis fonctionne, comme un groupe de rock ou de pop « évolué », sur un répertoire de chansons sans paroles. La voix, c’est celle de Chris Speed, essentiellement au saxophone ténor qu’il module comme un vocalist avec ce qu’il faut de raucité et de profondeur pour donner un relief unique à cette musique comme si Lou Reed ou Tom Waits avaient mué en Albert Ayler. Le trio fonctionne (aussi bien que le quartet) à la manière d’un vrai groupe qui accompagne les thèmes mais utilise avec une grande inventivité tous les espaces offerts aux développements improvisés.

Jim Black - Le DOC, 11 mai 2013 -  voir en grand cette image
Jim Black - Le DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto
Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013 -  voir en grand cette image
Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto
Hilmar Jensson et Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013 -  voir en grand cette image
Hilmar Jensson et Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto

Le répertoire de cette soirée puise dans la « playlist » de leur dernier album (Antiheroes) mais aussi dans les précédents puisque, depuis 2000, six opus ont été publiés par le groupe, toujours sur l’excellent label germanique Winter & Winter. À trois, il a fallu inévitablement redistribuer les rôles. Le guitariste, Hilmar Jensson (Islandais, né en 1966) sollicite les cordes graves pour étayer les interventions des deux autres, ce qui ne l’empêche pas de s’exprimer avec une grande maîtrise technique et un sens des couleurs très affirmé. Jim Black, lui, se livre de temps à autres à une petite prouesse technique à l’aide d’une tablette numérique associée à son ordinateur portable pour assurer des parties de basse de la main droite, maintenant le tempo sur ses toms et cymbales de la main gauche ! Une des facettes de ce musicien généreux, remarquable maître du temps et des structures rythmiques composées sans pesanteur.

Hilmar Jensson et Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013 -  voir en grand cette image
Hilmar Jensson et Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto
Jim BLACK & AlasNoAxis au DOC, 11 mai 2013 -  voir en grand cette image
Jim BLACK & AlasNoAxis au DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto
Jim Black (et sa tablette !), Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013 -  voir en grand cette image
Jim Black (et sa tablette !), Chris Speed - Le DOC, 11 mai 2013
Photo © Mück Luto

Dans le cadre intimiste et si chaleureux du DOC, entourés des toiles de l’exposition en cours (en partenariat avec L’Artothèque de Caen - 11 mai au 11 septembre), la musique s’est envolée en éveillant l’attention et en suscitant un intérêt constant. Ce groupe a vraiment trouvé un son et une orientation esthétique qui le cale entre le rock, la pop et le jazz sans véhiculer aucun cliché comme ce fut le cas avec le jazz-fusion (jusqu’à l’outrance, l’histoire en atteste). C’est que ces musiciens maîtrisent leur art profondément mais n’ont à aucun moment besoin de le montrer, de l’exhiber. Ils jouent naturellement et c’est bien cela qui fait la force de leur démarche.

Plus de 13 ans après sa fondation, ce groupe ne présente aucun signe de vieillissement. Il a au contraire l’impertinence débonnaire de l’adolescence. Une belle preuve d’intelligence, encore.


> Le DOC (Le Doigt Dans l’Oreille du Chauve)- association loi 1901 - Le Bourg - Saint-Germain d’Ectot (Calvados)
Samedi 11 mai à 20h30 - Jim Black AlasNoAxis : Jim Black : batterie, laptop, tablette numérique, percussions, compositions / Chris Speed : saxophone ténor et clarinette / Hilmar Jensson : guitare.

Je tiens à remercier tout particulièrement Luc Muteau (alias Mück Luto) qui a réalisé les photos du concert et a confié une sélection pour cet article. - TG


> Le disque :

Jim BLACK ALASNOAXIS : « Antiheroes » -  voir en grand cette image
Jim BLACK ALASNOAXIS : « Antiheroes »
Winter & Winter / Abeille Musique
Jim BLACK ALASNOAXIS : « Antiheroes »

Winter & Winter W&W 910 202-2 / Abeille Musique

Chris Speed:saxophone ténor et clarinette / Hilmar Jensson : guitares / Skúli Sverrisson : basse / Jim Black : batterie, laptop, compositions

01. Antihero / 02. Super K’s / 03. Much Better Now / 04. Tockle / 05. Sun San / 06. Marguay / 07. Meowchless / 08. Square Pegs // Enregistré en Islande en août et septembre 2012

> Liens :

Dans la même rubrique

19 janvier 2014 – [En écho] À Lyon, Nicolas Folmer invitait et enregistait...

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #1

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #2

2 janvier 2014 – Nuit bleue à la Vapeur de DIJON

1er janvier 2014 – Minino GARAY au Triton