« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Sur scène » Sur scène en 2013 » Le Triton inaugure sa seconde salle !

Le Triton inaugure sa seconde salle !

Dimanche 22 septembre aux Lilas.

D 1er octobre 2013     H 08:27     A Florence Ducommun    


Une magnifique après-midi et soirée ce dimanche 22 septembre aux Lilas à Paris pour l’ouverture de la seconde salle de concert du club Le Triton, sous l’impulsion de son directeur, Jean Pierre Vivante, dont la ténacité et la détermination dans ce projet depuis 3 ans, ont été soulignées avec beaucoup d’humour au moment des discours officiels tenus par Daniel Guiraud (maire des Lilas),Stéphane Troussel (Président du Conseil Géneral de la Seine St Denis), Martine Legrand (Conseillère générale), Gérard Cosme (Président d’Est Ensemble), une représentante d’Aurélie Filipetti et Claude Bartolone en tant qu’ancien président du C.G. de Seine-Saint-Denis

JPEG - 57.2 ko
Joëlle Léandre, Denis Charolles et Yves Robert - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun

Cette seconde salle est plus petite en surface, puisqu’elle accueille 90 à 130 spectateurs, selon que ceux-ci soient debout ou assis dans la fosse devant mais il y a un étage très agréable par la vue qu’il offre (voir l’article de Sylvain Siclier dans Le Monde)

Se succèderont ensuite dans les 2 salles 35 concerts jusqu’à plus de minuit. Il sera bien souvent difficile d’y accéder malgré le renouvellement toutes les 90 minutes ! Au passage,remercions toute l’équipe du Triton et son dévoué directeur Jean Pierre VIVANTE qui se sont impliqués sans limite dans cette organisation sans faille !
J’ai ainsi pu écouter 10 mini concerts de 20 à 30 minutes dont je vous livre quelques anecdotes et photos !

[ Cliquer sur une vignette pour lancer le diaporama !]

Benjamin Moussay - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Benjamin Moussay - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Claudia Solal (2013) -  voir en grand cette image
Claudia Solal (2013)

En premier lieu, j’ai écouté le duo de Claudia Solal et Benjamin Moussay avec un premier morceau “Porridge Days” du CD du même nom sorti en 2005, suivi de 2 textes de la poète américaine Anne Sexton (citons « Housewife ») à l’interprétation magnifique et émouvante. Ces deux là se connaissent depuis longtemps et s’entendent à merveille !

Ensuite Élise Caron presque aphone,nous annonce que son duo avec son fidèle alter ego Denis Chouillet est fortement compromis.
Moyennant quoi nous aurons droit à un superbe solo commençant par du Bach transgénique (dixit Denis Chouillet), puis continuant avec 3 morceaux de Frédéric LAGNAU, pianiste composant une musique répétitive, lancinante, hypnotique marquée par le style Steve Reich. Une belle découverte pour nombre d’entre nous ! Il jouera successivement Les Solar Loops, Les Charmes de la Marche puis « Je me souviens du do dièse majeur dans un prélude en do majeur de JS Bach ».

Christophe Monniot - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Christophe Monniot - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Atsushi Sakai - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Atsushi Sakai - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Guillaume Roy - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Guillaume Roy - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun

Troisième prestation avec Christophe Monniot, accompagné de Guillaume Roy au violon alto, Didier Ithursarry à l’accordéon et Atsushi Sakai au violoncelle dans Station Mir (acronyme des 3 premiers). On lira avec intéret la chronique de concert à la sortie du CD au Triton, écrite par notre collègue Alain Gauthier (7 février 2012) ! Une belle combinaison avec un sens certain de la théâtralité orchestré par Christophe Monniot.
On a entendu successivement Heureux, Mécanique Samovar, Le sommeil de l’Ange et Valse pour Alex.

Je continue avec le duo de Sophia Domancich et Simon Goubert. Encore deux partenaires de longue date qui nous interpréteront trois morceaux dont « Soliloque » avec brio comme d’habitude !

