« Le jazz tisse sa toile... »
Vous êtes ici : Accueil » Jazz en action » Académie du Jazz, saveurs musicales 2013.

Académie du Jazz, saveurs musicales 2013.

Palmarès de l’année écoulée.

D 17 janvier 2014     H 17:07     A Christian Ducasse    


> Paris, 14 janvier 2014 au Théâtre du Châtelet

L’Académie du Jazz a proclamé son palmarès dans de belles saveurs musicales.

En haut de l’affiche, Vincent Peirani est élu musicien français de l’année 2013 (prix Django Reinhardt).
Vingt ans plus tard il succède à Richard Galliano premier accordéoniste couronné par l’Académie.

JPEG - 49.1 ko
Vincent Peirani - Paris, janvier 2014
Photo © Christian Ducasse

Sous les lustres du foyer du théâtre du Chalelet la cérémonie fut riche de savoureuses séquences nourries par l’omniprésence du pianiste Alain Jean-Marie. Tour à tour en duo avec Christian Escoudé pour un hommage à Jim Hall, Alain Jean-Marie enchaîna dans une double évocation de Chet Baker avec la chanteuse Rachel Gould avant de dialoguer en compagnie du contrebassiste Riccardo Del Fra.

JPEG - 50.6 ko
Eddie Daniels & Alain Jean-Marie - Paris, janvier 2014
Photo © Christian Ducasse

Un final sur les hauteurs ellingtoniennes pour Monsieur Alain quand le clarinettiste virtuose Eddie Daniels s’en vint recueillir le trophée du meilleur disque de l’année (Eddie Daniels & Roger Kellaway « Duke at the Roadside »).

JPEG - 62.2 ko
Eric Bibb - Paris, janvier 2014
Photo © Christian Ducasse

Eric Bibb (prix du Blues) a confirmé sa puissance émotionnelle jointe à une force de communication sans pareille, notamment lorsque son producteur Glen Scott fit chanter à ses côtés un grand piano Fazioli.

Une soirée tour à tour savante et enjouée (merci François Lacharme), moment fédérateur du swing dans sa vaste ampleur.


Palmarès 2013 de l’Académie du Jazz :

Proclamé le 14 janvier 2014.


Prix Django Reinhardt (musicien français de l’année) :
VINCENT PEIRANI
Finalistes : Cécile McLorin Salvant, Fabien Mary, Manu Codjia

Grand Prix de l’Académie du Jazz (meilleur disque de l’année) :
EDDIE DANIELS & ROGER KELLAWAY « DUKE AT THE ROADHOUSE » (Ipo)
Finaliste : Craig Taborn « Chants » (ECM/Universal)

Prix du Disque Français (meilleur disque enregistré par un musicien français) :
AMAZING KEYSTONE BIG BAND « PIERRE ET LE LOUP » (Le Chant du Monde/Harmonia Mundi)
Finalistes : Ping Machine « Encore, Live au Petit Faucheux » (Neuklang), Emmanuel Bex / Nico Morelli with Mike Ladd « B2 Bill » (Bonsaï Music)

Prix du Musicien Européen (récompensé pour son œuvre ou son actualité récente) :
TOMASZ STANKO
Finalistes : John Taylor, Antonello Salis

Prix de la Meilleure Réédition ou du Meilleur Inédit :
EARL HINES « CLASSIC EARL HINES SESSIONS 1928-1945 » (Coffret 7CDs Mosaïc)
Finalistes : Lester Young « Boston 1950 » (Uptown Records), Woody Shaw « The Complete Muse Sessions » (Coffet 7CDs Mosaïc)
Mention Spéciale : Jeffrey Green, Rainer E. Lotz, Howard Rye, Christian Zwarg - Coffret « Black Europe, The Sounds and Images of Black People in Europe pre-1927 » (44 CD, 2 livres de 300 p. / Bear Family Records)

Prix du Jazz Classique  :
TUXEDO BIG BAND « LUNCEFORD STILL ALIVE ! » (Jazz aux Remparts)
Finalistes : Anachronic Jazz Band « Back in Town » (Jazz aux Remparts), Bryan Shaw « The Bluebird of Happiness » (Arbors Records)

Prix du Jazz Vocal  :
CÉCILE McLORIN SALVANT « WOMAN CHILD » (Mack Avenue/Universal)
Finalistes : René Marie « I Wanna Be Evil » (Motéma/Harmonia Mundi), Youn Sun Nah « Lento » (ACT/Harmonia Mundi)

Prix Soul  :
CHARLES BRADLEY « VICTIM OF LOVE » (Daptone/Differ Ant),
Finalistes : José James « No Beginning No End » (Blue Note/Universal), Laura Mvula « Sing to the Moon » (RCA/Sony Music)

Prix Blues  :
ERIC BIBB « JERICHO ROAD » (Dixiefrog/Harmonia Mundi)
Finalistes : Ursula Ricks « My Street » (Severn Records/www.severnrecords.com), Big Daddy Wilson « I’m Your Man » (Dixiefrog/Harmonia Mundi)

Prix du livre de Jazz  :
HAMPTON HAWES avec DON ASHER « LÂCHEZ-MOI ! » (13e Note Editions)
Finalistes : Jacques B. Hess « Hess-O-Hess, Chroniques 1966-1971 » (Editions Alter ego), « Carla Bley, l’inattendu-e » sous la direction de Ludovic Florin (Naïve Livre, Collection Jazz Land)

PS / Philippe Faure-Brac sommelier de grande classe indiqua lors d’un échange avec le président François Lacharme comment ne pas manquer de mirer le « disque » d’un vin avant de le déguster. Exercice effectuée dès le cocktail avec des Saint-Emilion Grand Cru !


> À (re)lire aussi sur CultureJazz.fr :

  • « Gloire à nos héros » - Point de vue sur le palmarès de l’Académie du Jazz et autres remises de prix (2012 - par Thierry Giard et Christian Ducasse pour les photos - Toujours d’actualité !!)

> Lien :