« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » MULGREW MILLER 1955 - 2013

MULGREW MILLER 1955 - 2013

L’élégance pianistique et humaine...

D 3 juin 2013     H 21:55     A Yves Dorison    


JPEG - 49 ko
Mulgrew Miller

Mulgrew Miller est décédé à l’âge de 57 ans mercredi 29 mai 2013.
Remarqué d’abord au sein du Mercer Ellington Orchestra, il a accompagné Betty Carter, Art Blakey, Woody Shaw, avant d’avoir une longue collaboration avec Tony Williams. Depuis quelques années, il était également le pianiste du Golden Striker Trio de Ron Carter.
Sa carrière solo, un peu masquée par ses multiples et prestigieuses collaborations, mérite le détour avec une douzaine d’albums irréprochables. Sa dernière apparition à Vienne l’année passée fut l’occasion de l’écouter avec Kenny Barron, Eric Reed et Benny Green dans un « piano summit » fut un beau moment musical durant lequel on put apprécier l’impressionnante souplesse et la parfaite maîtrise de son jeu.
A l’image de son ami Niels Henning Orsted Pedersen avec lequel il se produisit souvent, il laisse à ceux qui l’ont côtoyé le souvenir d’un homme tout de discrétion et d’équanimité. À l’annonce de son décès, le saxophoniste Steve Wilson a déclaré : « He was a very positive kind of human being. He never had anything negative to say about anyone or anything... But the second he sat down at the piano, he was in the zone. Whether he was at soundcheck, or trying to see if the piano was in tune, or at a gig — whenever he played that first note, he was in that zone. (1) »

C’est bien là l’homme que nous avons eu le plaisir de fréquenter.
Requiescat in pace.

Note de traduction :
« C’était un genre d’être humain très positif. Il n’a jamais rien eu de négatif à dire sur quelqu’un ou quelque chose. ... Mais à la seconde où il s’asseyait au piano, il était »dans la zone« . S’il était à la balance, ou à essayer de voir si le piano était accordé ou lors d’un concert - Dès qu’il avait joué cette première note, il était dans cette zone. »


> 7 juin 2013 : Christian Ducasse se souvient lui-aussi de Mulgrew Miller.
C’était en 2006 au Sunside (Rue des Lombards, Paris) à l’époque de la collaboration du pianiste avec le saxophoniste Pierrick Pédron.

JPEG - 69.6 ko
Mulgrew Miller, en 2006 à Paris.
Photo © Christian Ducasse

> Une vidéo :

Mulgrew Miller - The Art of Solo Piano - « I Love You »


> Lien :