Puis Joelle Leandre, Denis Charolles et Yves Robert prennent la suite et donnent tout de suite le ton de leur délire avec le trombone qui passe l’aspirateur sur la scène et Joelle Léandre et Denis Charolles qui parlent un sabir inconnu hilarant ! Deux trop courts morceaux à mon goût !

Simon Goubert - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Simon Goubert - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Yves Robert - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Yves Robert - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Louis Sclavis - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Louis Sclavis - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun

Je vais alors dans la nouvelle salle (difficilement !) écouter le duo de Louis Sclavis et Benjamin Moussay, réduction du trio Atlas pour un duo Atlas ! Malgré l’absence de Gilles Coronado, nous voilà à nouveau aussitôt embarqués en voyage avec en particulier Dresseur de nuages et Quai Sud...

JPEG - 64 ko
Claude Tchamitchian, Edward Perraud, Thomas de Pourquery et Médéric Collignon - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun

Leur font suite un quintet de surdoués avec Andy Emler,Médéric Collignon, Thomas de Pourquery, Claude Tchamitchian et Edward Perraud qui remplace au pied levé Eric Echampard absent. L’auditoire est captivé et electrisé par leur talent immense. Ce n’est pas le MegaOctet mais quand même ! Et Perraud s’est merveilleusement bien fondu au sein des quatre piliers !

Éric Daniel et John Greaves - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Éric Daniel et John Greaves - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Vincent Ségal et Antonin-Tri Hoang - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Vincent Ségal et Antonin-Tri Hoang - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun

Et je continue avec Snakes & Ladders de Sophia Domancich,accompagnée de John Greaves, Himiko Paganotti et Eric Daniel. J’avoue ne pas être touchée par les compositions et rester un peu en dehors malgré la très belle voix de la chanteuse mais la guitare d’Éric Daniel est comme absente et n’amène rien. Le style me lasse vite... ou suis-je déjà fatiguée ?

J’enchaîne avec Jean Jacques Birgé, Antonin-Tri Hoang et Vincent Segal auxquels se joint avec plaisir Élise Caron qui a retrouvé un peu de voix et se laisse aller à son délire habituel avec un franc succés. Sa voix un peu grave ce soir-là a fait merveille ! Par contre, Birgé en fait trop à mon goût avec pléthore de petits instruments, ballons etc... qui déconcentrent et font perdre de l’interêt au concert... Edward Perraud se joint à eux au dernier morceau et continue de manière inattendue avec Elise Caron dont la voix se fatigue peu à peu.

Edward Perraud - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Edward Perraud - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun
Julien Desprez - Le Triton, 22 sept. 2013 -  voir en grand cette image
Julien Desprez - Le Triton, 22 sept. 2013
© Florence Ducommun

Et je termine avec un trio d’enfer :Louis Sclavis, Edward Perraud et Julien Desprez dont l’intensité en décibels finit de m’achever. Je découvre à cette occasion le jeune guitariste, complètement « barré » et au talent fou (!!!) connu, en particulier, dans le groupe Radiation 10. Il se produit aussi avec Jeanne Added depuis 2009 et a créé en 2008 avec Benjamin Flament la coopérative de musiciens COAX.

Au passage, je croiserai une pléthore de musiciens à donner le tournis et je vous conseille d’écouter tous les concerts ayant eu lieu dans la nouvelle salle sur le site de France Musique. Diffusion le 27 septembre et le 4 octobre dans le Jazz Club d’Yvan Amar mais à réécouter en ligne !


> Liens :

Dans la même rubrique

19 janvier 2014 – [En écho] À Lyon, Nicolas Folmer invitait et enregistait...

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #1

12 janvier 2014 – D’jazz Nevers Festival 2013 #2

2 janvier 2014 – Nuit bleue à la Vapeur de DIJON

1er janvier 2014 – Minino GARAY au Triton